ZeDen.net

Razer Imperator BF3 edition
Un peu particulière, l'édition Battlefield 3 de l'Imperator est un produit phare de la gamme de Razer. Clairement destinée aux joueurs de FPS, elle embarque un capteur de pas moins de 6400 points par pouce, soit un carré de 80 points de côté. Dans ce test, nous verrons qu'elle comporte aussi un second capteur, des boutons dont la position est réglable, et plus encore. Mais saura-t-elle vous convaincre ?


L'emballage

L'emballage est très classique, il met en avant la souris et le câble est caché derrière. C'est d'ailleurs un des rares points noirs que je peux reprocher à cette souris. En effet, le câble est tordu au niveau de la sortie de la souris. Un problème récurrent sur ce genre d'emballage, et les constructeurs privilégient encore une fois l'aspect visuel et commercial. La boite en elle-même est correcte, aux couleurs de Razer, mais surtout aux couleurs de BF3.


L'emballage

Razer, for gamers, by gamers

Tel est le slogan que nous pouvons traduire par « Créé pour les joueurs, par des joueurs ». C'est ce qu'on peut lire sur le livret du bundle. Les accessoires accompagnants la souris sont peu nombreux, mais font assez riches, avec un suremballage du livret, du CD, le tout d'un beau noir mat.


Le bundle

La souris

La souris révèle tout de suite la même image que sur la jaquette de Battlefield 3. Cette dernière est grande et occupe tout le dessus du mulot. Bien que l'image soit très jolie en elle-même, elle remplace le logo Razer éclairé. N'est-ce pas un peu dommage ?

La molette n'a pas de jeu, est bien fixée, et possède un « crantage » précis. On remarque aussi la possibilité de pouvoir déplacer les deux boutons destinés au pouce vers l'avant ou l'arrière de la souris afin qu'ils puissent s'adapter à toutes les mains, ce qui est une bonne idée.


La souris

Le logiciel : une usine à gaz

Dans ce genre de produit on ne s'attend pas à moins. Affichée à un prix de 66,90 € sur Materiel.net (Nouvelle édition), le pilote est assez complet. Le premier onglet permet d'assigner les actions aux 7 boutons de la Razer et de sa molette. Dans le second onglet, on peut régler la résolution du capteur actuelle, mais aussi les paliers de celle-ci disponibles à la volée. On retrouve la fonction accélération et l'ultrapolling à 1000 mises à jour par seconde. S'en suit la configuration pour les différents profils, les fameuses macros dont le nombre est illimité. C'est sur le dernier onglet, qui sert au réglage de l'éclairage, que l'on se rend compte qu'il manque le logo Razer habituellement lumineux.


Le logiciel


En pratique

Les touches macros

Autant le dire tout suite, je suis habitué aux souris Razer. Contrairement aux autres souris, j'ai tout suite pu jouer convenablement avec cette souris, après avoir réglé le software. Bien sûr, les macros se révèlent très pratiques, on peu y mettre n'importe quelle touche du clavier sur la souris. Et généralement, c'est les boutons 4 et 5 (sous le pouce) qui héritent des touches « & » et « é » pour changer d'arme rapidement dans les jeux de tir. Bien sûr, on aurait pu configurer le jeu lui-même pour utiliser les boutons complémentaires de la souris, mais il aurait fallut le faire sur tous les jeux, c'est donc un peu plus pratique d'utiliser les macros.

Ça glisse bien !

Coefficient de frottement, en degré
Le test du coefficient de frottement sert à donner une idée de la glisse que l'on va obtenir, plus le score est grand, plus il va falloir forcer pour déplacer la souris. Le test est simple, on met la souris sur une table que l'on incline graduellement jusqu’à ce que la souris « tombe ». On relève alors l'angle de la table par rapport à l'horizontale. La première chose que l'on remarque, c'est que la glisse est au rendez-vous, et l'Imperator se retrouve d’ailleurs en première position dans le test du coefficient de frottement. Attention tout de même, ce n'est pas parce que la souris glisse mieux qu'elle est meilleure, il ne s'agit là que d'une question de goûts et de manière de jouer.

Deux capteurs compliquent beaucoup les choses

Étalonnage de la surface
Le second capteur est sensé améliorer le décrochage de la souris, c'est à dire que le pointeur s'immobilise quand on soulève la souris. Certaines souris laser bas de gamme décrochent au bout de 15 mm, et c'est très gênant en jeu. En pratique, cet étalonnage de la surface permet de décrocher à une distance d'environ 1 mm contre 2-4 pour les souris laser concurrentes. Mais bon, je ne suis pas convaincu sur le fait que l'on joue mieux grâce à ça. Pour que cela fonctionne, il faut calibrer la souris sur le tapis, à travers le driver. Il faut aussi que le tapis soit uniforme, sans motif. Et si on met la souris sur un autre tapis, ou hors du tapis (sur le bureau directement) elle ne fonctionne plus, ou mal... C'est bien compliqué pour ce qui est habituellement transparent à l'utilisateur final. On peut bien sûr désactiver cette fonction, et on ne s'en privera pas

En jeu

On apprécie la précision du capteur, et une fois la souris configurée et calibrée, c'est un vrai plaisir à utiliser. L’un des facteurs clefs est une ergonomie réussie. Assez grande, elle tient bien dans la main, et le repose pouce se fait apprécier. Les contacts des boutons sur la souris sont courts et la fréquence de mise à jour à 1000 Hz offre une réactivité à toutes épreuve !

Enfin, le système qui permet de régler la position des boutons est simple, mais bien pratique car on n'a pas tous la même taille de main, et on ne tient pas la souris de la même manière non plus.

Conclusion

Une fois de plus Razer nous fait preuve de son savoir faire, avec cette Razer Imperator édition BF3. On a ici un produit mature, avec une bonne qualité de fabrication, mais dont le second capteur est inutile tant il est contraignant à utiliser. Malgré cela, on retrouve une bonne souris agréable à utiliser et qui ravira bon nombre d'entre nous, et surtout les fans de BF3 !

Produit recommandé par ZeDen


par SuperTaupe 2 commentaires, dernier par Zork
Partager

Commentaires

SuperTaupe

ex-Rédacteur HW
Nb msg : 111
(#1) 27 novembre 2012 à 22h41
Et c'est maintenant que je me rends compte qu'il manque un truc XD

Mouarf, c'est pas grave, j'aime bien mon test quand même =)
The right man in the wrong place can make all the difference
Zork

Webmaster
Nb msg : 1845
(#2) 28 novembre 2012 à 21h46
Belle souris, merci pour le test. :-)
Webmaster et fanboy id Software.
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Fiche Technique

  • Système de détection double 4G 6400 dpi
  • Repose-pouce profilé en caoutchouc pour un contrôle accru
  • Conception ergonomique pour droitiers
  • Boutons latéraux réglables
  • Mémoire intégrée Razer Synapse
  • Vitesse jusqu’à 500 cm par seconde* et 50 g d'accélération
  • Sept boutons « Hyperesponse » programmables indépendamment
  • Dispositif de réglage On-The-Fly Sensitivity
  • Pieds de souris « Zero-acoustic Ultraslick »
  • Dimensions approximatives : 123 mm (Longueur) x 70 mm x 43 mm /
  • Poids approximatif : 139 g
  • Prix : 66.90€