ZeDen.net

 
 
Le Razer Ornata Chroma débarque !
Vous connaissez sans aucun doute les claviers à membrane ou mécanique, outil indispensable à la saisie informatique depuis toujours. Si ces deux technologies sont très courantes sur le marché et s'adressant à tous, vous devez imaginer qu'aucune n'est parfaite : les claviers à membrane manquent de précision pour exemple ou les claviers mécaniques sont bruyants et chers. Mais saviez-vous que les défauts de l'un ne sont pas présents chez l'autre ?! C'est pourquoi Razer est venu donner un gros coup de pied dans la fourmilière et présente le Ornata Chroma, son tout dernier clavier de jeu proposant une alternative. En effet, il fusionne les deux en un afin de proposer le bien nommé « méca-membrane » ! Mais cette « fusion » peut-elle se faire une place alors que nous sommes habitués aux mêmes types de claviers depuis des années ? À voir en test !


Première page Page suivante - Déballage Page suivante
par Neccryde Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Concours devolo : un kit Gigabte à gagner, pour me

Actu du même sujet

Prix : 109,90 € TTC (Janvier 2017) chez notre partenaire materiel.net
Fiche technique :
Ces informations ont étés données par le fabricant :
  • Type de connexion : Filaire en USB 2.0 ;
  • Compatible Windows 10 / Windows 8 / Windows 7 / Windows XP / Mac OS X (v10.6 à 10.7) ;
  • Technologie de méca-membrane Razer ;
  • Câble en fibre tressée ;
  • Système de gestion des câbles;
  • Touches à mi-hauteur ;
  • Repose poignet
  • Capacité anti-ghosting de 10 touches simultanées ;
  • Touches entièrement programmables avec enregistrement de macros à la volée ;
  • rétroéclairage Chroma avec 16,8 millions de couleurs personnalisables ;
  • Taux de rapports USB maximal : 1000Hz (1 ms) ;
  • Option mode jeu ;
  • Compatible avec Razer Synapse 2.0 ;
  • Connexion Internet et 100 Mo d'espace libre sur le disque dur requis.