ZeDen.net

 
 
PC-Q30 Silver
Est-il encore besoin de présenter Lian Li ? Active dans les boîtiers, mais aussi les alimentations, la marque fait partie intégrale du monde du hardware et leurs produits sont toujours gage de qualité. C’est le cas dans le secteur des boîtiers, marché sur lequel le fabricant taïwanais a toujours été très présent et dont les produits sont synonyme de boîtiers en aluminium haut de gamme, pas forcément accessibles à toutes les bourses. On nous a fait parvenir un boitier un peu hors normes, à savoir le PC-Q30, que le fabricant conseille pour une configuration HTPC (Home Theater Personal Computer). Chez Lian Li, la gamme « Q » signifie produits très haut de gamme, avec des boîtiers très spécifiques, qui se veulent être utilisables pour des configurations « Mini » entendez Micro-ATX, ITX et Mini-ITX. Le Q30, ne déroge pas à la règle et nous allons voir dans ce test s'il vaut l'investissement.



Déballage

Lian-li vient donc de nous faire parvenir le dernier boitier de leur gamme de tour mini, avec le PC-Q30. Ce dernier existe en deux versions :
  • PC-Q30A (Argent)
  • PC-Q30X (Noir)
Côté packaging, alors que la tendance globale des autres fournisseurs de tours est aux cartons de boitier tout en couleurs avec de belles photos, celui du PC-Q30 n'attire pas spécialement l’œil. On a donc juste un dessin du boitier en noir sur l'avant et à l'arrière, mais nous pouvons nous consoler, car le carton rassemble un maximum d'information sur le contenu.


Tout dans la simplicité

Simple
Le bundle accompagnant le boîtier est le suivant :
  • Des vis de fixations
  • Notice de montage en plusieurs langues
  • Des Rilsans
  • Convertisseur USB 3.0 vers USB 2.0
  • HP pour carte mère

Il n'y a pas de grande surprise dans le pack fourni avec le boitier. On notera que Lian-Li pense aux possesseurs de cartes mères qui ne sont pas encore à la pointe de la technologie, et qui ne possèdent donc pas de bornier USB 3.0 sur la CM en fournissant un petit convertisseur.

Vue Extérieure

Esthétiquement, le boitier a de la gueule. La couleur noire avec la vitre en plexiglas donne un très bon résultat, et met tout le monde d'accord sur le fait que ce boitier à bonne allure. La façade est totalement en aluminium, mis à part la vitre, et n'offre qu'un simple bouton (ON). Sur un des côté du boitier, il n'y a qu'une zone d'aération, tandis que de l'autre côté se trouve 2 connecteurs USB 3.0 et les habituelles E/S pour le son.


De belles courbes

A l'arrière de la tour, nous trouvons un énorme ventilateur (énorme par rapport à la taille de la tour) de 140 mm, ainsi que le petite emplacement pour l'alimentation au format SFX, différente de l'ATX classique.

Vue Intérieure

Passons maintenant à l'intérieur en retirant les quatre vis des panneau latérales afin d'enlever la façade avant.


Mais c'est tout petit dedans

Nous retrouvons donc notre ventilateur énorme, mais nous nous demandons à quoi va-t-il servir ? En effet, regardez bien, il va se retrouver derrière la carte mère, et il semblerait qu'en aspiration aussi bien en injection, l'air aura du mal à passer de derrière à devant. Nous reverrons avec attention ce point lors des tests.

En continuant le tour du propriétaire, nous retrouvons les différents connecteurs pour les USB et les E/S audio. On trouve aussi le support à disques durs, et là énorme surprise, il n'y a aucune possibilité pour mettre un disque 3,5". En effet, le constructeur a seulement intégré des supports 2,5 pouces, pour des SSD ou des disques durs d'ordinateur portable.

Installation

La configuration de test est la suivante :
  • Carte mère : ASRock A75M-ITX
  • CPU : AMD A8 3870K Black Edit 3.0GHz
  • Ventirad : Noctua NH-L9a
  • Ram : Corsair 8Go 1333M DDR3 XMS3 C9
  • GPU : MSI AMD HD7750 1Go GDDR5 OC
  • DDs : SSD SanDisk 64 Go
  • Alimentation : BeQuiet ! SFX 350 W
Nous allons voir comment se déroule la mise en place de chacun des éléments.

Alimentation

In the case !
On commence avec une étape simple, le montage de l'alimentation. Après avoir ôté la façade avant il ne reste plus qu'à insérer votre alimentation — ventilateur vers le haut — car il n'y a pas d'aération vers le bas. L’inconvénient de ce type de montage est que l'air qui va refroidir l’alimentation va venir réchauffer un peu plus l'air du boitier, ce qui pourrait augmenter globalement de la température du système, mais nous y reviendrons plus tard.

Carte mère

Seulement 4 vis
La colonne vertébrale de l'ordinateur vient donc en seconde étape de notre montage. Cela nous fait plaisir de voir un montage aussi atypique, le CPU incliné vers le bas. Mais en ce qui concerne la difficulté du montage, il n'y en a aucune. Il vous suffira de faire tenir la carte via les 4 petites vis fournies.



Disque dur

Inséré
Probablement l'étape la plus simple et la plus rapide. Il suffit de retirer une grosse vis noire qui maintient l'ensemble du rack à disques durs, puis de le glisser à l'intérieur. 2 ou 4 vis plus tard, en fonction de votre choix de fixation. Chez Zeden nous ne sommes pas radins sur les vis. Nous regretterons dans un premier temps l'absence d'un système de fixation rapide déjà présent dans d'autres boitiers, certes plus grands, du fabricant. Autre point noir, il n'y réellement aucune place pour un disque 3,5".

Carte graphique

CG installée
Pour la carte graphique, c'est le même combat que pour le disque dur. Encore des vis à visser pour le maintien de la carte. Dans le cas de notre MSI HD7750 1 Go GDDR5 OC, il nous faudra d'abord défaire les deux vis des barres, puis insérer notre carte, et enfin remettre les deux vis. Nous regrettons ainsi la même chose que pour le disque dur, où la concurrence utilise des clips pour le maintien des cartes annexes.

Le reste

Fini, mais incomplet !
Vous l'avez remarqué, il n'y a pas d'étape de montage de lecteur DVD. On se demande pourquoi le fabricant n'a pas cherché à intégrer un petite espace pour l’installation d'un lecteur optique, même au format slim. Pour une utilisation dans un salon, il vous faudra soit avoir un disque dur / SSD avec l'ensemble de vos films téléchargés légalement, prendre un lecteur (clé ou disque externe) USB, ou bien encore utiliser le réseau avec un NAS. Dommage !


Il est temps refermer le boitier, installer Windows 7 64 bits et les outils ZeDen.net habituels et passer aux tests.

Performances thermiques et nuisances sonores


Description de l'outillage

Ça chauffe !
On utilise le logiciel OCCT 4.4.0, qui est l'outil royal de test d'overclocking : il pousse le CPU et les GPU dans ses retranchements pour le faire chauffer au maximum. Direction le site officiel pour le télécharger. On fera des passes de 15 minutes du benchmark OCCT Power Supply, qui combine un burn CPU (le test OCCT classique) avec un burn GPU (basé sur un équivalent de Furmark).


De la température ?
Un autre outil, Hardware Monitor, permettra de lire les valeurs min et max des sondes de températures intégrées au CPU et au GPU. Notre protocole de tests consistera à mesurer les températures, en idle et en charge, du processeur et de la carte graphique. On présentera ensuite la moyenne, et va comparer aux résultats de la même configuration montée dans un boitier PS07 de Silverstone et au Prodigy de Bitfenix.

Les nuisances sonores seront quant à elles mesurées au sonomètre à 2 endroits : à 50 cm du côté gauche, et à 50 cm de la façade avant. Pour ces mesures, nous allons utiliser notre Sonomètre Voltcraft Sl-100.

Voici désormais ce qu'on attendait le plus, les résultats !

Résultats


Configuration ventiloTemp CPU (°C)Temp GPU (°C)Bruit face (dB)Bruit côté (dB)
PS07 - 2 ventilateurs57,068,041
Prodigy - 2 ventilateurs62,55745,448,8
PC-Q30 - 1 ventilateur59,55841,343,5

Les résultats se confortent à nos attentes. La tour est de petite taille, ce que veut dire qu'il reste très peu de place à l'intérieur pour la circulation de l'air. Mais heureusement les ingénieurs de Lian-Li ont travaillé énormément sur la ventilation du boitier, et bizarrement, le ventilateur derrière la carte mère fait son travail à merveille, sans pour autant augmenter les perturbations sonores.

En ce qui concerne l'augmentation du bruit, il faut savoir que la quasi-totalité de son augmentation est provoquée par l'augmentation de la température de la carte graphique. Si nous bloquons momentanément la rotation du ventilateur, le bruit mesuré n'est plus que de 39,4 dbA (La HD 7750 de test n'ayant pas de système de refroidissement optimisé).


Nous remercions encore Be Quiet ! pour la mise à disposition de l'alimentation au format SFX (Mini-ATX), la SFX Power 350 W que nous allons tester prochainement.

Conclusion

Avec sa forme incurvée et sa vitre en façade, le boîtier PC Lian Li PC-Q30 pourra en dérouter ou en charmer plus d’un, mais à la rédaction de Zeden, on apprécie. Les performances sonores et en ventilation sont plus que correctes vu les dimensions de l'engin. Mais ceci ne suffira pas, car avec un prix supérieur à 100 € et l'absence de baies pour lecteur optique et disque dur - surtout pour une configuration censée être HTPC - Lian-li est passé à côté d'une belle opportunité. Peut-être que le prochain modèle de cette série sera plus adapté à l'usage auquel il est destiné, mais en l'état, il faudra faire avec des limitations importantes.


par JBs Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

    Prix : 112€ chez notre partenaire Amazon

Caractéristiques techniques

Le site du fabricant nous donnes les informations suivantes sur son produit :
  • Case Type Mini Tower Chassis
  • Dimensions : 223 (L) * 357 (H) * 300 (P) mm
  • Couleur : Noir ou Argent
  • Matériaux de construction : Aluminium + Plexiglas
  • Poids : 2,13 kg
  • Baies 5,25" externes : 0 !
  • Baies 2,5" interne : 4
  • Baies 3,5" interne : 0 !
  • Expansion Slot 2
  • Carte mère : Mini-ITX ou Mini-DTX
  • Ventilateur arrière : 1 * 140 mm
  • I/O : USB 3.0 x 2 / Audio
  • Dimension carte graphique : 200 mm
  • Dimension ventirad max : 130 mm