ZeDen.net

 
 
MB662U3-2S
Icy Dock est un fabricant spécialisé dans les périphériques et les accessoires tournant autour du stockage, et ce depuis une dizaine d'années. Backplanes et autres adaptateurs USB pour disques font partie de son catalogue depuis longtemps, mais aujourd'hui c'est un autre type de produit qui nous intéresse : un rack externe 3 ,5 pouces, mais un peu particulier. Il embarque en effet 2 baies, des fonctionnalités RAID et supporte l'USB3, repoussant ainsi le concept bien connu. Avec son look raffiné et une fiche technique alléchante, a-t-il de bonnes raisons de débarquer sur votre bureau ? Réponse dans notre test !


Déballage

Le MB662U3 est livré dans une boite blanche toute simple, avec une photo du produit à l'avant et les caractéristiques bien détaillées à l'arrière.


Le packaging

Une fois la boite ouverte, on découvre le rack proprement dit. Le corps qui parait bien solide, est en aluminium de couleur grise, tandis que les façades des baies et l'arrière sont en plastique blanc. Avec son design sobre aux angles arrondis, nul doute qu'il s’intégrera parfaitement avec les produits Apple, mais il ne dénotera pas non plus sur un bureau à côté d'un PC.


Le boitier sous toutes les coutures

Un petit détail attire l'attention, c'est la mention concernant la nécessité de faire des sauvegardes du contenu des disques avant de les installer dans le Icy Dock présente sur la tranche. Nous y reviendrons, mais effectivement c'est une précaution très importante à prendre.
Le bundle
Le boitier est livré avec le strict minimum. Ainsi, on trouve dans l'emballage :
  • Le MB662U3 en lui-même
  • Le bloc d'alimentation
  • Un câble USB3 (bleu)
  • La documentation

Il est temps de passer à l'installation, afin de comprendre un peu mieux comment ce produit fonctionne.

Configuration de test

Un des objectifs de ce genre de produit est de permettre une seconde vie à des disques magnétiques qui sont de plus en plus abandonnés au profit des SSD. Dans notre cas, nous allons utiliser 2 disques totalement dépareillés, à savoir :
  • Western Digital Raptor 36 Go 10000 tpm
  • Samsung 320 Go SATA 2 7200 tpm
On le voit, d'un côté, il s'agit d'un des premiers disques SATA haut de gamme, très véloce à l'époque mais doté une capacité très faible, tandis que l'autre est un peu plus récent, plus classique, mais avec une capacité de stockage plus importante.

Côté PC auquel il sera connecté, il s'agit de notre configuration de test la plus récente :

Installation

La mise en route de l'ICYRaid MB662U3-2S est d'une simplicité déconcertante. Chaque baie s'ouvre grâce à un petit loquet. Dans chaque baie, on pousse le disque dur, et on referme la baie. Le disque est alors verrouillé. Ensuite, il suffit de brancher le câble d’alimentation et le câble USB3 à une prise USB3 sur le PC, et de mettre l'interrupteur sur ON, et c'est parti.

4 modes - JBOD est celui par défaut
Pour finir, il faut choisir le mode RAID dans lequel on veut exploiter les disques. Il y en a 4 :
  • RAID 0 : Stripping. Les données sont dupliquées sur les 2 disques afin d'optimiser la sécurité. Si un disque casse, l'autre est là en secours. Les données d'origine sont perdues ;
  • RAID 1 : Mirroring. Les données sont réparties sur les 2 disques de manière équitable, afin d'optimiser la performance. Les données d'origine sont perdues ;
  • BIG : On ne voit plus qu'un seul gros disque. Les données sont écrites sur le 1er, et quand il y a plus de place, ça passe sur le 2e de manière complètement transparente ;
  • JBOD : On voit les 2 disques de manière indépendante, comme s'ils étaient dans 2 racks externes indépendants. Pas de perte des données d'origine.
Le schéma ci-contre montre visuellement les différences entre ces 4 modes. Pour passer de l'un à l'autre, il suffit d'utiliser le commutateur 4 positions à l'arrière, quand l'appareil est à l'arrêt. Fort logiquement, l'interrupteur est placé sur JBOD par défaut. A noter qu'il faut confirmer son choix en appuyant sur le bouton « reset » de l'ICYRaid, afin de lancer les opérations nécessaires pour préparer les disques en fonction du mode choisi, avec parfois des destructions de données à la clé. La notice explique très bien les impacts que le changement de mode a sur les fichiers déjà existants sur les disques : il vaut donc mieux faire des backups pour éviter tout désagrément.

Logiciel

Dans la même documentation, le constructeur mentionne un petit logiciel dénommé iSmart. Il faut aller télécharger ses 2 Mo sur le site du constructeur car il n'est pas inclus dans la boite, mais comme il n'est pas nécessaire pour le fonctionnement du produit, cela n'est pas gênant. iSmart est cependant utile pour voir différentes informations relatives aux disques durs embarqués dans le rack, comme le nom et la taille de chacune des partitions, ou bien les informations SMART de chacun des disques durs. Le mode RAID activé est également affiché.


iSmart

Cela permet en un clin d’œil de connaitre la configuration des disques, et de savoir ce que le système d'exploitation devrait reconnaitre, notamment en termes de lecteurs. C'est notamment pratique après un changement de mode, quand on ne connait pas forcement à l'avance comment le boitier va réagir dans le détail.

Il est temps de passer aux tests !

Protocole de test et résultats

Au vu de nos 2 disques complétement différents, aussi bien en termes de génération, de capacités et de performances, on va se focaliser sur 3 des 4 modes disponibles :
  • JBOD
  • BIG
  • RAID1
On va utiliser les logiciels de benchmark suivant :
  • CDM 3.01
  • HDTune 5.5
  • AS SSD

CrystalDiskMark

CrystalDiskMark est un utilitaire de benchmarck qui mesure les performances des écritures et lectures séquentielles et aléatoires de fichiers de différentes tailles. Il est donc particulièrement utile pour comparer les débits de disques durs.

DD read seq read 512k read 4k read 4k qd32 write seq write 512k write 4k write 4k qd32
JBOD - Samsung 320 Go130,53112,88 34,4944,560,43 1,07 0,611,03
JBOD - WD Raptor 36 Go 57,6157,6825,1735,84 0,681,410,87 1,38
BIG - Icy Dock BIG 356 Go40,29 34,53 23,7333,24 0,431,10,611,09
RAID1 - Icy Dock RAID 36 Go40,85 34,2524,7433,3 0,690,980,861,03

Les résultats obtenus sur Crystal Disk Mark sont intéressants à plus d'un titre. Déjà, ce test montre la différence de performance entre les 2 disques. Le Raptor, pourtant haut de gamme à sa sortie, est très largement dépassé par le Samsung, bien plus classique mais plus récent. En mode JBOD, chaque disque offre les performances qu'il aurait dans un PC en termes de débit séquentiels.

Cependant, on voit que quel que soit le mode, les débits en lecture / écriture aléatoires sont extrêmement faibles. C'est directement lié au fait que les disques soient connectés via USB3, et non pas directement en SATA, du coup les techniques comme le NCQ ne sont pas disponibles. Les mesures aléatoires n'ont pas vraiment de sens, et on vient de le montrer, pour un disque externe. En effet, l'Icy Raid n'est pas destiné à accueillir un système d'exploitation, donc seules les mesures séquentielles sont significatives.

D'autre part, on voit que les performances en mode BIG et en mode RAID1 sont quasi identiques, malgré un fonctionnement différent. Dans un cas comme dans l'autre, le Raptor est le facteur limitant, à n'en pas douter. Le conseil donné par le constructeur d'utiliser des disques similaires est donc parfaitement justifié. On rajoutera cependant quelques précisions. En mode BIG, il faut plutôt utiliser des disques avec un niveau de performance équivalent, tandis qu'en RAID 1 c'est plutôt la capacité qui devra être identique.

HD Tune 5.5

HD Tune - Read sur Samsung 320 Go
C'est un outil qui peut tester les performances de lecture des disques durs, ainsi que la température en temps réel du matériel et peut en tester la santé. HD Tune permet de se renseigner notamment sur :
  • Le taux de transfert
  • les temps d'accès
  • L'utilisation du CPU
  • Des informations sur le disque : la version, le numéro de série, etc.
  • La santé du disque dur (SMART)

DDDébit min (Mo/s) Débit max (Mo/s) Débit moyen (Mo/s) Temps d’accès (ms) Burst (Mo/s) % Utilisation CPU
JBOD - Samsung 320 Go 72,0 149,1 120,2 13,7 164,5 8,2
JBOD - WD Raptor 36 Go 33,7 55,0 37,5 8,94 84,7 7,1
BIG - Icy Dock BIG 356 Go 35,2 38,4 36,8 13,4 37,3 6,2
RAID1- Icy Dock RAID 36 Go 33,9 36,936,2 8,87 36,4 8,4

HD Tune vient confirmer les chiffres relatifs aux débits obtenus sous Crystal Disk Mark, tout en rajoutant des informations complémentaires notamment sur le temps d'accès. Le Raptor dispose de temps d'accès vraiment bas pour un disque mécanique, et on le retrouve en RAID 1. Cela signifie que c'est le Raptor qui est le disque « maitre », ce qui peut paraitre logique car il est situé dans le premier emplacement. Cela veut dire aussi que dans le cadre d'un RAID 1, si les 2 disques sont de taille équivalente, il vaut mieux placer le disque le plus rapide en priorité.

Côté utilisation CPU, peu importe le mode dans lequel est l'ICYRaid, on reste toujours sous les 9% ce qui est très raisonnable, c'est un des avantages d'utiliser un contrôleur dédié pour gérer le RAID.

AS SSD

Un outil de benchmark spécialisé SSD. Mais pas que.
Plus que les débits théoriques, on va mesurer les temps de copie de fichiers, qui sont une vision plus réaliste des performances d'un disque dur, et surtout, c'est seulement ce cas de figure qu'on rencontre sur un périphérique de stockage externe. On va utiliser AS SSD benchmark, normalement plutôt destiné à tester les SSD, comme son nom l'indique. Mais cet outil dispose également d'un module de test de copie de 3 types de fichiers : fichier ISO, programme et jeu. C'est assez représentatif de ce que les gamers comme nous pouvons copier sur un DD.

DD Temps de copie d'une ISO (s)Temps de copie d'un programme (s) Temps de copie d'un jeu (s)
JBOD - Samsung 320 Go 18,00 42,76 29,44
JBOD - WD Raptor 36 Go 43,30 45,18 59,27
BIG - Icy Dock BIG 356 Go 62,11 90,37 82,02
BIG - Icy Dock RAID 1 36 Go 62,0995,0381,70

Là encore, pas de secret, la vitesse de l'array RAID est celle du disque le plus lent, comme en BIG. Pour autant, ce n'est pas plus lent, contrairement à ce qu'on pourrait croire. Le contrôleur disque embarqué dans le boitier fait donc parfaitement son boulot ! Et pour ce type d'opération, on aurait obtenu sans nul doute de bons résultats avec 2 disques identiques paramétrés en RAID 0.

A l'usage

A l'usage, après plusieurs jours, c'est l'heure de dresser le bilan. Et au final, on peut affirmer que le MB662U3 est bien pensé, à tous les niveaux. Le ventilateur et corps en aluminium permettent de bien dissiper la chaleur — et avec le Raptor tournant à 10 000 tours, c'est nécessaire — car au bout de plusieurs heures le boitier est tiède au toucher.

Côté performances, on a vu que le support de l'USB3 permettait de ne pas brider le disque dur Samsung, qui est SATA 2 et qui atteint les 150 Mo/s en lecture. L'UBS2 aurait ramené cette valeur aux alentours de 30 Mo/s, ce qui est 5 fois moins ! Autant dire que les fonctionnalités de RAID auraient été inutiles sans cette interface rapide et moderne que nous affectionnons beaucoup à la rédaction. On peut aussi saluer la facilité d'emploi de ce produit. Il suffit d’insérer les disques, de positionner le sélecteur dans le mode choisi, d'attendre que le boitier travaille, et c'est tout !

Et puisque les économies d’énergie sont un sujet d’intérêt pour bon nombre de personnes, on peut signaler une fonctionnalité intéressante du boitier. Quand on débranche le câble USB du PC, par exemple pour brancher un autre périphérique sur le port, l'Icy Dock s’éteint automatiquement, et il se rallume quand on rebranche le câble ! Comme ça, pas besoin d'atteindre l'interrupteur situé à l'arrière.

S'il fallait faire un reproche à ce boitier, ça serait le positionnement de la molette de réglage du ventilateur, coincée entre le ventilateur lui-même et le rebord du corps métallique. Du coup on ne voit pas ce qu'on fait, et c'est assez regrettable. Ceci dit, une fois correctement réglé, on n'a pas vraiment de raison d'y revenir, c'est donc un souci mineur.

Conclusion

Le MB662U3-2S, malgré son nom un peu barbare, est un produit qui gagne à être connu. En effet, il repousse les limites habituelles des boitiers externes pour disque dur de manière importante, et comble le fossé existant entre les racks et les NAS domestique. Il est au final capable d'accueillir sans restriction aucune tous les disques durs 3,5 pouces existants, avec de très bonnes performances et avec des fonctionnalités bien pensées, et surtout, très simples à mettre en route. Le mode BIG est très intéressant notamment pour la réutilisation de disques dépareillés, tandis que le RAID 1 comblera les possesseurs de 2 disques identiques cherchant la sécurité.

Produit recommandé par ZeDen


par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Fiche technique

  • Numéro de Modèle : MB662U3-2S
  • Couleur : Blanc avec corps aluminium en argent
  • Interface : USB 3.0
  • Disques Dur: 2 x 3.5” SATA I, II & III
  • Type de Disque : Tient tout seul en position horizontal ou vertical
  • Taux de Transfert : Jusqu'à 5Gb/sec via USB 3.0 (Selon la vitesse de votre disque dur)
  • Alimentation : Adaptateur d'Alimentation 12V/2A
  • Modes RAID : RAID 1 (SAFE), RAID 0 (FAST), BIG & JBOD
  • Paramètres RAID : Interrupteurs Horizontaux
  • Capacité Support HDD : Jusqu'à 4 To par disque
  • Structure : Corps en Aluminium / Parties Plastique
  • Refroidissement : Ventilateur 40mm Quiet Sunon MAGLev avec Contrôleur de Vitesse & Dissipation Thermique avec Corps en Aluminium
  • Indicateurs du Statut du Disque : LED sur le Panneau Avant
  • Indicateur mise en veille HDD : LED éteinte
  • Indicateur Connexion HDD : LED clignottante blanche
  • Indicateur de Programme RAID 1 : LED fixe blanche
  • Indicateur de Vérification ou Confirmation RAID : LED clignotante blanche
  • Indicateur Vider la Baie / HDD en Panne : LED fixe rouge
  • OS Requis : Windows XP / 2003 / Vista / 7 / 8 / Mac OS 10.2.8 & plus récent
  • Dimensions (L x W x H) : 8,07 x 5,28 x 2,4
  • Poids : 1,83 Kg
  • Prix : 113€ chez Amazon.fr