ZeDen.net

 
 
1000 W et Platinum !
Comme nous vous l’indiquions dans notre article général sur les alimentations, le rendement est un élément de choix important dans une alimentation. En effet, un haut rendement permet de faire des économies d’énergies, et donc de réduire sa facture d'électricité. Les constructeurs l'ont bien compris, et proposent plusieures gammes de produits correspondant aux différents niveaux de certification 80+, garantissant ainsi un rendement minimum de 80%. Le plus haut niveau, dénommé Platinum, impose un rendement supérieur à pas moins de 90 ! Et Antec vient de sortir sa première alimentation de la gamme High Current Pro avec cette certification. C'est ainsi que cet article est consacré au modèle 1000 W.


Configuration de test

La configuration de test est la suivante :

Déballage

L'emballage de la HGP pèse son poids et mets en avant les atouts de cette alimentation.


Le packaging : devant et derrière

Évidemment, on retrouve sur le packaging l'intégralité des caractéristiques techniques mentionnées ci-dessus, dans un français impeccable. On y trouve également les couleurs noires et jaunes propres à la gamme HC.

Contenu de la boîte
Le bundle fourni par Antec est composé de :
  • 4 vis noires
  • Câble d'alimentation 220V
  • 2 attaches câbles
  • Notice d'installation
  • Pochette contenant les câbles optionnels
  • Pochette de protection
Le bundle est classique pour une alimentation modulaire de ce calibre, mis à part l'énigme de la pochette de protection. Comme on le disait lors du test de l'alimentation Club3D CSP-S600, les constructeurs se forcent à envelopper leurs alimentations dans des pochettes ou sacs en tissus qui ferment par un scratch ou un lien. Ça ne sert à rien, vu que personne ne transporte son alimentation hors de son boitier. En revanche, le sac pour les câbles supplémentaires est bienvenu pour stocker ceux qui ne sont pas utiles dans l'immédiat.


Un design tout en élégance et sobriété

Côté design, Antec abandonne le look haute tension des HGC pour une livrée noire. Côté refroidissement, le californien a choisi d'intégrer un ventilateur 135 mm thermorégulé PWM, surmonté d'une grille dont le centre arbore juste l'initiale du fabricant, protégée par un film transparent à ôter. On note également qu'il y a bien un bouton On/Off à l'arrière du bloc, qui manquait cruellement à la gamme TPQ du constructeur.

Cette alimentation est certifiée 80+ Platinum — d'où le packaging à dominante grise — avec un rendement maximum de 94 % à 50 % de charge. Ceux pour qui le rendement n'est pas un critère prioritaire, Antec propose une autre gamme orientée gaming, dénommée High Current Gamer et qui se cantonne au 80+ Bronze. A noter que pour l'instant, il n'y a que peu de modèle 80+ Platinum chez Antec, mais vu la concurrence, le catalogue du constructeur californien devrait sans aucun doute s’étoffer à l'avenir.

SATA, molex et PCI-e à la pelle
Si on s'attarde sur la connectique de l'alimentation, on voit que contrairement aux autres HGP, ce modèle est vraiment 100% modulaire, et ne dispose donc d'aucun faisceau de câbles fixes. Tout est optionnel, que ce soit les connecteurs ATX pour la carte mère et connecteurs PCI-e pour la carte graphique, les câbles SATA, molex, ou bien le connecteur pour un 2e CPU. On peut arguer sur le fait que cela n'a pas trop de sens, car les câbles ATX sont obligatoires pour le PC boote, il faut voir plutôt cela comme une facilité supplémentaire lors de l'assemblage d'une tour avec cette alimentation.

On notera qu'il y a des connecteurs femelles de 2 couleurs et formes différentes sur la façade de ce bloc ATX. Les prises noires disposent de moins de puissance, et sont plus petites, que les prises rouges : c'est pour cette raison que les câbles PCI-E et CPU ont un connecteur mâle rouge. Au total, pas moins de 12 de ces connecteurs sont présents, ce qui laisse entrevoir de nombreuses possibilités de branchement.

Ceci étant dit, passons à l'installation dans notre configuration de test.

Installation

Comme un gant
L'alimentation affiche une longueur bien plus importante que la normale, il faudra donc vérifier qu'elle pourra donc rentrer dans votre quel boitier. Le Lian-Li de test étant prévu pour accueillir ce genre de blocs ATX, il n'a posé aucun souci lors de l'installation : la HGP-1000P vient se poser tout naturellement sur la patte de support.

Côté câblage, on savoure évidement la modularité et l'offre pléthorique de câbles offerte par cette HGP-1000. N'utiliser que les câbles requis est vraiment appréciable, surtout que leurs longueurs est généreuse. En termes de finition, il n'y a strictement rien à redire : c'est parfait.

Passons maintenant aux tests.

Protocole de tests

Nous allons nous intéresser à 2 facteurs principaux : la stabilité et la nuisance sonore de l'alimentation. On s'intéressera aussi à la consommation globale du PC.

Stabilité

30 minutes sur le grill
Un des éléments importants d'une alimentation est la stabilité des tensions, quelle que soit la charge. Il faut qu'il y ait le moins de variations possible. La sortie 5 V peut être à 4,90 V, mais elle doit le rester pendant toute la durée du test. Ces variations, dénommée ripple en anglais se mesurent en fait de 2 manières :
  • En absolu : l'écart est en V par rapport à la tension nominale de sortie (3 V, 5 V ou VCore)
  • En relatif : l'écart est en % de la tension nominale de sortie (3 V, 5 V ou VCore)
Ces 2 mesures permettent de bien cerner si l'alimentation est stable ou pas.
Pour réaliser ces mesures, OCCT 3.1.0 est l'outil le plus adapté. Son test de base permet de tester la stabilité de l'alimentation avec le CPU en pleine charge, tandis que son test Power Supply est l'outil royal de test de charge : il pousse le CPU et le GPU dans ses retranchements pour tirer au maximum sur l'alimentation. Direction le site officiel pour le télécharger. On fera des 3 passes successives de 15 minutes du benchmark OCCT.

Bruit

Pour mesurer les nuisances sonores, c'est notre fidèle Voltcraft SL-100 qui sera de la partie. Il sera placé à 30 cm de l'alimentation à l'arrière de notre boitier Lian Li. On utilisera dans ce cas le bench OCCT pour CPU seulement. En effet, comme dit précédemment, le test OCCT Power Supply joue aussi sur la carte graphique, et donc fait augmenter potentiellement la vitesse de rotation du ventilateur surmontant le GPU, ce qui fausserait la mesure. Pour tout savoir sur les mesures avec cet appareil, une lecture de notre article dédié à ce sujet s'impose.

Consommation

Schéma de branchement du ZM-MFC3 et du capteur CSV
Pour mesurer la consommation globale de la machine, on utilisera un Zalman ZM-MFC3. C'est un rhéobus gérant 4 ventilateurs, mais qui a surtout la particularité de pouvoir afficher la puissance en entrée d'alimentation. En fait, le Zalman utilise un boitier spécifique de mesure, dénommé CVS pour Current/Voltage Sensor, qui est à placer avant la prise 220V de l'alimentation. Un câble, ressemblant à de l'USB, part ensuite de ce boitier et va jusqu'au rhéobus en traversant toute la tour. L'affichage est temps réel et en W, ce qui permet une lecture instantanée. La limite de 999 W ne devrait pas beaucoup nous gêner.

Résultats

Voici les résultats issus de nos mesures :

Consommation

On a pu comparer la puissance maximum absorbée par la configuration complète, alimentation comprise, que ce soit avec une alimentation 80+ Bronze (Antec HGC 620W) , avec une 80+ Gold (Antec HGP 850) ou bien avec la HCP-1000 Platinum.

AlimentationConso globale (W)
HGC 620 W - 80+ Bronze385
HGP 850 W - 80+ Gold352
HGP 1000 W - 80+ Platinum342

On voit à travers ces chiffres qu'on gagne à peu près 33 W de consommation entre les 2 premières lignes du tableau, ce qui est complètement en adéquation avec le gain de rendement entre Bronze (85 %) et Gold (92 %). Passer au Platinum, et à son rendement de 94 %, permet de grappiller quelques Watts supplémentaires.

La différence de consommation est donc réelle. Dans tous les cas, afin de profiter du meilleur rendement possible qui se situe environ entre 50 % et 70 % de charge de l'alimentation, il vaut mieux surdimenssioner son bloc.

Stabilité

5 V3.3 VVCore (1.25V)
Variation (ripple) HGP 850W0,05 (1,06 %)0,00 (0,00 %)0,02 (1,25 %)
Variation (ripple) HGC 620 W0,08 (1,65 %)0,02 (0,47 %)0,02 (1,25 %)
Variation (ripple) HGP 1000 W P0,03 (0,54 %)0,03 (0,96 %)0,02 (1,25 %)

Le ripple de la HGP est ici très faible sur les 3 tensions étudiées, avec le 3V qui est parfaitement stable puisque la variation mesurée est de 0 V. Globalement, la HGP 1000 fait mieux que ses petites soeurs, déjà très bonnes dans ce domaine. On rappellera que la norme ATX autorise des variations de 5%, mais plus la valeur est basse et plus longue sera la durée des vies des composants électroniques du PC. La stabilité de cette alimentation est donc excellente.

Bruit


ChargeBruit côté (dB)
Idle43,7
Full44,4

Concernant les nuisances sonores, on peut voit que la différence entre charge et idle est relativement faible, et s'explique plus par le ventilateur de la carte graphique de test que par l'alimentation Antec. Le bloc est donc bien silencieux, grâce à son ventilateur.

Et après le Platinum ?

On peut se poser la question : les constructeurs ont améliorés significativement les rendements de leurs alimentations. Il y a 10 ans encore on se trainant sous la barre des 70 %. Depuis l'initiative 80+ est passée par là. Les barres symboliques de 80, puis 90 % ont été atteinte, avec la limite infranchissable des 100% en point de mire. Avec 94 % de rendement à 50% de charge, le Platinum est le plus haut niveau existant à ce jour, pour les alimentations de PC classiques tout du moins. Car un niveau supplémentaire existe, dénommé Titanium. Il est défini à 96 % de rendement à 50 %, mais uniquement pour les alimentations redondantes de serveurs, qui sont encore un autre domaine.


Pour aller plus loin sur le fonctionnement des alimentations, nous vous recommandons la lecture de notre dossier consacré au fonctionnement des blocs ATX

Conclusion

Au final, n'y allons pas par 4 chemins, le constructeur californien propose avec son bloc HCP 1000 le nec plus ultra de l'alimentation ATX. Antec a su intégrer tout ce qui se fait de mieux à l'heure actuelle, tout en essayant de prévoir de quoi le futur sera fait en équipant ce bloc de connecteurs étendus. Garantie 7 ans, nul doute que cette High Current Pro vous accompagnera longtemps et dans d'excellentes conditions. Le seul revers de la médaille est le prix, très élevé dans l'absolu, mais tout à fait justifié, vu les prestations offertes.

Produit recommandé par ZeDen


par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Caractéristiques techniques

  • Certificat 80 PLUS PLATINUM - Jusqu'à 94% de rendement énergétique, pour réduire votre facture d'électricité
  • Garantie Qualité - Antec AQ7 limitée 7 ans sur les pièces et main d’œuvre
  • Connecteur 16 broches - Leader sur le secteur, les connecteurs 16 broches doublent la modularité en supportant deux câbles distincts de 8 broches. Possibilité d'évolution vers les futurs connecteurs
  • Connecteur ATX 28(20+8) broches MBU - Premier connecteur pour les futures connexions MBU
  • Ventilateur DBB Silence 135 mm - Ventilateur de haute qualité Ultra-silencieux à double roulement à billes à longue durée de vie
  • 4 Rails +12V Haute Intensité, avec haute charge qui assure une grande compatibilité de cartes graphiques
  • Multi PCI-E - 6 PCI-E connecteurs pour multiples support GPU
  • CircuitShield - Suite complète de protection de niveau industriel: Protection contre les surintensités (OCP), Protection contre les surtensions (OVP), Protection contre les soustensions (UVP), Protection par court-circuit (SCP), Protection contre les surcharges (OPP), Protection contre les températures trop élevées (OTP), Protection contre les surtensions transitoires (SIP), Aucune opération de chargement (NLO) & Protection chute de tension (BOP)
    Toutes les condensateurs japonais très résistants - Toutes les condensateurs sont japonais pour une qualité haut de gamme
  • ErP Lot 6: 2013 - Conforme aux norme d'énergie le plus stricte disponible
  • PhaseWave Design - Une conception LLC "full-bridge" de classe serveur avec correction synchrone basé sur une typologie DC-DC
  • Câbles Discrets - Tous les câbles ont été assombris pour se faire le plus discret possible à l'intérieur du boitier
  • Prix : 249,89 € chez notre partenaire materiel.net