ZeDen.net

 
 
23 février 2013, 09h26 Icone MSI

IT partners : le stand de MSI

Un stand compact
Après avoir présenté le salon IT partners, le stand de Gigabyte ainsi que celui d'ASUS de précédents articles, nous allons continuer notre reportage sur les stands de ce salon avec le troisième et dernier constructeur de cartes graphiques et cartes mères, j'ai nommé MSI. Situé à quelques centimètres de ces 2 principaux concurrent dans le bâtiment principal, le stand nous a accueilli en toute fin de journée, mais a permis d'en savoir plus sur les produits de la marque.


Le stand de MSI se révéla être plus petit que ceux de ses 2 concurrents. Certains diront que c'est parce que ce constructeur ne joue pas dans la même cour que les 2 autres. C'est bien possible, mais petit stand ne veut pas dire vide. Et les produits, notamment toutes les cartes, étaient à portées de main pour qu'on puisse les regarder de près, voire carrément les toucher, alors que chez les autres, elles étaient enfermées dans des vitrines. Preuve que chez MSI, on sait recevoir les visiteurs.

Du côté des cartes mères, la discussion avec le constructeur n'a pas que porté sur les performances de ces cartes, notamment celle de la série Big Bang, mais a tourné aussi autour de la « durabilité », la durée de vie de ce type de produit. Les composants qui lâchent en premier sur une mobo, ce sont les condensateurs de l'étage d'alimentation, c'est pourquoi un soin tout particulier leur est apporté. En effet, le constructeur a breveté un matériau spécifique pour réaliser ces condensateurs. Plus le temps passe, et plus ils sont solides ! C'est pourquoi on dit qu'ils sont de classe « militaire », sans en être toutefois vraiment, mais ils en sont très proches.


Des cartes mères accessibles ...

Côté cartes graphiques, on s'est surtout focalisé sur les systèmes de refroidissement dénommés «  Twinfrozr » chez MSI. La dernière itération de cette technologie embarque même un mode anti-poussière. Suivant les cartes, les ventilateurs tournent dans le sens inverse pendant 15 à 20 secondes au démarrage de la machine, dans l'objectif de souffler la poussière en dehors de la carte. C'est une excellente idée, qui gagnerait à se répandre.


... et des Cg qu'on peut toucher

Lighting en action
Sur la série de CG Lighting, le constructeur embarque également une autre technologie intéressante, un module de régulation supplémentaire, dont le but est de stabiliser au maximum les variations de tensions, dans le but de garantir le meilleur overclocking possible. Ce module est surmonté d'un cache en plastique équipé d'une LED, afin de rappeler le nom de cette série de carte. On pouvait d'ailleurs observer une telle carte en fonctionnement dans une tour gaming de la société. Si Gigabyte s'est associé avec BeQuiet pour le refroidissement, MSI semble avoir choisi Cooler Master.

Voila pour aujourd'hui. D'autres articles viendront dans les jours suivants car notre tour de l'IT parters n'est pas encore fini !

par Xpierrot 1 commentaire par utr_dragon
Partager

Commentaires

utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2485
(#1) 23 février 2013 à 14h56
Pour l'extraction de poussière, faudra aussi breveter un petit panier de récupération de la poussière ainsi extraite pour pas qu'elle macule le reste du boitier, ça fait désordre quand on a un plexi sur la façade !
No comment !
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !