ZeDen.net

 
 
Depuis quelques années, les barres de LEDs sont bien présentes dans les maisons, et pas que dans les PC. Il se trouve que le format adopté par Bitfenix pour ses Alchemy, que ce voit version 1 ou version 2, est en fait un standard. Ainsi, il est possible de trouver en magasin de bricolage par exemple, de la connectique 4 broches parfaitement compatible. Il existe donc :
Un ensemble de connecteurs trouvés à Leroy Merlin
  • des rallonges
  • des connecteurs males/males
  • des connecteurs femelle/femelle
  • des connecteurs de terminaison
  • des connecteurs en angle
  • des connecteurs en croix
Les puristes du placement de barres de LEDs pourront ainsi chainer leur Alchemy comme bon leur semble, et pas forcement à la queue leu leu via le connecteur d'origine.

Nous avons ainsi fait le test d'utiliser un connecteur en croix, de marque Inspire et doté d'une entrée et de 3 sorties. Nous y avons relié un connecteur d'alimentation Molex de Bitfenix ainsi que 3 bandes lumineuses Alchmy : rouge, blanc et pourpre. Et cela fonctionne parfaitement !


Et 1, et 2 et 3 Alchemy ensemble !

On peut donc utiliser n'importe quel connecteur 4 broches qui physiquement va sur les Alchemy. En revanche, utiliser le connecteur Molex de l'Alchemy sur une autre barre de LED n'est pas forcément recommandé. Il faut en effet respecter les polarités. Les barres d'une seule couleur (monochrome) utilisent différemment les 4 broches différemment des barres RGB (multicolores), les utiliser ensemble n'est pas du tout une bonne idée.

Mesure de température au thermomètre IR Voltcraft IR-280
Un autre point auquel on ne pense pas forcément, c'est le dégagement de chaleur produit par les LEDs. Elles ne consomment certes pas grand chose, on parle de 10 ou 15 W au mètre, cela ne les empêche pas de chauffer. En dehors d'un boitier, au bout d'une heure, le dos des Alchemy 2.0 atteint les 45 °C, mesure au thermomètre infrarouge à l'appui. En fait, le métal sur lesquelles elles sont fixées à l'intérieur d'un boitier sert aussi de dissipateur thermique ! Les faire fonctionner sans être correctement installées peut, sur le long terme, les endommager. On peut également, pour s'en convaincre, regarder ce qu'il est advenu à une barre de LEDs autocollante, qui a fonctionné de nombreuses heures sans être collée à l'intérieur de la tour comme cela est prévu.


Des effets de la chaleur sur une barre de LEDs

Quand on compare avec l'Alchemy 2.0 blanche, on voit que sur l'autre, les LEDS sont noircies, et que même si elles fonctionnent encore, leur luminosité à chuté. De plus, leur belle couleur blanche initiale vire maintenant vers un jaune sale peu séduisant... La raison pour laquelle l'adhésif n'avait pas été utilisé était le fait que cela rendait la barre non repositionnable, tout simplement. Autant dire que le passage au système aimanté ne peut être que bénéfique, le constructeur a donc été bien inspiré par ce changement.

Page précédente Page précédente - Mise en place et avis Page suivante - Conclusion Page suivante
par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !