ZeDen.net

 
 

Un gameplay renouvelé

Snake est dopé aux amphétamines
J'ai été agréablement surpris par le gameplay du titre qui est bien plus souple que ce à quoi je m'attendais. Le héros court, se met accroupi, rampe dans toutes les directions avec une facilité déconcertante. Comme tous les TPS depuis Gears of War, notre « Boss » se met à couvert de façon automatique dès qu’un objet le lui permet. L'environnement de la base pourra également être utilisé à on escient, puisque vous pourrez conduire des véhicules (jeep, VAB, etc.), prendre le contrôle des mitrailleuses lourdes, monter sur les tours de garde afin de placer les projecteurs de lumière comme vous semble et interroger les gardes. Le niveau de la base militaire est de taille raisonnable environ 2 km², mais ce sera le seul environnement que vous verrez dans le jeu, et ce n'est donc pas extrêmement varié : des tentes, des routes, un camp de prisonniers, un centre de commandement et basta. Notre bon vieux Big boss devra donc s'infiltrer dans la base pour exfiltrer les deux prisonniers pré-adolescents. Et voilà, c'est fini, campagne principale : 79 minutes. C'est le temps qu'il m'a fallu pour venir à bout du jeu lors de mon premier run.
Niveau aire de jeu, on est loin d'un GTA...
Autant dire que c'est tout à fait ridicule comme durée de vie, d'autant que j'ai pris le temps de trainer un peu et de faire du tourisme. Lorsque l'on débute le jeu, on a même pas la possibilité de le faire en mode difficile. Il faudra donc attendre de le finir une première fois pour le recommencer ensuite dans un mode de difficulté plus élevé. Mais le niveau étant statique (entendez par là pas généré aléatoirement à chaque partie), l'intérêt diminue drastiquement pour le deuxième run que vous pourrez facilement boucler en 15 minutes, même en mode de difficulté avancé. Une fois la mission principale finie, vous aurez accès à des missions, qui sont là uniquement pour gonfler artificiellement la durée de vie du jeu. Pour dire, l'une des missions est du rail-shooting dans un hélicoptère au-dessus de la base militaire où il faut exfiltrer un otage qui n'est autre que Kojima lui-même. Sinon, ça va le melon ? Comptez environ deux heures pour finir les missions annexes, sans doute plus pour chercher le 100%, mais qui cherchera sérieusement à le faire, tant celle-ci est inintéressante ?

Page précédente Page précédente - Retour sur les épisodes précédents Page suivante - Big boss, big guns Page suivante
par utr_dragon 1 commentaire par MST
Partager

Commentaires

MST

sexuellement transmissible
Nb msg : 86
(#1) 05 avril 2014 à 13h33
Thief, Tower of Guns, Titanfall, Betrayer, et maintenant MGS... belle série de jeux moyens ! Quel sera le prochain ? Wolfenstein ?
Spécialiste FPS russes, FPS Creator, et TPS :)
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Le jeu a été testé sur Xbox One à partir d'une version commerciale fournie par l'éditeur. La rédaction n'étant pas équipée du matériel nécessaire pour faire des captures d'écran sur cette console, les images qui parsèment ce test sont fournies par l'éditeur.