ZeDen.net

 
 
Prodigy Orange Edition !
Aujourd'hui c'est encore une nouvelle marque de boîtiers qui est arrivée à la rédaction de ZeDen. BitFenix, c'est son nom, est une société taiwanaise qui nous a fait parvenir son dernier né, dénommé Prodigy. Positionné comme boitier ITX de milieu de gamme assez atypique, il arbore un look hors du commun. Disponible dans pas moins de 4 coloris différents, c'est la version Orange et Noire que nous avons reçue. Alors, vaut-il le coup ? Réponse dans la suite de cet article !


Déballage

Comme pour tous les boitiers entrée de gamme, le carton du Prodigy n'a pas la chance d'avoir de belles photos en couleurs. On a donc juste le logo en noir et blanc sur l'avant, et à l'arrière, on devra se contenter de plusieurs vues du boitier, qui nous en apprennent le strict minimum, ainsi qu'un rappel des principales features.


Simple, mais explicite !

Un petit set !
Le bundle accompagnant le boîtier est le suivant :
  • Des vis de fixations
  • Notice de montage
Chose assez surprenante, le Prodigy est fourni avec un livret — comparable à une véritable notice de montage / démontage — expliquant hélas seulement en anglais, les différentes étapes à suivre pour un assemblage parfait de l'ensemble des composants dans le boîtier. On regrettera l'absence d'un convertisseur USB 3.0 => USB 2.0 pour les cartes mères dépourvues de cette connectique.

Vue Extérieure

Esthétiquement, le boitier a bonne allure. Les couleurs orange et noire donnent un très bon résultat, et met tout le monde d'accord sur le fait que ce boitier a de la gueule. La façade est en plastique, et offre une baie 5.25". Sur le côté de droit de la tour (façade avant vers nous), on trouve la connectique, avec deux ports USB 3.0 qui suivent les habituelles E/S pour le son. Juste au-dessus se trouvent les deux boutons, à peines visibles, pour le « power » et un pour le « reset ».


Un double 360° extérieur

Le dessus est assez atypique, avec un filtre amovible, qui va s'occuper de protéger notre tour des méchantes poussières. De plus, il faut reconnaître que le nettoyage de ce filtre sera un moment de plaisir et, surtout, l'attache tient très bien. L'autre point innovant du dessus, et que ce dernier possède 2 poignées en plastiques composite qui permettront de faciliter son transport. Passons à l'arrière, nous sommes face à un châssis ITX horizontal — ce qui veut dire que la carte mère est montée à plat — et rien que pour cette présentation, nous aimons déjà. Les slots des cartes sont rares, il n'y en a que deux, masqués par des grilles amovibles. Attention donc si vous avez une carte graphique qui occupe trois emplacements d'extension. Le dessous quant-à lui est fort intéressant, avec les poignées en plastique souple (présentes aussi sur le dessus) qui permettront probablement, quant à elles, de diminuer le bruit des vibrations. Nous retrouvons aussi un emplacement de fixations pour SSD qui se trouve sous la cage des HHD, par le biais de 4 vis qui peuvent être placé par le dessous du boitier. De plus, on note la présence d'un filtre à poussière pour protéger l'alimentation. Nous regrettons seulement l'absence d'un filtre sur la porte latérale. Pourquoi n'ont-ils pas fait comme sur le dessus ?

Vue Intérieure

Passons maintenant à l'intérieur en retirant les deux vis du panneau à l'arrière du boitier. Et nous refaisons le tour en commençant par l'avant.


Spacieux !

Nous retrouvons donc notre baie 5.25" avec fixation par vis, un large espace pour laisser de la place aux longues cartes graphiques (données à 13,5 cm), une cage HDD pour cinq unités 3.5" ou 2.5", amovible, puis une cage HDD pour trois unité 3.5". Ou plutôt, cette cage sera posée sur le disque 2.5", qui se visse par le dessous du boitier. De la place est présente entre la cage et le plateau pour la carte mère, qui permet le passages de quelques câbles. En bas, on trouve l'emplacement pour l'alimentation, avec un très beau carénage, les deux équerres PCI, avec fixation par vis depuis l'extérieur, et enfin les emplacement de 120 mm pour d'éventuels ventilateurs. Notez aussi la présence de trois slots 2.5" sur la paroi qui est assez atypique.

Installation

La configuration de test est la suivante :
  • Carte mère : ASRock A75M-ITX
  • CPU : AMD A8 3870K Black Edit 3.0GHz
  • Ventirad : Noctua NH-L9a
  • Ram : Corsair 8Go 1333M DDR3 XMS3 C9
  • GPU : MSI AMD HD7750 1Go GDDR5 OC
  • DDs : SSD SanDisk 64 Go + WD caviar Blue 320 Go
  • Alimentation : ST50F-P
Nous allons voir comment se déroule la mise en place de chacun des éléments.

Alimentation

On commence avec une étape simple, et assez originale par rapport aux autres tours.


Alimentation. Check !

Il vous faudra enlever le petit panneau à l'arrière du boitier, puis de fixer ce dernier à votre alimentation via 4 vis. Il ne vous restera plus qu'à faire coulisser le boitier d’alimentation pour enfin le fixer grâce aux quatre vis à main. Le boitier Prodigy est pourvu d'un filtre à poussière, et il est donc conseillé de disposer l'alimentation ventilateur vers le bas. L'avantage du montage avec le ventilateur vers le bas est que le flux d'air pour le refroidissement de l'alimentation ne pénètre pas dans le boitier. De toute façon, installer l'alimentation dans ce sens est obligatoire pour ce type de boitier, car il n'y aura pas autrement assez de flux d'air pour aérer la configuration correctement.

Carte mère

Phase N°2. OK !
La colonne vertébrale de l'ordinateur vient donc en seconde étape de notre montage. Cela faisait très longtemps que nous n'avions pas vu de tour où la CM se monte « à plat », juste au dessus l'alimentation. Mais revenons au montage. Il vous suffira de fixer votre carte mère grâce aux vis à main fournies, toujours sans tournevis.

Temps de la manipulation : 2 min.

Disques Durs

Probablement l'un des étapes le plus simple.


3,5 " ou 2,5" ?

Les disques durs sont à placer dans leurs racks coulissant. Pour les disques en 3.5", il n'y a aucune manipulation à faire, par contre, pour les 2.5", il faudra utiliser 4 vis pour les fixer. Un gros point positif, est qu'il vous sera possible de retirer le bloc de 5 racks de la partie supérieure si vous ne l'utilisez pas afin d'alléger l'ensemble de la tour et également permettre une meilleure circulation du flux d'air dans le boitier.

Lecteur

Phase N°4 !
Nous restons toujours dans la même optique pour le lecteur DVD... Il ne vous restera plus qu'à mettre donc le lecteur dans son emplacement, et de fixer ce dernier avec 4 petites vis. Dommage que Bitfenix n'ait pas remplacé les vis pour un système de fixation rapide, comme pour les disques durs. Ce qui est vraiment dommage quand on regarde la finition du produit.

Carte graphique

Encore un petit effort !
Dans le cas de cette MSI HD7750 1Go GDDR5 OC, il vous faudra d'abord défaire les trois vis à main à l'arrière du boitier, puis insérer votre carte, et enfin remettre les trois vis. Nous regrettons ainsi la même chose que pour le lecteur optique, où la concurrence utilise des clips pour le maintien des cartes annexes.


Finalisation du câblage

Fini !
Dernière étape pouvant laisser place à votre imagination, ou casse tête pour certain. Trouver le bon chemin de câble, nous devrons. En ce qui concerne les câbles d'origines du boitier (ventilateurs, panel), ils sont tout simplement à la bonne longueur. Ni trop court, ni trop long. C'est certainement un avantage lié au fait que la tour ne peut supporter qu'un seul format de carte mère.

Il est temps refermer le boitier, installer Windows 7 64 bits et les outils ZeDen.net habituels et passer aux tests.

Performances thermiques et nuisances sonores


Description de l'outillage

Ça Chauffe !
On utilise le logiciel OCCT 4.3.2, qui est l'outil royal de test d'overclocking : il pousse le CPU et les GPU dans ses retranchements pour le faire chauffer au maximum. Direction le site officiel pour le télécharger. On fera des passes de 15 minutes du benchmark OCCT Power Supply, qui combine un burn CPU (le test OCCT classique) avec un burn GPU (basé sur un équivalent de Furmark).


De la fièvre ?
Un autre outil, Hardware Monitor, permettra de lire les valeurs min et max des sondes de températures intégrées au CPU et au GPU. Notre protocole de tests consistera à mesurer les températures, en idle et en charge, du processeur et de la carte graphique. On présentera ensuite la moyenne, et va comparer aux résultats de la même configuration montée dans un boitier PS07 de Silverstone.


Les nuisances sonores seront quant à elles mesurées au sonomètre à 2 endroits : à 50 cm du côté gauche, et à 50 cm de la façade avant. Pour ces mesures, nous allons utiliser notre Sonomètre Voltcraft Sl-100.

Voici désormais ce qu'on attendait le plus, les résultats !

Résultats


Configuration ventiloTemp CPU (°C)Temp GPU (°C)Bruit face (dB)Bruit côté (dB)
PS07 - 2 ventilateurs57,068,041
Prodigy - 2 ventilateurs62,55745,448,8

Les résultats se confortent à nos attentes. La tour est de petite taille, ce que veut dire qu'il reste très peu de place à l'intérieur pour la circulation de l'air. Mais heureusement que les ingénieurs de Bitfenix ont travaillé énormément sur la ventilation du boitier, et le ventilateur en façade et en panneau arrière font leur travail à merveille. Comparé à la tour Silverstone PS07 de référence, si la température relevée est un peu plus élevée au niveau du CPU, on note un fort gain au niveau de la carte graphique, de près de 10 degrés !

En ce qui concerne l'augmentation du bruit, il faut savoir que la quasi-totalité de son augmentation est provoquée par l'augmentation de la température de la carte graphique. Si nous bloquons momentanément la rotation du ventilateur, le bruit mesuré n'est plus que de 39,7 dbA (La HD 7750 n'ayant pas de système de refroidissement optimisé).

Ça tourne
Dans tous les cas, on rappelle qu'une bonne ventilation de boitier est composée d'au moins 2 éléments : un ventilateur avant, placé en bas, qui aspire l'air froid, tandis qu'un autre ventilateur placé à l'arrière en extraction en haut — la chaleur ayant tendance à monter naturellement — Le Bitfenix est prévu pour cette utilisation mais l'ajout d'un petit ventilateur Noctua, comme le NF-F12 , monté en extracteur en haut ou vers l'avant pourrait baisser encore la température du système. Voilà une idée de prochain test.


ZeDen.net remercie Caseking pour ce test !


Conclusion

Un look qui déchire, une organisation intérieure optimisée, le tout dans une tour format ITX : le BitFenix Prodigy sera le compagnon idéal pour les fans de LAN qui souhaiteraient avoir un ordinateur performant, et transportable par son faible poids, et son petit volume. Seul bémol, la paroi latérale laisse à la fois entrer la poussière et sortir le son de la carte graphique, si celle-ci est du genre bruyante. Pour un prix inférieur à 80 €, il vous accompagnera partout grâce à ses poignées, pourvu que votre configuration soit compatible ITX.

Produit recommandé par ZeDen


par JBs 4 commentaires, dernier par Xpierrot
Partager

Commentaires

Daenerys

Vidéo Gonzo
Nb msg : 232
(#1) 15 avril 2013 à 19h40
Un magnifique boitier pour tous amoureux de la DDE
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2485
(#2) 15 avril 2013 à 21h19
En tout cas dans le salon de JBs, ça détonne avec la déco
No comment !
JBs

Rédacteur Hardware
Nb msg : 274
(#3) 16 avril 2013 à 15h41
Le pc est là juste pour les essais.
Sinon, il est dans autre pièces, ou il y a un peu plus de truc de Jeune et plus de bordel
i7 5820K | Antec Mercury 360 | Carte mère Gigabyte GA-X99 Gaming G1 Wifi | 48 Go DDR4 3000 MHz -Kingstom | Cartes graphiques : GTX 1080 Ti | Alimentation Be QUIET ! 850 W Platinium | 980 Go SSD RAID-0 | 4 To HDDs
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1497
(#4) 16 avril 2013 à 16h10
4 couleurs sont disponibles, il n'y à pas que la version orange, il y a aussi la version rouge
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Caractéristiques techniques

Voici les informations techniques directement consultables sur le site du constructeur :
  • Matériels : Acier et plastique
  • Dimensions externes : 250 (L) x 404 (H) x 359 (P) mm
  • Dimensions internes : 250 (L) x 310 (H) x 340 (P) mm
  • Baies : 1* 5,25" +5 * 3,5" (3 +2) +9* 2,5" (5 +2 +1 +1)
  • Aération : 1* 120 mm avant (possibilité de rajout 1* 120), 1* 120 mm arrière (compatible 140 mm), 2* 120 mm haut (optionnel)
  • 2 Slots PCI
  • E/S : 2* USB 3.0, HD Audio
  • Compatibilité alimentation ATX
  • Extras : Poignées composite FyberFlex, traitement de surface SofTouch, Filtres
  • Modèles :
    • Midnight Black : BFC-PRO-300-KKXSK-RP
    • Arctic White : BFC-PRO-300-WWXKW-RPI
    • Rouge Feu : BFC-PRO-300-RRXKR-RP
    • Atomique d'Orange : BFC-PRO-300-OOXKO-RP

  • Prix : 79,99 € chez notre partenaire materiel.net