ZeDen.net

 
 
Le PWM arrive enfin chez Noctua
Noctua est une firme autrichienne, spécialisée dans le refroidissement haut de gamme pour PC. Nous avons testé par le passé plusieurs de leurs produits, que ce soit le mythique NH-D14 et son kilo de métal, ou bien des ventilateurs de boitier, comme le NF-P14FLX. Ils avaient comme point commun de tourner à une vitesse constante. Parce que la technologie évolue, et parce que la concurrence propose ça depuis longtemps, le constructeur se devait de sortir des ventilateurs dits « PWM », pour Pulse Width Modulation, ce qui permet de proposer des vitesses de rotation variable en fonction de la température. Une idée de génie ?


Caractéristiques techniques

Commençons par la fiche technique, telle qu'on peut la trouver sur le site officiel du constructeur :
  • Dimensions : 120 x 120 x 25 mm
  • Branchement : 4 broches (PWM)
  • Type roulements : Palier lisse hydraulique autostabilisé « SSO2 »
  • Géométrie des pales : Heptaperf
  • Technologie du cadre : Focused Flow
  • Vitesse de rotation (+/-10%) : 1500 RPM
  • Vitesse de rotation avec L.N.A. (+/-10%) : 1200 RPM
  • Vitesse de rotation min. (PWM) : 300 RPM
  • Débit d'air : 93,4 m³/h
  • Débit d'air avec L.N.A. : 74,3 m³/h
  • Niveau sonore : 22,4 dB(A)
  • Niveau sonore avec L.N.A. : 18,6 dB(A)
  • Pression statique : 2,61 mm H2O
  • Pression statique avec L.N.A. : 1,83 mm H2O
  • Puissance consommée max. : 0,6 W
  • Ampérage max. : 0,05 A
  • Tension : 12 V
  • MTBF : > 150.000 h
  • Garantie : 6 ans
  • Prix : 19,99 € chez notre partenaire materiel.net

Déballage

Le premier contact avec une boite de ventilateur Noctua est toujours agréable. La boite est vraiment classe, avec une petite fenêtre qui permet de voir un bout du ventilo.


Un packaging ingénieux

Le dos de la boite se révèle être intéressant. Il semble être tout simple, mais en fait, il y a deux rabats, tenus par des petits velcro. Une fois ouverts, on découvre des diagrammes similaires à ce qui est exposé sur les pages d'explications techniques du constructeur concernant la constitution du ventilateur. Plus important, on y trouve les instructions de montage qui permettent notamment de savoir comment monter les "compensateurs de vibration" en caoutchouc. Cela est assez utile, car ce n'est pas forcement très intuitif pour le premier montage.

Un bundle impressionnant
Une fois ouvert, on découvre le ventilateur en lui même et ses accessoires bien rangés. Le bundle est très impressionnant : comme d'habitude avec Noctua, on n'a pas juste un ventilateur, mais tout le nécessaire pour en tirer partie au maximum.
  • Adaptateur Faible Bruit (L.N.A.)
  • Câble en Y (4-broches)
  • Câble d'extension de 30cm
  • 4 compensateurs de vibration
  • 4 vis de fixation
LNA avant, et après. ..
Par rapport aux ventilateurs plus anciens de Noctua, on notera une flagrante augmentation dans le niveau de finition des câbles additionnels fournis. Le « Low Noise Adaptater » qui a pour but de réduire le bruit en baissant la tension, était autrefois une simple rallonge avec une résistance. Maintenant, c'est un élégant câble gainé avec une étiquette assez classe, et qui permet tout de suite de savoir quel est la provenance et le rôle de cet élément.

Il faut également savoir que même si le constructeur autrichien fournit le nécessaire pour installer le NF-F12 PWM en tant que ventilateur de boitier, il est plus spécifiquement destiné à être monté sur un ventirad. C'est donc dans cette optique que nous allons le tester.

Installation

Nous allons remplacer les ventilateurs utilisés sur le bloc de watercooling intégré Antec Kuhler H20 920, testé précédemment dans nos colonnes. Il est doté de 2 ventilateurs Antec PWM de 120 mm. Nous allons procéder à l'installation de 2 Noctua NF-F12 PWM. La connectique étant identique — 4 broches, ainsi que les dimensions des ventilateurs, l'opération de remplacement en elle même est très simple. Il n'y a que 4 vis à défaire de part et d'autre du radiateur/pompe du H20 920.


Remplacement des ventilos Antec par des ventilos Noctua

On remarque lors de cette installation que les coins du NF-F12 sont particuliers. En effet, ils sont recouvert d'une zone colorée en caoutchouc, qui va avoir pour but d'absorber les vibrations. De plus, une découpe savamment étudiée au niveau du pas de vis dans ce caoutchouc permet d'utiliser des rondelles de fixation. Ainsi, les rondelles fournies par Antec avec ses ventilateurs viennent s'adapter parfaitement, comme on peut le voir sur la photo ci-dessus à droite.

Une fois le Kuhler remonté dans le PC, il est temps de passer aux tests !

Protocole de test

On utilise les logiciels suivants :
  • 30 minutes sur le grill
    OCCT 3.1.0 : l'outil royal de test de overclocking : il pousse le CPU dans ses retranchements pour le faire chauffer au maximum. Direction le site officiel pour le télécharger. On fera des passes de 30 minutes du benchmark OCCT classique.
  • CoreTemp 0.99 : cet outil permet d'avoir le minimum et le maximum des températures. Plus besoin de lire les graphiques générés par OCCT pour connaitre ces informations
Pour mesurer les nuisances sonores, c'est notre fidèle Voltcraft SL-100 qui sera de la partie. Il sera placé à 50 cm du coté de notre boitier de test. Pour tout savoir sur les mesures avec cet appareil, une lecture de notre article dédié à ce sujet s'impose.

Résultats

Les résultats obtenus avec l'Antec Kuhler H20 920 sont indiqués dans le tableau suivant, avec un résultat du Noctua NH-C14 et un résultat du Larkooler BA-241 comme points de comparaison.

ConfigurationTempérature idle (°C)Température max(°C)Bruit (dB)
Noctua NH-C14 - 2 ventilos avec L.N.A163437.9
Larkooler BA2-241 - sans ventilo195338.3
Antec Kuhler - Mode Silent - ventilos Antec284437.6
Antec Kuhler - Mode Extreme - ventilos Antec193153.8
Antec Kuhler - Mode Silent - ventilos Noctua324836.4
Antec Kuhler - Mode Extreme - ventilos Noctua182841.4

Un couple bien assorti
De toutes les solutions de refroidissement testées jusqu'à maintenant, c'est le couple Kuhler Antec en mode « Silent » / ventilos Noctua qui remporte la palme du silence. La très faible nuisance sonore du Noctua NF-F12 est directement liée à sa gestion du PWM. En effet, grâce à cela, la vitesse de rotation est vraiment basse. L'outil de monitoring du Kuhler indique qu'ils tournent au minimum à 130 tpm, là où les ventilateurs Antec ne pouvaient pas descendre sous les 600 tpm. Une différence directement audible lorsque la machine se trouve en idle. En fait, en rapprochant l'oreille près du boitier, on commence à entendre la pompe, cachée dans le Kuhler. De plus, et c'est tant mieux, les performances thermiques ne sont pas sacrifiées pour autant. Les températures sont certes un peu plus élevées que pour d'autres configurations, mais cela n'a rien de rédhibitoire.

En revanche, en mode « extreme », le Kuhler reste toujours bruyant, même si cela est bien meilleur qu'avec les ventilateurs d'origine, avec un gain de 12 dB ! La température, quant à elle, est la plus basse enregistrée sur notre PC de test, montrant là encore l’intérêt des ventilos Noctua. Avec seulement 28 degrés, on peut dire que la configuration est vraiment gardée au frais.

Conclusion

Noctua ne faillit pas à sa réputation de constructeur haut de gamme, exigeant sur la qualité de ses produits. Le NF-P12 est un ventilateur tout simplement parfait, dont le bundle ultra complet, et amélioré par rapport aux précédentes version, permet une adaptation à toute configuration. Il peut également avoir de réels impacts sur des solutions de refroidissement existantes dans le cadre d'un remplacement de ventilateurs, même si cela augmente le prix total de la solution. Le prix, aux alentours de 20€, peut paraitre excessif, mais au vu des prestations et de la garantie de 6 ans, c'est en fait un excellent investissement.

Produit recommandé par ZeDen


par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !