ZeDen.net

 
 
LE monstre
Lian Li est un constructeur de boitiers en aluminium depuis 1983 dont la renommée n'est plus à faire et dont le catalogue contient de très nombreuses références, comme le V1020, PC8FI ou PC7F-W. De nouveaux modèles viennent d'être lancés et c'est en exclusivité pour l'hexagone que nous allons nous intéresser à une grande tour, le PC-P80N, une évolution 2011 du PC-P80. C'est un boitier où le mot démesure prend tout son sens, que ce soit par ses dimensions, son système sans outils, sa modularité, et bien évidemment, son prix. Est-ce le roi des boitiers ? Réponse dans l'article !


Déballage

L'imposant carton attire bien évidemment l'œil, avec une belle et grande photo couleur du boitier.


Le carton a souffert du transport, mais pas le boitier !

En s'approchant, on voit à droite la longue liste des fonctionnalités embarquées :
  • Montage sans outil
  • Trappe sur le dessus avec ports multimédia : 4 USB 3.0, 2 jacks audio, e-SATA
  • Support amovible pour 2 disques dur 3,5 pouces avec anneaux de suspension en caoutchouc
  • Support amovible pour 4 disques dur 3,5 et 2 disques dur 2,5 pouces avec anneaux de suspension en caoutchouc
  • Bouton de réglage de la vitesse de rotation des ventilateurs
  • Nettoyage facile des filtres à air
  • Panneau supérieur amovible
  • Système breveté de verrouillage des cartes d'extension
  • Système breveté d'installation sans outil de l'alimentation
  • Trous pour systèmes de watercooling
  • Arrivée d'air sous l'alimentation avec filtre
39 cm !
Le côté du carton affiche aussi une caractéristique intéressante : le PC P80N peut accueillir des cartes graphiques qui ferraient 39 cm ! Pour rappel, un boitier bien plus normal, tel le Lancool DragonLord PC K62, propose en général 29 cm. Même si aucune carte graphique n'atteint cette longueur, la disposition des connecteurs PCI-E vers l'arrière sur certaines, comme sur la GeForce GTX 560 Ti OC de chez Club3D, couplées à la rigidité des câbles d'alimentation font que cela peut se révéler être très pratique.

On trouve sur le site de Lian Li les précisions suivantes, qui achèvent ainsi la fiche technique de ce boitier hors norme :
  • Dimensions : (W) 220mm x (H) 633mm x (D) 610mm
  • Baies 5.25" externes : 3
  • Emplacements disques durs
    • 3.5” HDD x 10
    • 2.5” HDD x 2
  • Slot d'extension : 11
  • Formats de carte mère supportées : HPTX / EATX / ATX / Micro-ATX / Mini-ITX
  • Ventilateurs (Façade) : 140mm Fan x 3
  • Ventilateurs (Dessus) : 140mm Fan x 2
  • Ventilateurs (Derrière) : 120mm Fan x 1
On reviendra plus en détail sur chacun de ces éléments, qui donnent envie de découvrir le boitier de plus près.

Le bundle est à la mesure de la taille du boitier :
Visserie abondante !
  • Un jeu de 2 clés pour le verrouillage de la porte
  • Un buzzer pour la carte mère
  • Une patte de fixation d'alimentation
  • 12 vis à main, de 2 longueurs différentes, pour la carte mère
  • 12 vis à main de boitier
  • 11 vis à main pour le support cartes d'extension
  • 12 vis normales
  • Tournevis
  • Vis pour disques durs 3,5", avec rondelles de caoutchouc
  • Vis pour DD 2,5"
  • 3 entretoises de carte mère
  • Un convertisseur USB3/USB2
  • Trois colliers en plastique
  • Un guide d'installation multilingue illustré avec photos
  • Une feuille A4 recto verso présentant une liste assez conséquente d'accessoires Lian Li / Lancool
  • Une boite à vis en plastique
  • Clips en plastique pour tenir les cartes d'extension
On remercie Lian Li d'avoir inclus une boite en plastique, car avec toute la quincaillerie livrée, celle-ci est indispensable.

Bien protégé dans ses polystyrènes et sous son film plastique scellé, le P80N a été bien à l'abri durant son voyage depuis Taïwan jusqu'à la rédaction de ZeDen, même si le carton a été visiblement malmené durant ce long voyage. Faisons maintenant le tour du propriétaire.

Vue Extérieure

La porte, les ventilos et les portes de cages de disques
Le premier contact avec le PC-P80N se fait avec sa façade avant, ou plutôt avec la porte la protégeant. En effet, cette porte mesure la hauteur du boitier, n'offre aucune aspérité à part les 2 LEDS de fonctionnement, et dispose d'un verrou sur la tranche. Un tour de clé, et on fait pivoter ce panneau d'un doigt, révélant ainsi l'envers du décor. Il est à noter que cette porte est réversible, comme sur les frigos, mais cette opération n'est pas décrite dans la notice. En revanche, il est mentionné de consulter le site web du constructeur pour obtenir la marche à suivre.
Pas moins de 3 ventilateurs (sans LED) de 140 mm sont montés sur cette fameuse porte, et en fait il n'y a pas de ventilateur monté directement sur la façade. Cela a pour conséquence de libérer de la place, et de permettre à Lian Li d'offrir des emplacements 5 pouces et demi et 3 pouces et demi sur toute la hauteur ! Quand on regarde de plus près, on voit que les cages de disques dur sont derrière des trappes, et qu'il est possible d'ouvrir en tirant légèrement sur une languette métallique.

Ports et boutons
Si on regarde le dessus du boitier, on découvre le logo Lian Li, derrière lequel se cache une trappe. Celle-ci renferme les différents ports USB/e-sata et les jacks audio. Elle est donc rigoureusement identique à celle du V1020 du même constructeur. Au-dessus on trouve un petit bouton reset et un gros bouton power, en aluminium comme le reste de tout le boitier. Un tunnel de ventilation amovible masque les 2 ventilos d'extraction sur le dessus. Doté de nombreuse ouïes, ce système permet de poser des objets sur le dessus de la tour sans risque d'interrompre le flux d'air sortant.

Le P80N de dos
L'arrière du P80N est lui aussi impressionnant. On y trouve bien évidemment un ventilateur d'extraction de 120mm, l'espace pour le shield ATX, et aussi pas moins de 4 orifices passe tuyaux pour du watercooling ou pour faire passer les câbles USB 3. Tout en bas, on peut voir l'emplacement de l'alimentation et de sa plaque amovible, avec au-dessus, pas moins de 11 slots pour les cartes d'extensions. Cela montre bien que les cartes mères supportées vont au-delà de l'ATX, car ce format ne propose en principe que 7 ou 8 emplacements.

Les vis des panneaux sont spécifiques
Les 2 panneaux latéraux sont quant à ex rigoureusement identiques, et n'ont pas de fenêtre en plexiglas. Le système de fixation retenu n'est pas celui du V1020 qui nous avait enchantés, c'est bien dommage. La grande taille des panneaux ne permet sans doute pas de l'utiliser. C'est donc en dévissant les 3 vis de chacun d'entre eux qu'on va les retirer et voir ainsi les entrailles de la bête. Lian Li est attentif au moindre détail : des rondelles de caoutchouc sont présentes sur ces vis, pour éviter que les panneaux ne vibrent.

Vue Intérieure

La barre : une spécificité du P80N
Une fois que les panneaux sont retirés, la première chose qui surprend est bien sûr la grande barre verticale qui fait toute la hauteur du boitier. Elle a pour objectif de supporter les cartes de grandes longueur. Il faudra pour ce faire clipser dessus des attaches en plastiques spécifiques qu'on trouve dans le bundle. Montée à l'aide de 4 vis à main, il faudra ôter cette barre pour procéder à l'installation de la configuration de test. On n'est pas non plus obligé de la garder si elle n'est pas nécessaire.

Des leviers brevetés
A l'arrière du boitier, on trouve un système de maintien des cartes d'extension qui n'utilise pas des vis, mais des petits leviers. Ce principe est propre à Lian Li, puisqu'il est breveté. Chaque petit levier est indépendant, et permet de fixer une carte, ou, quand il n'y en a pas, une équerre ajourée. On l'avait déjà testé dans d'autres boitiers du constructeur et c'est toujours aussi pratique, rapide et les cartes sont maintenues aussi fixement voire plus qu'avec des vis.

Connecteurs venant du front panel
Le support de carte mère amovible dispose de découpes pour le cable management, et celles-ci sont recouvertes de caoutchouc, ce qui permet aux câbles de ne pas vibrer et donne un meilleur rendu esthétique. Cela permet aussi de s'en servir comme poignée pour la mise en place de la carte mère, sans risque de se blesser.

Quand on retire le côté droit de la tour, on peut apercevoir l'envers du décor. On découvre notamment une goulotte dans laquelle les câbles provenant des connecteurs de façade transitent. On peut faire sortir ces câbles comme bon nous semble, puisque qu'il y a des sorties de câbles espacées régulièrement tout du long, pour un câblage propre et qui ne risque pas d'être endommagé par le panneau.

Lian Li a donc soigné autant l'extérieur du boitier que l'intérieur : aucune arrête n'est tranchante, il n'y a aucune vis disgracieuse qui vienne entacher le tableau. A première vue, tout est spacieux, facilement accessible, et l'installation va nous permettre de nous en assurer.

Installation

La configuration de test est la suivante :L'opération va permettre de voir ce que vaut réellement le boitier en pratique, et voir ce que vaut la documentation que l'on va suivre, notamment pour l'ordre de montage des éléments.

Carte mère

Le P80N supporte une large palette de tailles de carte mère, dont bien évidemment l'ATX classique, mais aussi les formats plus grands pour les cartes mères bi processeurs ou dotées de pas moins de 4 ports PCI-Express.

Pour faciliter les choses, l'installation de la carte mère se fait en dehors du boitier. En effet, le PC-P80 n'intègre pas un tiroir, mais un fond de boitier détachable. On commence par retirer la grande barre verticale qui sert à maintenir les cartes d'extension de grande longueur. On dévisse 2 vis à main sur la façade arrière du boitier, ce qui libère la plaque. Pour la retirer, il suffit de la faire coulisser légèrement, puis on la bascule, tout simplement.

La carte mère s'installe simplement en la vissant sur les 9 entretoises déjà disposées d'origine. A noter que dans le cas de la G1.Sniper, une 10e entretoise est nécessaire, et on la trouve facilement dans la quincaillerie livrée par Lian Li. Les vis à main de carte mère sont toujours aussi pratiques à l'usage.


Le plateau support de carte mère est un excellent principe

Disques Durs

On commence par visser 4 vis dotées de rondelles en caoutchouc sur le disque dur. Ensuite, on l'insère dans un des emplacements prévus, en les faisant coulisser sur les patins, ce qui fait que les disques ne touchent pas directement la carcasse métallique pour éviter les vibrations. Vu la taille du boitier, il n'y a que l'embarras du choix en termes d'emplacement. Pour verrouiller notre Raptor en position, il n'y a qu'à ôter la vis à main en maintenant la barre coulissante de verrouillage, la faire descendre, et revisser. Comme souvent avec les boitiers Lian Li, notons que les vis à main, déjà présentes dans le boitier au déballage, doivent très souvent être dévissées à l'aide d'un tournevis.


Simple comme bonjour

Unités optiques

La mise en place du lecteur DVD est aussi simple que celle du disque dur. On commence par retirer le cache-façade, en appuyant sur les picots de maintien à l'aide d'un tournevis. On insère le lecteur DVD, et on le fixe en utilisant 4 vis à main. Rien de bien compliqué là non plus. Le constructeur proposait sur d'autres modèles un autre système de fixation sans vis, à l'aide de bras dotés de picots venant s'enclencher dans les trous de vis des lecteurs. Bien que pratique, cela ne permet aucun ajustement pour aligner la façade du lecteur avec le reste du boitier, ce que permet fort justement le PC P80N.


Avec vis mais ajustable

Carte graphique

L'installation de la HD4870 double slot est du bonheur. Le large espace vanté par Lian Li est vraiment un plus non négligeable, et le système de verrouillage aussi novateur qu'il le laissait présager. On soulève le levier, le cache du port est libéré, on l'enlève et on vient mettre l'équerre de la carte à verrouiller à la place. Il suffit de rabaisser le levier et le tour est joué.


Que du bonheur !

Nous n'avons pas utilisé la grande barre verticale qui sert de support à carte d'extension. En effet, le système permet de soutenir par le dessous les cartes, et dans notre cas, à l'endroit où le support doit venir se mettre, la carte est couverte de composants électroniques.

Alimentation

Comme sur une majorité de boitiers haut de gamme, le bloc ATX s'installe en bas de la tour, afin d'éviter d'aspirer l'air chaud généré par le processeur et la carte graphique. Cela se fait en 2 temps. Dans un premier temps, on vient fixer, à l'aide de 4 vis à main, une plaque de métal à l'arrière de l'alimentation. On fait glisser ensuite le bloc ATX dans le boitier en l'insérant par la façade arrière. Il vient alors se poser sur les 2 rails recouverts de caoutchouc anti-vibrations. Il n'y a plus qu'à installer la patte de fixation, et de visser la plaque arrière au boitier pour avoir une alimentation solidement installée et qui ne bougera pas.


Une installation simple et rapide, mais attention aux longueurs de câbles

Le système de fixation que l'on trouve sur le PC-P80N est en fait le même que celui du X900, lui-même étant une synthèse de ce qu'on avait vu sur le K62 pour la patte et le V1020 pour la plaque.

Lian Li a fait du bon travail, mais n'a pas pris en compte le fait que les constructeurs d'alimentation sont, en général, assez radins en terme de longueur de câbles, surtout l'ATX ESP 12V 2x4 broches. Du coup, il a fallu biaiser pour réussir à mettre ce connecteur, en rédemontant la carte mère. Il faudra donc penser à ce point lors du montage ou bien acquérir une rallonge ATX ESP 12V d'une trentaine de centimètres, ce que propose bon nombre de fabricants d'alimentations, Lian Li le premier.

Finalisation

On termine l'installation en branchant les différents connecteurs provenant de la face avant à la carte mère, notamment l'USB3 via son connecteur 20 broches. Ce connecteur est le nouveau format de connecteur USB interne, et ressemble à un connecteur IDE miniature. Il est donc très facile à installer, et est doté d'un détrompeur. De plus, comme la G1.Sniper de test le supporte, nous n'avons pas besoin d'utiliser l'adaptateur fourni par Lian Li afin de repasser sur du connecteur interne USB3 plus classique.

La configuration en pleine charge brille de mille feux !
On termine par brancher la ventilation. Par défaut, les ventilateurs supérieurs ne sont pas branchés sur le potentiomètre de réglage en façade, mais la connectique est prévue. On a donc 5 ventilateurs de 14 cm pilotés entre 60% et 100% de leur vitesse de rotation par ce bouton. Le ventilateur de 12 cm d'extraction n'est quant à lui pas relié à ce système.

Après avoir refermé la tour, aussi simplement qu'on l'avait ouverte, il est temps de voir le résultat final. On remarquera que lors du processus de montage, quelques petites traces de doigts sont apparues sur la robe noire du Lian Li. De manière générale, il faudra prendre grand soin de ce boitier qui marque facilement.

Reste à savoir comment le PC-P80N va gérer la chaleur et le bruit générés par la configuration de test.

Performances thermiques et nuisances sonores


Description de l'outillage

15 minutes sur le grill

On utilise le logiciel OCCT 3.1.0, qui est l'outil royal de test de overclocking : il pousse le CPU et les GPU dans ses retranchements pour le faire chauffer au maximum. Direction le site officiel pour le télécharger. On ferra des passes de 15 minutes du benchmark OCCT Power Supply, qui combine un burn CPU (le test OCCT classique) avec un burn GPU (basé sur un équivalent à Furmark).

Un autre outil, Hardware Monitor (téléchargeable à cette adresse), permettra de lire les valeurs min et max des sondes de températures intégrées au CPU et au GPU. Notre protocole de tests consistera à mesurer les températures, en idle et en charge, du processeur et de la carte graphique, et ce dans 2 configurations de ventilation différentes, suivant la position du potentiomètre en façade : soit au minimum en le mettant sur la position « Silent », soit à l'opposé au maximum sur « Cool ». On verra aussi la différence en utilisant le processeur à sa vitesse nominale, soit 2.67 GHz, mais également à une fréquence de 3.36 Ghz, ce qui représente un overclock de 25%.

Les nuisances sonores seront quant à elles mesurées au sonomètre à 2 endroits : à 50 cm du côté gauche, et à 15 cm de la façade. Pour ces mesures, nous allons utiliser notre Sonomètre Voltcraft SL-100. Nous vous invitions à consulter notre article présentant le sonomètre article présente en détail notre sonomètre.

Voici désormais ce qu'on attendait le plus, les résultats !

Résultats et analyse


Fréquence CPU normale : 2.67 GHz
ConfigurationMin Temp CPU (°C)Max Temp CPU (°C)Min Temp GPU(°C)Max Temp GPU(°C)Bruit face (dB)Bruit côté (dB)
Position Silent3664458241.344.0
Position Cool3463438143.346.9

Fréquence CPU overclockée : 3.36 GHz

ConfigurationMin Temp CPU (°C)Max Temp CPU (°C)Min Temp GPU(°C)Max Temp GPU(°C)Bruit face (dB)Bruit côté (dB)
Position Silent4579478141.344.0
Position Cool4378438243.346.9

Les chiffres montrent qu'il y a globalement peu de différences entre la position Silent et la position Cool, pour une augmentation de volume sonore qui s'entend, certes, mais qui est limitée (inférieure à 3dB). Cela signifie que la ventilation du PC-P80N est très efficace dès 60% de la vitesse max de rotation, et qu'il n'y a que peu d'utilité à la passer à fond. Même un overclocking modéré de 25% ne posera aucun problème au boitier.

Concernant le GPU, les choses sont en peu différentes. La photo de l'installation montre la HD4870 placée sur le premier emplacement PCI-Express de la carte mère, mais les tests de températures ont été réalisés en l'installant sur le 2 eme slot. On peut voir que dans cette configuration, la puissance de ventilation du boitier n'a que peu d'impact sur la température atteinte en pleine charge par le GPU. On conseillera donc d'utiliser justement le premier slot.

Conclusion

Il est toujours difficile de conclure avec des boitiers comme ceux que proposent Lian Li. Le PC-P80N ne déroge pas à la règle et fait clairement dans la démesure en proposant des technologies à faire pâlir de jalousie n’importe quel gamer. Car la cible n’est clairement pas les joueurs du dimanche, mais ceux qui veulent habiller leur configuration avec style. Avec ses mensurations de hall de gare prêt à accueillir n'importe quel élément de configuration de gamer avec simplicité et silence, ce boitier saura combler tous les geeks fortunés. Mais ce boitier a un prix à la démesure de ses prestations, puisqu’il avoisine les 400€. Mais la raison ici n'a aucune prise, et nous sommes complètement sous le charme de ce monument doté de toutes les dernières technologies et qui frise la perfection. Chaque centime investi dans le boitier sera clairement récompensé, chapeau Lian Li !

Produit recommandé par ZeDen


par Xpierrot 5 commentaires, dernier par Xpierrot
Partager

Commentaires

JBs

Rédacteur Hardware
Nb msg : 275
(#1) 12 août 2011 à 10h05
Alalala, elle est vraiment bien cette tour.
Quand on sait que chez moi, pour le moment, j'ai les composants a nu

Certes, j'ai un très bon flux d'air pour mes composants, mais bon, un jour une tour comme ça sera mienne, oh oui, elle sera mienne (Petit clin d'œil a un film "wayne's world"
i7 5820K | Antec Mercury 360 | Carte mère Gigabyte GA-X99 Gaming G1 Wifi | 48 Go DDR4 3000 MHz -Kingstom | Cartes graphiques : GTX 1080 Ti | Alimentation Be QUIET ! 850 W Platinium | 980 Go SSD RAID-0 | 4 To HDDs
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1497
(#2) 12 août 2011 à 10h42
Il est juste énorme, dans tous les sens du terme
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
JBs

Rédacteur Hardware
Nb msg : 275
(#3) 12 août 2011 à 10h50
Ben voila une bonne idée de cadeau de bienvenue
héhé
i7 5820K | Antec Mercury 360 | Carte mère Gigabyte GA-X99 Gaming G1 Wifi | 48 Go DDR4 3000 MHz -Kingstom | Cartes graphiques : GTX 1080 Ti | Alimentation Be QUIET ! 850 W Platinium | 980 Go SSD RAID-0 | 4 To HDDs
Zhao

L'Oréal
Nb msg : 462
(#4) 12 août 2011 à 19h57
Ne compte pas sur un cadeau de bienvenue, ils traitent les Belges comme des malpropres
La paix par la force. La liberté par les armes. L’obéissance par la peur.
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1497
(#5) 12 août 2011 à 20h47
Par contre les suédoises et les norvégiennes, elles en ont, des cadeaux de bienvenue
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !