ZeDen.net

 
 
Soirée au château
Le 12 juin dernier nous avons été convié à une soirée de présentation des produits GIGABYTE. Pour l'occasion, le constructeur avait organisé un showroom au château de la Poterie, dans la région Nantaise, plus précisément à la Chapelle sur Erdre. L'occasion de découvrir de plus près les nouveautés en termes de cartes mères du constructeur, mais pas seulement. En effet, on retrouvait aussi les marques partenaires du constructeur taiwanais de mobo et de cartes graphiques, dans ce cadre un peu particulier, où le XVIIIème siècle et le XXIème siècle étaient réunis le temps d'une soirée. C'est ainsi que nous avons pu découvrir les produits be quiet!, Antec, Kingston, AMD, et Western digital, tous membres de l'Alliance des Marques.



Un château bien sympathique pour accueillir de la high-tech

La partie présentation Powerpoint qui a précédé a permis de voir quelques points intéressants. Gigabyte a notamment confirmé sa position de leader en 2013 sur le marché des cartes mère dans le monde, avec pas moins de 20 millions d'unités écoulées ! Une autre partie importante des slides étaient consacrée à AMD et au positionnement de ses APU/CPU et de ses cartes graphiques face à Intel et nVidia. Bien évidemment, les benchs présentés (et à prendre avec les pincettes d'usage quand les graphiques n'ont pas d'échelle et que les conditions de tests ne sont pas détaillées) portaient sur des shooters, à savoir Thief et le tout récent Watch Dogs. La techno Mantle, dont on a parlé dans nos colonnes lors du lancement du patch BF4 a été abordée, car malgré le peu de titres supportés à ce jour, AMD pense vraiment qu'elle a de l'avenir. Vu les dernières annonces de Microsoft quant à DirectX 12 et à l'implémentation de mécanismes similaires à Mantle, le texan n'a pas forcement tort.


Des slides et des benchs

Lors de la visite du stand GIGABYTE qui a eu lieu à l'issu de la présentation, on a pu voir un bel éventail de mobo, dont certaines sont déjà passées à la rédaction, comme la petite Sniper A88x testée en fin d'année dernière avec un APU 6800K de chez AMD ou l'énorme Z97X dont on ne vous disait que du bien dans cet article. Les autres modèles phare de la gamme Z97 étaient là, comme notamment la Z97X SOC, dédiée à l'overclocking, ou la Z97X Gaming 5, dédiée aux joueurs que nous sommes. A noter que le test de la petite sœur, la Z97X Gaming 3, va bientôt commencer. Avec un rapport qualité / prix très intéressant, nul doute qu'elle pourra convenir à bon nombre de lecteurs, car elle combine design gaming, support du SLI et un NIC Killer pour 130 euro


Le stand Gigabyte

La série de Brix — ces barebones aux dimensions vraiment compactes — était également présente. Nous avons retrouvé le Brix Pro, modèle haut de gamme, en coloris noir à base de core I7, testé dans cet article, mais aussi le modèle rouge, à base de core I5, qui nous a permis de faire un petit affrontement à Street Fighter IV avec des manettes Xbox 360. Comme quoi, quand le métier l'exige, il n'y a pas que les FPS dans la vie... A l'autre bout de la gamme nous avons vu le petit dernier de la bande, un modèle à base de CPU intel Bay Trail, avec un prix d'une centaine d'euros. Clairement destiné à faire de la bureautique, du surf ou jouer des vidéo HD, notamment grâce à sa connectique HDMI et VGA, ce genre de produit a, à notre sens, tout son intérêt même s'il ne se destine pas aux joueurs, tout du moins pas en tant que machine principale.

Quelques PC portables étaient également de la partie, comme le P34G. C'est un notebook résolument gaming, avec un SSD et une carte graphique Nvidia GTX 860M, mais il met aussi en avant sa finesse et son poids plume, on parle de 21 mm et de moins de 1,8 Kg sur la balance. On comprend donc assez bien pourquoi la gamme s'appelle Ultrablade. Le positionnement tarifaire est plus que correct par rapport à la concurrence, donc c'est une référence à prendre en compte lors d'un potentiel achat de ce type de portable.

Du coté des autres constructeurs, certains produits mis en avant étaient bien sympathiques. On pourra citer Antec, et son boitier gigantesque Nineteen Hundred pour gamer Haut de 70 cm, il ne passera pas partout, mais il sait accueillir 17 disques durs, 3 radiateurs de 240 mm de watercooling et pas moins de 2 alimentations ATX. Complètement noir, il est disponible avec un encadrement rouge ou vert, suivant qu'on soit plutôt Nvidia ou AMD. Bref, un monstre, embarquant 6 ventilos en standard, à un tarif de plus de 250 Euros, ce qui est classique pour ce niveau de prestation. Les gamers disposant de moins de moyens pourront se rabattre sur la gamme GX, notamment le GX 500, une tour ATX bien plus classique et proposée à seulement 50 €uros.


Les autres stands

Le stand de Be Quiet ! était bien sympa, avec notamment un Dark Rock Pro 3 en démonstration sur un banc de test. Ce très gros ventirad, qui est en cours de test à la rédaction, est ainsi capable de dissiper pas moins de 250 W de TDP ! On retrouve dans ce produit le savoir faire de la marque allemande, qui allie toujours des fiches techniques impressionnantes à un design industriel très réussi, avec cette couleur noire si caractéristique. On la retrouve d'ailleurs sur toutes les alimentations, qu'elles soient ATX, TFX ou SFX, ou sur les ventilateurs. Bien qu'ils n’étaient pas présents sur le stand, nous avons eu aussi l'occasion d'aborder les produits à venir de la marque et qui ont été annoncés au Computex, comme le premier boitier de la gamme. On se doute que les prestations de cette première tour made in Be Quiet ! seront de qualité, et on attend de la voir arriver au 3eme trimestre.

Côté Western Digital, la nouveauté pour les joueurs est le Caviar Black², qui combine dans un seul boitier 2,5" un SSD et un HDD, ce qui est en soit un tour de force technique. La partie SSD a une capacité de 120 Go, tandis que la partie HDD fait 1 To. Le tout se relie à la carte mère par un seul câble SATA 3, mais pour autant, on accède aux 2 lecteurs de manière complètement séparées, on n'est pas dans ce cas en présence d'un SSHD. Du coup, dans un PC portable, on peut ne plus choisir entre SSD et HDD, mais avoir les 2.

BF4 sur le stand d'AMD
Sur le stand d'AMD, il y avait malheureusement peu à voir. 2 machines assemblées à partir des composants des marques présentes dans la salle faisaient tourner Thief, comme déjà évoqué plus haut, et Battlefield 4. La config pour BF4 était basé sur une CM Sniper A88X, encore elle, un APU 6800K et une CG R9 280X dotée de 3 Go de RAM. Côté boitier, on avait affaire à un boitier plexi destiné à montrer les entrailles de la bête. On avait d'ailleurs croisé ce genre de choses sur le stand Gigabyte du salon parisien IT Partners l'année dernière. Salon auquel nous comptons bien assister en février de l'année prochaine, pour ramener des infos et des photos de tout ce qui sera sorti sur la 2eme moitié de l'année !
par Xpierrot 2 commentaires, dernier par Tib Blacks
Partager

Commentaires

Brenwald

Testeur HW à l'ancienne
Nb msg : 84
(#1) 16 juin 2014 à 13h44
Bel article dans un bien bel endroit d'une belle région!
"J'éponge....donc j'essuie"
Tib Blacks

Youtubeur Padawan
Nb msg : 134
(#3) 22 juin 2014 à 09h04
Cela devait être géant <3
Vidéo-testeur pour Zeden.net
ZedenTV : https://www.youtube.com/channel/UCyNdxVHYbmbInnl8UAjIDdQ
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !