ZeDen.net

On y était !
A l'instar du monde des jeux vidéo, celui du matériel informatique dispose de son calendrier de salons. On connait bien évidement les évènements lointains, comme le CES de Las Vegas, ou bien le Computex de Taiwan, pourtant la France aussi dispose, à tout autre échelle certes, de son salon — réservé au professionnels et à la presse. Dénommé ITpartners, il se tient tout les ans chez Mickey, à Marne la vallée. Dans cet article consacré à la 8e édition du salon, nous allons vous présenter le salon en général, puis nous reviendrons dans une série d'articles à venir sur les stands des principales marques.

suite »

L'entrée
Ce salon réunit en fait tout les acteurs de l'IT (Information Technology — comprendre tout ce qui touche à l'informatique ) en France, il n'y a donc pas que du hardware pour PC. Des éditeurs de logiciels, des fournisseurs de solutions réseaux et/ou cloud ou des solutions d'impressions sont également présent sur la dizaine de milliers de m² du salon pendant 2 jours — cette année les 5 et 6 février. Avec plus de 500 marques représentées, il y avait de quoi faire. Autant dire que n'importe quel passionné peut s'y sentir comme un enfant dans un magasin de jouets une veille de Noël.

Le plan
Une fois le badge presse autour du coup, et plan en main, il n'y avait plus qu'à déambuler dans les allées relativement étroites à la recherche des stands qui nous intéressent. A noter qu'ils étaient repartis en 2 zones : le bâtiment principal et une extension. Dans le grand bâtiment se trouvaient les grandes marques, et dans le plus petit, il y avait notamment les grossistes dont le nom est moins connu, et qui gèrent pourtant un nombre conséquent de références liées au hardware destiné aux gamers et aux power users.

MSI, Asus et Gigabyte
Le plan révèle aussi quelques étrangetés dans le placement des différents stands. C'est ainsi que les concurrents se trouvaient parfois tous réunis. On trouvait à touche-touche les 3 principaux fabricants de carte mère et de carte graphiques : Asus, Gigabyte et MSI.

Déjà visible sur le papier, cette proximité était encore plus flagrante dans la réalité, ces stands n'étant pas cloisonnés, mais plutôt des espaces ouverts.

Non loin de ces 3 là, le stand d'Intel présentait une démo d'overcloking sous azote liquide assez impressionnante. En effet, La configuration embarquait au moins une Asus Ares 2, LE monstre overclocké de la marque. Autant dire qu'il y avait toujours du monde pour regarder les volutes de l'azote quand il est versé dans le godet. Bien entendu, le tout était animé par des « pro clockers », suivant l'expression consacrée.


De l'azote liquide, du matos de fou et des high scores !

A noter également que la renommée des constructeurs n'est pas forcement en lien avec la taille des stands, mais plutôt des budgets disponibles. Et c'est ainsi qu' AMD avait un tout petit stand, de la taille de celui du constructeur d'écrans Iiyama.


De grandes marques mais des petits stands

Des demoiselles !
Bien évidemment, un salon n'est pas un salon sans quelques demoiselles fort sympathiques, pour tout les gouts. Habillées en Diablesse, catwoman ou hôtesse de l'air, elles sont toujours là pour distribuer sourires et prospectus divers ou variés, ou vous inviter à donner votre carte de visite pour jouer à l'un des nombreux tirages aux sorts organisés sur le salon. Notons tout de même qu'elles sont bien plus vêtues que sur certains salons, notamment ceux consacrés aux jeux vidéo. Pour les frustrés, un des stands diffusait le dernier show de Victoria's secret, la célèbre marque américaine de lingerie. Tellement éloigné du hardware, mais tellement proche !
par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !