ZeDen.net

 
 

Le look et la première prise en main

La Wolverine Tournament
Au premier abord, nos impressions sont plutôt positives. Le look de la manette est sympathique, sobre et classe, à l'image du logo Razer incrusté discrètement sous la touche Xbox.

La première prise en main est agréable. On constate d'emblée que les matières choisies sont de qualité et que l'assemblage est bien réalisé.

Il n'y a pas de craquement ou de bruit douteux lors des manipulations. Toutes les touches tombent naturellement sous les doigts. Les matières antidérapantes, sur les manches de la manette et sur les sticks, ne sont pas désagréables au toucher. Elles sont fixées en usine, ce qui est tout de même plus pratique et plus sérieux que sur le précédent modèle Wildcat, où il fallait coller soi-même les grips sur les manches.


Sous différents angles


Avec ses 260 grammes affichés à la balance, sans son câble, la Wolverine Tournament est une manette de poids moyen, un peu plus légère que le pad officiel Microsoft. À titre de comparaison, le tableau ci-dessous récapitule les mesures que nous avons effectuées avec un certain nombre de références.

NomPoids (g)
Sony Dualshock 4 v2 (PS4)215
Microsoft Xbox One (avec batterie)280
Nvidia Shield 2017256
Razer Raiju (sans son câble)286
Razer Wolverine Tournament (sans son câble)260
Nacon Revolution (sans son câble)222
Nacon GC-200WL216

D'une manière générale, la Wolverine retient des points essentiels du design Xbox, tout en ajoutant quelques éléments issus de l'univers Playstation – et plus généralement de la Raiju, la manette pro que le même constructeur avait proposé pour la PlayStation 4 (PS4) :
  • De l'écosystème Microsoft, la Wolverine conserve les éléments essentiels, c'est-à-dire la nomenclature classique et l'emplacement de toutes les commandes, en particulier le positionnement asymétrique des sticks et le design des gâchettes ;
  • De la manette Playstation, la Wolverine reprend la croix directionnelle constituée de 4 touches séparées par le châssis ;
  • De la Raiju, la Wolverine retient les interrupteurs pour raccourcir la course des gâchettes, les bumpers additionnels M1 et M2.
En revanche, on note l'absence d'un panneau de contrôle et/ou d'un port pour accueillir l'adaptateur de casque stéréo et le clavier Messenger Xbox. Le panneau de contrôle étant réservé à la déclinaison Ultimate, il faudra se contenter d'un simple port jack.


La Wolverine Tournament, à côté d'une manette Xbox One à gauche et d'une manette Raiju à droite.

Page précédente Page précédente - Déballage Page suivante - Présentation détaillée Page suivante
par aigle_1 Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Prix :

129,99 euros chez nos partenaires amazon.fr et materiel.net

Caractéristiques techniques :

Le site officiel du fabricant nous donne les caractéristiques suivantes pour la Wolverine Tournament :
  • Compatibilité Xbox One (produit sous licence officielle) et Windows 10
  • Taille : H 106 mm x L 155 mm x l 66 mm
  • Poids approximatif (avec câble) : 370 g
  • Câble tressé de 3 m, léger et amovible, avec connecteur micro-USB
  • Câble à retrait rapide
  • Prise en caoutchouc antidérapant ergonomique
  • 4 boutons tampons additionnels reprogrammables
  • 4 boutons multifonctions
  • 4 boutons d'action ABXY Méca-Tactile
  • Interrupteurs de gâchette pour un tir rapide
  • Bande lumineuse Razer Chroma multicolore
  • Port audio de 3,5 mm pour sortie audio stéréo et prise entrée micro
  • Connexion Internet pour Razer Synapse pour Xbox