ZeDen.net

 
 
Le FPS porno : Un genre méconnu
Pour mettre en avant le contenu de nos Fiches de jeux (l'une des plus importante base de données au monde sur les FPS), nous avons décidé de créer une petite rubrique hebdomadaire intitulée « Zoom ». Cette dernière va nous permettre de faire des plongées thématiques dans nos fiches de jeux histoire d'en faire ressortir des trésors enfouis, oubliés et inconnus du grand public. Ces jeux dont tout le monde à oublié l'existence, nous ne les oublions pas. Et pour prouver qu'on fait notre œuvre avec beaucoup d'amour, nous inaugurons cette nouvelle rubrique avec ce qui est sans doute la catégorie la plus atypique de nos fiches de jeux, à savoir les FPS Pornographiques.

Réveil difficile ?
Immoral Cumbat : Immoral Cumbat est le premier FPS pornographique du monde. Le jeu est sorti en 1995, développé par Coresoft, Inc.. Le jeu tourne donc uniquement sous Dos, à une résolution de 640 × 480 et est en échelle de gris. Vous vous réveillez d'une soirée bien arrosée quand vous vous rendez compte que vous n'êtes pas chez vous mais dans une sorte de salle de bain. Vous aurez alors à combattre des pénis belliqueux, des paires de seins agressives et des herpès géants à l'aide de giclées de sperme. Tout ça est de très bon goût donc, surtout que le jeu n'épargne rien : des excisions, des scènes scatophiles, des MST etc.

Ode au bon goût
Pour venir à bout de vos "ennemis" vous n'aurez comme arme que l'huile de coude et votre manche ! Les "ennemis" s'éliminent en effet à grand coup de giclées de sperme. Les derniers niveaux du jeu proposent tout de même des lance-godes ou des lance-pets ... si vous y arrivez. Car le jeu est assez difficile, malgré la possibilité qu'il offre de reprendre de la vie en lisant des magazines porno et d'avoir des armures en préservatif. Si vous vous demandez encore où se trouve l'érotisme dans le jeu, vous serez ravis d'apprendre que ce dernier propose tout de même de petites scènes dans des endroits cachés difficiles à atteindre. Vous aurez alors le loisir de regarder quelques secondes de scènes débiles ressemblant à des mauvais gif. Mais attention, s'il y a quelques scènes conventionnelles, ce sera la plupart du temps des trucs du genre une bite qui est électrocutée dans une prise murale, ou des merdes crachées sans fin par un cul avec un rire maniaque. Difficile à croire que les gens arrivaient à se palucher là-dessus dans les années 1990. Le jeu n'est (bien évidemment) plus vendu, ni même distribué. Il peut se trouver sur certains sites d'abandonwares, mais par respect du droit d'auteur nous ne vous le proposerons pas au téléchargement.

Le jeu nécessite pas mal de skill
3D Striptease : Bien plus sage qu'Immoral Cumbat, 3DStriptease est un jeu qu'on pourrait qualifier de FPS/Striptease. Avant chaque partie, vous choisissez votre stripteaseuse parmi les deux proposées (Kitty, l'écolière et Star, la Cheerleader). Le HUD est composé de deux jauges, l'une de temps et l'autre d'argent. Votre objectif est de toujours maintenir la jauge d'argent au plus haut pour que la fille se dénude en tirant sur des cœurs volant dans le bar. Si votre jauge d'argent est au plus haut lorsque la jauge de temps arrive à son terme, alors le niveau est terminé et la fille retire l'un de ses vêtements avant de passer au niveau suivant. Ne pensez pas que cela est simple, car le jeu demande en fait pas mal de skill pour arriver au bout et voir la stripteaseuse enlever les sous-vêtements. Le jeu a été développé par une équipe composée de deux personnes en utilisant un moteur baptisé Genesis 3D. Ne cherchez pas le jeu, il était uniquement vendu en ligne sur le site des développeurs qui a fermé à la fin 2007. Heureusement, nous avons réussi à mettre la main sur la démo du jeu et nous vous la proposons au téléchargement sur la fiche du jeu. Malheureusement, cette dernière ne permet pas de voir les filles aller au bout du striptease. Trop dommage.

Sex Station, un FPS pour adultes ?
Sex Station 7 : Sex Station 7 est vendu comme un FPS pour adultes sur PC. Le jeu se déroule en 2084, alors que les ressources planétaires sont en diminution et que la population mondiale explose. Les gouvernements, par le biais du ministère du développement génétique, ont mis en place un contrôle strict des naissances. Les citoyens doivent obtenir une licence de reproduction s'ils veulent procréer, licence accordée en fonction de la qualité de leurs gènes. C'est alors qu'a été développé le programme Station avec l'optique de créer uniquement des femmes magnifiques et sexy par assemblage des gènes. Vous incarnez Dylan Owens, un agent spécial du ministère du développement génétique. Vous avez été envoyé dans la station de recherches secrète numéro 7 pour mener une enquête sur une perte de contact avec l'équipe sur place et sur le statut des recherches en cours dans le laboratoire. Votre but est d'aider les filles de la Station sexuelle 7 à échapper des griffes de terroristes voulant prendre le contrôle des filles. Malheureusement, le jeu n'a d'adulte que son nom et le site officiel dit bien des mensonges à son égard.

L'arme de base ressemble à un gode
Il s'avère que c'est un FPS créé sous FPS Creator tout ce qu'il y a de plus minable. Dans l'accès web que nous a fourni l'éditeur, trois niveaux étaient disponibles : un niveau de présentation où il ne se passe pas grand chose, un niveau facile, et le même niveau avec plus d'ennemis. Le jeu se télécharge directement via le site de l'éditeur et s'installe ensuite. Pour les trois parties du jeu, vous aurez à installez trois exécutables. Le jeu est présenté comme un FPS XXX, mais finalement il n'y a absolument rien de choquant, et il ne s'y passe finalement pas grand chose. On croise bien deux ou trois filles dénudées dans les niveaux, mais il n'y a aucune interaction possible avec elles (si ce n'est les tuer, ce qui ne pénalise pas la progression, mais ne sert à rien). Elles sont juste plantées là pour faire joli (si vous aimez les models low-poly). Les trois niveaux se terminent en 5 minutes chacun, et ils sont profondément inintéressants, comme tout bon FPS minable qui se respecte. Mais les développeurs n'ont même pas cherché à crédibiliser leur jeu, puisqu'on trouve trois models d'ennemis : un terroriste avec une cagoule et un lance-roquettes (?), un mec torse nu avec une MP-40 (??) et une sorte d'humanoïde nu avec un fusil à pompe (???).


Duke Screw 'Em 38D : Un FPS porno avec Duke en guest star
Duke Screw 'Em 38D : Comme nous le fait remarquer MSTmp (dont le pseudo colle parfaitement au sujet), cette liste ne serait pas exhaustive sans Duke Screw 'Em 38D. Le jeu est réalisé avec le Pie in the Sky, on reconnait d'ailleurs l'interface typique du moteur qui est partagée avec tous les jeux l'utilisant. Il semblerait que Duke Screw 'Em n'ait pas été un simple shareware distribué sous le manteau, mais bel et bien bénéficié d'un packaging comme il se doit, avec une belle boite plastique et un cd-rom. Le jeu était distribué via un portail pornographique aujourd'hui fermé. Plus que FPS porno, le jeu est presque un hymne à la gynécologie. En effet, à l'instar d'Immoral Cumbat, les textures des murs sont remplacées par des mauvais gif "porno" montrant souvent des gros plans et des gros pixels. Les trente niveaux que contient le jeu sont tous du même acabit et sont tous des labyrinthes dans lesquels on combat les ennemis à coup de super cock et autres double dick. Si vous avez l'esprit assez toruturé pour jouer à Duke Screw Em, il peut encore se télécharger par ici.
par utr_dragon 9 commentaires, dernier par Tony Chopper
Partager

Commentaires

MSTmp

Visiteur
(#1) 27 novembre 2010 à 01h38
Bel article mais... où est passé Duke Nukem 'Em 38D ?! :P
MSTmp

Visiteur
(#2) 27 novembre 2010 à 01h39
Oups, Duke Screw 'Em 38D, haha.
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2482
(#3) 27 novembre 2010 à 12h32
@MSTmp : Merci, grâce à ta grande culture vidéoludique j'ai pu compléter l'article, ainsi que nos fiches de jeux.
No comment !
MSTmp

Visiteur
(#4) 27 novembre 2010 à 19h14
Pas de problème. Oui, quelle CULture...
Je connais encore un autre jeu dans le style, mais je ne me souviens plus du nom. Mais attention ! Je m'intéresse à tous les jeux de tir en 3D, pas que les porno
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2482
(#5) 28 novembre 2010 à 23h10
Si ça te reviens, n'hésites surtout pas à nous faire part du nom.
No comment !
MSTmp

Visiteur
(#6) 03 décembre 2010 à 19h00
C'est bon, j'ai trouvé (ça a pris du temps, tu vas très vite comprendre pourquoi, utr_dragon). Mais cette fois je vais donner "quelques" informations sur le jeu (absolument tout ce que j'ai) et pas qu'un nom.

Alors le nom, c'est Rodger Ramrod. C'est développé par Nonaz inc., en 1996/97. Le jeu ne se vend plus aujourd'hui, mais on peut encore trouver le shareware (démo de 2 niveaux complets) sur l'Internet.

Le jeu complet comprend 10 niveaux : S&M, FAG, FAT, PRINCES, DYKE, HOLLYWOOD, BIKER, HILLBILLY, COWBOY, et SPACE. Il fait un peu moins de 300 Mo, et le CD-ROM était vendu 40$ à l'époque.
Les plus désespérés d'entre vous peuvent toujours essayer de contacter un des créateurs du jeu. Voir ici :
http://forumplanet.gamespy.com/buy_sell_trade_post/b48781/1686042/p1/?6

Un des autres créateurs du jeu, après trop de porno dans sa vie, a préférer se tourner vers Dieu...
http://soc.mychurch.org/blog/58023/Rodger-Ramrod

Le site des développeurs existe encore aujourd'hui, mais semble être uniquement axé sur le "bondage".

DESCRIPTION MINIME (pour ne pas gâcher la surprise, une autre description est à la fin de ce post, mais si vous voulez découvrir le jeu par vous-même alors arrêtez-vous de lire)

Rodger Ramrod un FPS pornographique avec des graphismes ("DOS" de type cartoon.

INTRODUCTION DU JEU

Le shareware s'ouvre directement sur un gros plan d'une femme nue, les jambes écartées (par les mains de quelqu'un). Après quelques secondes de réflexion, on se décide à appuyer sur une touche de son clavier. Et magie, la femme bouge et pousse même un petit cri. C'est là que l'on se rend compte que l'on contrôle Rodger, qui est en train d'avoir un rapport sexuel avec sa copine. Alors on continue ! Mais soudainement, sans savoir pourquoi, la femme est enlevée par des inconnus, poussant Rodger à dire "Hey ! I haven't cum yet". C'est alors qu'un autre inconnu arrive, baisse son pantalon, et se met à péter sur le pauvre Rodger, lui disant même "Cum on this !".
Enfin arrive le titre du jeu, à base de sperme bien évidemment.

http://img.zeden.net/voir/83a9e6f1d41aa8207577733330a88c164a09ffbb

Nous voilà propulsés dans une ruelle, ne sachant pas quoi faire. Enfin, on peut dire que le scénario du jeu est que Rodger se met à la recherche de sa copine, qui a été enlevée par les forces du mal ou quelque chose dans le genre. Dans la ruelle se trouvent plusieurs femmes. Elles vous expliquent un peu les bases du jeu. Au bout de la ruelle se trouve une porte, qui débouche sur le premier niveau du jeu : S&M.

NIVEAU 1 : S&M

Dans ce niveau il y a trois types d'ennemis : deux femmes avec un fouet, et un homme avec un gourdin (cela va de soi) à pic. Quant à vous, vous avez trois types d'armes (ou un seul : votre corps) : éjaculation, miction (action de pisser, mec !), et flatulences. On peut dire que vous êtes armé jusqu'au gland ! Vos ennemis peuvent donc se faire engluer de sperme, se faire noyer dans l'urine, ou bien se faire gazifier par des pets. Bien sûr, au fur et à mesure du temps, vous allez manquer de gaz, d'urine, ou votre penis va perdre son érection. Mais à plusieurs endroits du niveau, on trouve ce qu'il faut pour recharger nos "armes". À savoir, un stand de burritos pour les flatulences et un barril de bière pour l'urine. Il suffit juste d'attendre quelques secondes à côté de ces deux choses pour faire le plein. En ce qui concerne le sperme, en haut à droite de l'écran il y a une icône "pénis" où l'on peut voir l'état de son pénis. Plus on se masturbe et plus le pénis diminue, jusqu'à ce que vous n'ayez plus de sperme à disposition et que votre vue s'assombrisse ! Par chance, il suffit d'attendre un peu pour que votre pénis redevienne dur. On peut aussi trouver des allumettes sur le sol, servant uniquement à s'éclairer dans les niveaux. Une seule des femmes qui se trouvent aussi sur les murs peut vous faire remonter votre barre de santé en vous pratiquant une fellation, à laquelle on assiste grâce à une animation cartoon. Histoire de bien illustrer le S&M, il y a aussi des hommes sur les murs, subissant diverses tortures.
Le but du premier niveau est de satisfaire une "reine". À votre première rencontre elle vous humilie en raison de la taille de votre pénis, vous forçant à chercher un objet : l'agrandisseur de pénis.
Dès que vous trouvez l'agrandisseur de pénis, une énorme boule en pierre se met à vous poursuivre, tel un Indiana Jones dérobant un artéfact archéologique, jusqu'à ce que vous arriviez à un trou dans le sol, que vous franchissez en sautant.
De retour à la reine, vous pouvez enfin la satisfaire, mais par pour longtemps. En effet, Rodger n'est déjà plus en érection, ce qui déçoit grandement la reine. Deuxième humilation, et deuxième objectif : trouver une crème qui permet de rester en érection. Quelques mètres plus loin on rencontre un homme vous disant de faire attention. Oui, la difficulté augmente un petit peu. Maintenant des seins sortent des murs, des pénis sortent du sol, des paires de testicules sortent du plafond, plus vous progressez et plus vous découvrez de nouvelles choses. Vient après des tétons vous aspergeant de lait, et enfin des anus vous gazifiant. Tout ça diminue votre barre de santé bien entendu. Enfin vous trouvez la fameuse crème, et refaites le même chemin dans l'autre sens, pour satisfaire une bonne fois pour toute cette très chère reine. Mission accomplie.
Direction le second niveau : FAG, où là il s'agit de se protéger le derrière.

NIVEAU 2 : FAG

Cette fois-ci, on découvre un environnement extérieur où deux types d'ennemis se baladent : un petit homme assis sur le (gros) pénis d'un gros homme qui s'en enlève pour vous taper, et un homme en tutu qui vous urine dessus. La sortie du niveau se présente face à vous dès le début, mais elle est bloqué par l'énorme cul d'un homme. Comment va-t-on faire pour sortir de cet enfer ?!
Il y a plusieurs bâtiments dans la zone, mais on ne peut pas entrer dans tous. Un des bâtiments est une boutique de costumes où l'on rencontre un homme devant un miroir, faisant de la "gymnastique". En s'approchant de lui, une animation se déclenche, et l'homme vous dit : "I'm stretching 'cause I got a new dildo and it's HUUUUUGE !". En effet, l'homme ne s'arrête pas de faire des étirements, un godemichet dans l'anus, comme si ce dernier était coincé... Toujours est-il qu'il y a aussi un costume de rongeur (gerbille) dans cette boutique, malheureusement il est protégé par un cadenas.
Si vous jouez à Rodger Ramrod d'en l'unique but de voir des femmes nues, c'est râté. Il n'y a pas une femme dans ce niveau (sauf si on compte les hommes qui ont changé de sexe), et par conséquent aucun moyen de faire remonter sa barre de santé.
Un autre bâtiment que vous pouvez visiter est un bar gay (sans blague), dans lequel on peut trouver des allumettes. Allumettes qui ont enfin une utilité, puisqu'elles servent à entrer dans un tunnel sombre où passe un petit train (qui peut vous écraser). Arrivé à la fin de ce tunnel, on trouve une carte de membre pour le "sauna gay", ce qui vous permet alors d'entrer dans ce nouveau bâtiment. Une fois dedans, on s'aperçoit que le jacuzzi est en panne. Alors bien sûr, il vous faut le "réparer". Après ça un nouveau bâtiment est accessible, l'école de ballet, dans laquelle on trouve du lubrifiant, qui va servir à aider l'homme au godemichet. Une fois cela fait, ce dernier s'en va vers le sauna, laissant la boutique vide. Mais vous n'avez toujours pas la clé.
C'est alors que vous vient une idée grandiose : péter dans le jacuzzi pour y mettre des bulles ! Voyant ça, un type avec une clé autour du cul arrive, profitant de ces bulles. Vous récupérez la clé, prenez le costume, et vous vous transformez en véritable rongeur. Vous pouvez enfin vous tirer de cet endroit minable ! Direction le géant anus, sans oublié de prendre quelques allumettes, vu que l'endroit risque d'être sombre. Mais une flamme dans un anus ça ne fait rien de bon, vous vous retrouvez propulsé hors de ce corps, vers le niveau suivant : FAT.

NIVEAU 3 : FAT

Comme le dit l'écran d'introduction, ce niveau c'est des "tons of fun". On remplace le G de Gay par le T de Tons of fun (??). Mais surtout, on remplace le pénis des Travestis par le vagin des Grosses ! Ouf, que de soulagement.
Dès le commencement une grosse femme nue avec un casque de viking vous arrête. Vous ne passez que si vous la satisfaites. Ok. Petite animation. Et boum, le shareware est terminé bande de pervers ! Et pour plus de sexe, il va falloir payer maintenant !
Quel dommage, on s'était bien amusé jusque là (ah oui, vraiment).

AVIS PERSONNEL

Le jeu est un Doom-like très classic, que se soit pour ses contrôles que pour ses graphismes. Le premier niveau est un vrai labyrinthe (sans carte), les textures des murs sont toutes les mêmes, on se perd et on s'ennuie. La difficulté est plutôt simple étant donné que les ennemis ne peuvent pas vous toucher à distance.
En tant que FPS, c'est assez normal qu'il soit méconnu, il y a bien mieux dans le genre en 1996 (en 1993 aussi d'ailleurs). Mais en tant que jeu de cul, c'est plutôt hardcore, "on voit d'la chatte", ça peut exciter quelques adolescents (enfin le second niveau c'est autre chose).
"J'suis trop vieux pour ces conneries"

DIVERS

Plus d'infos (et images, Rodger et la reine) : http://www.dirtymind.com/games/game22.html

Quelques images : http://members.fortunecity.es/lomasgratis/rrr.htm
À gauche : la copine de Rodger dans l'introduction intéractive du jeu.
Au centre : vue sur la ruelle et le HUD du jeu. En haut à gauche il y a la tête de Rodger (même fonction que dans Doom). En haut au centre, la barre de santé. Et en haut à droite "l'arme" sélectionnée avec la quantité de "munitions" restantes (pénis en érection signifiant le plein de sperme - le joueur est d'ailleurs en train d'utiliser "l'arme" éjaculation sur l'image).
À droite : la reine, une fois Rodger en possession de ses deux objets.

Et le shareware (pas si facile à trouver que ça en fait, alors je l'ai uploadé :

http://www.rapidspread.com/file.jsp?id=m7slfno67h

Ce n'est pas illégal, comme on peut le lire dans le lisez-moi :

2. PRODUCT LICENSE INFORMATION

PLEASE FEEL FREE TO (1) UPLOAD THIS SOFTWARE TO ANY ELECTRONIC
BULLETIN BOARD, (2) DEMONSTRATE THE SOFTWARE AND ITS
CAPABILITIES OR (3) GIVE COPIES TO POTENTIAL USERS, SO THAT
OTHERS MAY HAVE THE OPPORTUNITY TO OBTAIN A COPY FOR USE IN
ACCORDANCE WITH THE LICENSE TERMS CONTAINED IN THIS FILE.
(4) POST ON INTERNET SERVERS.

ENLARGE YOUR DESCRIPTION

Rodger Ramrod un FPS pornographique et humoristique avec des graphismes de type cartoon. Développé en 96/97 par une petite équipe de trois personnes, le jeu tourne sous DOS avec un résolution maximale de 640x400 en 256 couleurs.
Dans le jeu on incarne Rodger qui essaie de retouver sa petite amie, qui s'est faite capturer. Nombreux ennemis essaieront de vous barrer la route, et vos seuls armes vont être votre pénis et votre anus.
Les objectifs sont plus évolués que chercher une clé pour ouvrir une porte, mais au final on récupère plusieurs objets pour accéder à un vagin ou un anus (ce qui revient à peu près au même).
À travers 10 niveaux, vous allez découvrir les joies du S&M, de l'homosexualité masculine, des femmes de forte corpulence, d'Hollywood, vous serez changé en femme et vous irez même dans l'espace !
Les niveaux sont pleins de petites animations où hardcore et humour sont au rendez-vous !

-----------------------------------------------------------------

Désolé pour toutes les fautes que vous pourriez trouver !
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2482
(#7) 03 décembre 2010 à 21h23
Ahah, j'adore le "ENLARGE YOUR DESCRIPTION".

Beau résumé sinon. Je vais m'empresser de faire la fiche du jeu. La semaine prochaine, dans notre zoom, les FPS chrétiens.
No comment !
MSTmp

Visiteur
(#8) 04 décembre 2010 à 04h34
Je viens "t'embêter" une fois de plus, hehe.

Quand je fais une recherche sur les FPS chrétiens, tous n'apparaissent pas ici (il manque Eternal War : Shadows of Light) :
http://www.zeden.net/genre/Chretien

Des démos existent pour Catechumen et Ominous Horizons : A Paladin's Calling. Ça vaut peut-être le coup d'en parler.
http://www.n-lightning.com/downloads.htm
http://www.fileplanet.com/49486/40000/fileinfo/Catechumen-Demo-v.2.3
http://www.fileplanet.com/80613/80000/fileinfo/Ominous-Horizons-demo

Suggestion 1 :

Saints Of Virtue (Finally! A cool computer game for christians!)
http://www.ag.ru/screenshots/saints_of_virtue (j'ai une autre date qui est de 99...)
http://www.christiananswers.net/spotlight/games/2000/saintsofvirtue.html

Suggestion 2 :

Lone Wolf 3: The Search For ΙΧΘΥΣ
http://www.venomsoftware.de/games.php

Fais-nous un autre bon Zoom !
Tony Chopper

ex-Rédacteur
Nb msg : 214
(#9) 06 janvier 2011 à 18h17
Je veux la suite d'Immoral Cumbat ^^
L'expérience prouve que celui qui n'a jamais confiance en personne ne sera jamais déçu.
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.