ZeDen.net

 
 
Le FP37 en approche
Depuis l'arrivée de l'USB3 dans nos PC, les constructeurs ont sorti tout un tas de produits utilisant cette norme. Bien évidemment, ce sont principalement les disques durs externes, comme le Iomega eGo, qui bénéficient de cette interface au débit décuplé par rapport à la version précédente, mais pas seulement. En effet, on trouve également des clés USB à cette norme, mais aussi des cartes contrôleurs pour en profiter dans les PC ou les portables qui n'en sont pas nativement équipés. Un autre usage auquel on ne pense pas forcement est celui des lecteurs de cartes mémoires d'appareils photos numériques. Les capteurs bardés de mégapixels produisent des images haute définition de plusieurs méga octets chacune, et les capacités des cartes augmentant, on a parfois plusieurs Go à transférer. Silverstone vient donc de sortir le FP 37, un lecteur de carte 17 en 1 USB3. Serait-ce un succès en perspective ?

Caractéristiques techniques

Commençons par la fiche technique, telle qu'on peut la trouver sur le site officiel du constructeur :
  • Modèle : SST-FP37
  • Matériau utilisé : SECC
  • Couleur : Noir avec un panneau supplémentaire couleur argent
  • Front I/O Ports 1 port USB 3.0
  • Interface : USB 3.0 (5Gbps)
  • Alimentation : alimenté par USB
  • Formats de cartes supportés : SD / SDHC / SDXC / Mini SD / Micro SD / MS / MS Duo / MS PRO / MS PRO Duo / MS Micro/ MS PRO-HG Duo / MMC / RS MMC / MMC Micro / MMC Mobile / xD / CF
  • Dimensions : 101,6 mm (W) x 25.5mm (H) x 136mm (D)
  • Prérequis : baie 3.5" externe
  • Poids : 0,3 kg
  • Prix : environ 35 €

Déballage

Vu la faible taille et la légèreté du lecteur, il n'y a pas de surprise à recevoir une toute petite boite estampillée Silverstone.


Une petite boite sympa

Le dos de l'emballage rappelle les principales caractéristiques du produit, à savoir son interface USB3 et la liste des nombreux formats de cartes supportés.

Tout est là
Le bundle inclus est composé des éléments suivants :
  • un sachet de 4 vis
  • une façade couleur argent
  • un feuillet A5
Difficile de voir ce que le constructeur aurait pu rajouter de plus dans son bundle, à part peut-être un adaptateur pour installer son FP37 dans un emplacement 5,25".

On peut maintenant regarder le FP37 d'un peu plus près :


Vu de dessus et dessous

Le lecteur est relativement simple et conforme à ce qu'on pouvait attendre, il n'y a pas de réelle surprise. Il parait solide et bien fini, ce qui est toujours bon à souligner.

Passons maintenant à la mise en place dans le boitier.

Installation

L'installation du FP37 nécessite, comme indiqué dans la fiche constructeur, un emplacement 3,5" externe. Tous les boitiers ne possèdent pas forcement de tels emplacements, il faudra donc bien vérifier ce point avant achat. Dans notre cas, nous allons utiliser le boitier de test Antec One Hundred, testé il y a peu dans nos colonnes.

De plus, le connecteur USB3 à 19 broches requis par lecteur Silverstone n'est présent que sur les cartes mères récentes. Si cela n'est pas le cas, on peut utiliser une carte PCI-Express complémentaire, comme l'EC03 du même constructeur et qu'on avait testée dans cet article.

Une LED verte s'allume sur le FP37 lorsqu'il est sous tension, ce qui permet de s'assurer que le lecteur de cartes est correctement alimenté.

Protocole de tests

Afin de tester le FP37, on va d'abord vérifier que différentes cartes mémoires sont bien acceptées par le lecteur.

3 cartes différentes dans le lecteur
Nous avons utilisé les cartes mémoires suivantes :
  • Compact Flash 1 Go Sandisk Extreme III
  • SDHC 4 Go Sandisk Extreme
  • SD 128 Mo Panasonic
  • Micro SD 2 Go
Ensuite, pour s’intéresser aux performances, et à l'apport éventuel de l'USB3, nous avons utilisé pour nos tests une carte SDHC de 4 Go Sandisk, modèle « Extreme » et indiqué pour un débit de 20 Mo/s (classe 6). Au niveau des lecteurs, on va utiliser la carte en utilisant soit le FP37 sur USB3, soit un lecteur de cartes USB2 Kingston Mobile Lite G2. Le Kingston sera branché dans un premier temps sur un port USB2 de la carte mère, puis sur le port USB3 du FP37.

Nous allons utiliser l'outil de benchmark HD Tune Pro 4.6, qui sait mesurer en une seule fois les débits, en Mo/s, sur toute la carte (minimum, maximum, valeur moyenne). On ne fera que le test de lecture, le test d'écriture n'étant pas très pertinent dans ce genre de situation.

Résultats

Sans surprise, toutes les cartes essayées fonctionnent dans ce lecteur, avec une mention spéciale pour les micro SD qui s'utilisent sans adaptateur, contrairement à ce que l'on voit souvent par ailleurs. C'est vraiment pratique, vu que ce format de carte est populaire dans les smartphones, tablettes, liseuses et autres appareils nomades du genre. Au niveau du Windows, seules les cartes utilisées provoquent l'apparition de lettres dans l'explorateur de Windows, et heureusement. En effet, le FP 37 étant équipé de de 5 fentes, on aurait eu 5 lettres occupées pour rien dans le cas contraire. Cela s'est déjà vu sur d'autres modèles de lecteurs de cartes, et c'est un point vraiment pratique à mettre au crédit de Silverstone.

LecteurDébit moyen (Mo/s)
Kingston G2 (USB2)19,9
Kingston G2 (USB3)20,7
Silverstone FP37 (USB3)21,7

Coté performance, on voit que le FP37 est légèrement au-dessus du lecteur Kingston. Même si notre carte SDHC de test est donnée comme étant limitée à 20 Mo/s — ce qui est le cas en USB2 — on voit donc que les 2 lecteurs branchés en USB3 dépassent légèrement cette valeur, ce qui est également à l'honneur de Sandisk. Sans surprise, le débit est constant sur l'intégralité de la carte, contrairement à ce qui est observé sur un disque dur. On a donc toujours la même vitesse de transfert, qu'on soit à la première ou à la dernière photo.

Mais ce débit mesuré indique que l'USB 2 est en fait suffisant pour cette SDHC : en effet, cette version de la norme plafonne à 25-30 Mo/s en général. Est-ce que cela revient à dire que l'USB3 est surdimensionné pour un lecteur de cartes ? Absolument pas. Il suffit de regarder un peu du côté de la norme SDXC : c'est la 3e itération des cartes mémoire SD, qui a permis au constructeur de dépasser la barre de 16 Go. On trouve des cartes mémoires de ce format, avec des débits de lecture de 45, 60 voire même 90 Mo/s ! Bien que peu abordables dans l'immédiat (compter 180 euros pour une Lexar de 64 Go, 90 Mo/s), il ne fait aucun doute que les prix vont rapidement changer, comme habituellement sur ce genre de produit. Et le FP37 sera taillé pour en profiter !

Conclusion

Silverstone enrichit encore sa gamme de produit USB 3 avec ce FP 37, un lecteur de cartes très réussi et futureproof. Ses 2 principaux atouts sont l'USB3, avec le port répliqué en façade, et son support de l'intégralité des variantes de cartes SD, SDXC y compris. En effet, il permettra de lire les plus grosses cartes mémoires à des débits très importants. Proposé à un tarif abordable, on pourra juste regretter que l'adaptateur 5,25" ne soit pas fourni dans le bundle pour permettre de l'intégrer dans plus de boitiers.

Produit recommandé par ZeDen


par Xpierrot 1 commentaire par Cowboy
Partager

Commentaires

Cowboy

Membre
Nb msg : 292
(#1) 18 mai 2012 à 14h03
Ca aurait intéréssant d'y mettre un DD externe en USB3.
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !