ZeDen.net

 
 
» Accueil / Jeux /

S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl

Informations générales

Description
S.T.A.L.K.E.R. est un FPS présentant certaines caractéristiques des RPG. Il prend place dans un Tchernobyl apocalyptique du à une explosion nucléaire ayant créé une zone ravagée et interdite appelée la Zone. La Grande Catastrophe a créé de nombreuses anomalies à cause des radiations. Cela va du simple petit bout de métal affecté, appelé Artefact, à une zone entièrement ravagée. Ces zones anormales présentent de réels dangers pour les Stalkers. En effet, le simple fait de se trouver à proximité d'une de ces zones, résulte le plus souvent par la mort. Il n'y a qu'un seul moyen d'éviter de telles zones, c'est de les connaître et de savoir les repérer. Mais le problème, c'est qu'elles sont très difficiles à reconnaître car elles sont le plus souvent invisibles. Sans un appareil pour les détecter ou quelques indications de la part de quelqu'un qui sait où se trouvent ces zones, il est vraiment très difficile de les trouver sans perdre la vie.
La Zone n'est pas qu'un tas de ferraille. En effet, elle représente la demeure de nombreuses bêtes pour le moins étranges, mais surtout effrayantes. Résultats de la radioactivité, ces étranges créatures ne vous laisseront pas de marbre (Les Chiens Aveugles, Rats, Rats Loups, Zombies, Nains ...)

La majorité des armes ont été créées à partir d'armes réelles, mais il y a aussi des armes spécifiques, comme certains Artefacts et des armes psychotropes. De plus, presque toutes les armes peuvent être améliorées : on peut, par exemple, ajouter un silencieux, une visée laser, un lance grenade, etc.

Voyez notre test.

Le scénario

12 Avril 2006, l'explosion.

C'est à cette date que la catastrophe vu le jour. Tout commença avec une lumière éblouissante qui remplit la zone de Tchernobyl. Les nuages s'évaporèrent dans un ciel argent, avec tonnerre et tremblement de terre. Les gens aux alentours tombèrent, face au sol, se cachant les yeux et se bouchant les oreilles. Une neige étrange retomba sur de larges étendues, et tout ça fût appelé La Zone. Les gens s'enfuirent pour sauver leur vie. Cela ressembla à une explosion radioactive provenant du réacteur nucléaire. L'armée mit la Zone en quarantaine.

Le plus étrange, c'est que l'épicentre se situa à plus de cent kilomètres de la centrale nucléaire. Malheureusement, quelques tests ont été effectués au niveau de l'épicentre et c'est eux qui sont à l'origine de cette nouvelle catastrophe. On supposa que les personnes à l'origine de ce désastre étaient mortes en quelques secondes, mais toutes chances de retrouver des personnes en vie ne fut pas écartées. Par contre, il fut évident qu'il était impossible de mettre en place des recherches tant que la Zone présenterait des dangers pour les secours. L'utilisation de robots pour remplacer les hommes pendant les recherches s'est avérée inutile. La situation ne s'améliora pas quelques mois après l'explosion lorsque l'on se rendit compte que la Zone venait de grandir de cinq kilomètres. Les personnes aux alentours ont été évacuées d'urgence.

Année 2008 : les conséquences
La Zone a explosé, des nuages radioactifs recouvraient toujours la plus grande partie des terres. Une grande quantité de personnes, d'animaux, et de forets ont péris. Trente kilomètres de la Zone ont été mis en quarantaine par l'armée et les scientifiques n'ont toujours pas réussi à trouver les causes de l'accident. La Zone a encore grandi, de nombreuses anomalies ont été découvertes au sein de la Zone. Des hordes d'animaux mutants sont apparues dans la Zone, passant au travers de l'évolution naturelle. La catastrophe, les mutants, les anomalies, la contamination ... tout semble être la conséquence d'un évènement sur naturel.

Année 2010 : la solution ?
La première expédition peut enfin avoir lieu. Après ces quatre années d'évolution, d'attente et surtout de peur, on peut parcourir plusieurs kilomètres à l'intérieur de la Zone sans danger mortel. Des chercheurs amateurs, des maraudeurs et des braconniers, appelés Stalkers, font leur apparition. Ils se promènent autour de la Zone, à la recherche de mystérieuses formations, c'est à dire des Artefacts, qu'ils revendront à des associations variées.

Les fichiers de sauvegarde sont stockés ainsi que d'autres informations dans le répertoire suivant :
C:/Documents and Settings/All Users/Documents/STALKER-SHOC
Screenshots et Concept Arts
stalkershadowofchernobyl_001.jpgstalkershadowofchernobyl_001.jpgstalkershadowofchernobyl_001.jpgstalkershadowofchernobyl_002.jpgstalkershadowofchernobyl_003.jpgstalkershadowofchernobyl_004.jpgstalkershadowofchernobyl_005.jpgstalkershadowofchernobyl_006.jpgstalkershadowofchernobyl_007.jpgstalkershadowofchernobyl_001.jpgstalkershadowofchernobyl_002.jpgstalkershadowofchernobyl_003.jpgstalkershadowofchernobyl_004.jpgstalkershadowofchernobyl_005.jpgstalkershadowofchernobyl_001.jpgstalkershadowofchernobyl_002.jpgstalkershadowofchernobyl_003.jpgstalkershadowofchernobyl_004.jpg
Noter S.T.A.L.K.E.R. : Shadow of Chernobyl
Vous devez être connecté à votre compte pour noter un jeu.
Jeux similaires