ZeDen.net

 
 

Configuration de test

  • Carte mère : MSI Z370 Gaming Godlike
  • CPU : Intel Core i9 9900 K
  • Carte graphique : MSI GTX 1070
  • Ram : 2 x 8 Go G-SKILL Ripjaws 3200
  • SSD PCI-E : Plextor
  • SSD SATA : OCZ
  • Alimentation : Corsair HXi 750W + cablemod red
  • AIO : Corsair H150i Pro
Les ventilos d'un côté ...

Mise en place des ventilateurs

On procède tout d'abord à l'installation des 3 ventilateurs de 120 mm, qui vont refroidir le radiateur. On procède à une installation en aspiration, avec les ventilateurs plaqués contre la paroi supérieure du boitier, et le radiateur juste derrière. Cela permet aussi de protéger les ventilateurs de tout ce qui pourrait y frotter : câble d'alimentation ou main de l'utilisateur. Les contraintes d'espace liées au boitier ont fait qu'on a pas pu respecter la préconisation de Thermaltake, qui conseillant un montage en Push vers l’extérieur.

Mise en place du radiateur

... et le radiateur de l'autre
Notre boitier de test est une tour Cooler Master H500M, qui est capable d'accueillir plusieurs radiateurs de grande taille en même temps. On peut ainsi faire rentrer un premier bloc de 360 mm en haut, accroché au « plafond » de la tour, et un 2e, lui aussi de 280 mm, en bas, une fois les cages de disques dur déposées.

La partie la plus encombrante du Floe DX est désormais en place. Passons au waterblock, dont l'installation se fait quant à elle en plusieurs étapes.

Mise en place de la backplate

On prend la backplate intel, qui dispose aux 4 coins d'un système d’œillets coulissants entre 2 positions. La première est pour le socket 1366, l'autre pour les sockets 115x (comprendre 1155, 1156 et 1150). Si on regarde au dos, on voit que cela permet de jouer entre 2 tailles de carré contenant les vis qui vont traverser la carte mère : soit 75 x 75 mm, soit 80 x 80 mm. Étant donné que notre CPU de test est un Core i9 9900K sur socket 1155, on va glisser les supports de vis vers la position intérieure.


La backplate

Préparation du waterblock

Avant de pouvoir fixer le waterblock sur la backplate, il faut lui attacher le système de fixation correspondant au socket. Pour se faire, il faut dans un premier temps emboiter le cercle de rétention. Ce cercle en métal comporte des sortes de dents à intervalle régulier sur tout le pourtour, qui iront s'enficher dans les créneaux creux du waterblock. Mais pour que les 2 tiennent ensemble, il y a un 3e élément à utiliser, là encore avec une forme circulaire et à clipser cette fois par le dessous. Ce n'est pas forcément intuitif mais on finit par comprendre.


et le système de rétention

Fixation du waterblock


Waterblock fixé !
On vient ensuite fixer 4 grandes entretoises sur la backplate. Le sens n'a pas d'importance, car pour les sockets 115X, elles sont symétriques. Elles ont en fait un double rôle : maintenir la backplate plaquée contre le dos de la carte mère  –  ceux qui ont connu le système de fixation Asetek de première génération avec des bandes adhésives double-face apprécieront le changement  –  et accueillir les boulons qui vont retenir le système de fixation du waterblock. On pose celui-ci et on visse les gros boulons à main. On leur donnera quand même un coup de tournevis, car on le sait, appliquer une pression suffisante sur l'IHS du processeur est bénéfique au transfert de chaleur et donc, aux performances de refroidissement.

Branchements

Le Floe DX 360 est maintenant complètement en place. Il reste cependant à procéder aux différents branchements pour connecter l'AIO au reste de la machine. On s'en doute, la majorité des câbles vont être à ramener au contrôleur. Le Cooler Master H500M est, on le disait lors de son test, très doué pour le cable management. On va placer pour se faire le contrôleur dans une baie à disque dur, et faire passer la connectique derrière les caches. Grâce aux bonnes longueurs des câbles, notamment des ventilateurs, on va pouvoir avoir un résultat propre.


Connectique en cours de réalisation

Mettons sous tension, et installons le logiciel que l'on va pouvoir découvrir.
Page précédente Page précédente - Présentation détaillée - contrôleur et ventilateurs Page suivante - Logiciels de paramétrage RGB Page suivante
par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

La fiche technique est la suivante :

Radiateur
  • Matériau de la plaque froide : cuivre
  • Tubage : basse perméabilité, avec gainage noir
  • Matériau du radiateur : Aluminium
  • Taille du radiateur : 396 mm x 120 mm x 27 mm
Ventilateurs
  • Référence : Riing Duo
  • Vitesse max : 1500 RPM
  • Débit d'air : 42,45 CFM
  • Bruit : 23,9 dB(A)
Prix : 239,95 €