ZeDen.net

 
 
A présent, nous allons nous intéresser aux autres éléments de cette extension, plus ou moins destinés aux joueurs réguliers.

Une nouvelle destination, Mercure...

... dont on fera rapidement le tour, car limitée à une seule et unique grande zone que l'on parcourt assez rapidement à pieds. On fait également très vite le tour des activités proposées. Outre les habituelles missions de patrouille, on dénombre un seul secteur oublié et un seul évènement récurrent.

Je mentionnerai également les aventures mercuriennes, qui constituent de petites missions annexes, à la fin de la campagne. Celles-ci se déroulent à nouveau dans la Forêt Infinie, elles sont sans grand intérêt et leur complétion permet de débloquer un niveau de difficulté plus élevé avec un système de buffs / debuffs type « brulures », alternant successivement. Ces versions épiques sont plutôt destinées à des escouades de 3 joueurs. Dans un sens, l'idée est louable mais c'est une expérience nettement moins amusante que les arènes de la Prison des Vétérans, le level design étant assez monotone à la base.


Mercure est une jolie destination, mais un peu vide quand même

Les nouveaux assauts

Les assauts ne sont que des missions recyclées
Alors là, on baigne à fond dans le recyclage, puisque les deux nouveaux assauts reprennent strictement le contenu de deux missions du DLC. Bien sûr, la difficulté a été gonflée de manière assez superficielle. Des ennemis ont été rajoutés en nombre, leur résistance augmentés et la notre diminuée.

L'idée n'est pas mauvaise en soi, mais quand on voit toutes les ficelles qui ont été utilisées pour économiser et recycler à tout va, c'est un peu la goutte d'eau qui fait déborder le vase...

L'activité complémentaire de type raid

Il s'agit en fait de salles annexes, venant compléter le premier raid du Leviathan, mais construites sur des zones bien distinctes et avec de nouveaux mécanismes et boss. Sans trop spoiler, mais pour décrire un peu le schéma de ce mini-raid, il y a 4 phases. D'abord deux phases de plateforme qui présentent des idées inédites pour la licence. Enfin il y a un boss dont le combat peut être découpé en deux phases et qui rappelle un peu le combat contre Aksys, tant au niveau du déroulement que des mécanismes en jeu.

S'il fallait trouver une chose à sauver dans cette extension, c'est bien ce mini-raid. Relativement court certes, mais assez bien construit et plus intéressant que le raid de Calus.


Si on met de côté le loot nullissime, le raid est le seul élément vraiment intéressant

Hélas, Bungie a quand même réussi à saborder cette activité sympathique en faisant preuve d'une extrême radinerie au niveau du loot. Personnellement je l'ai complété deux ou trois fois pour le plaisir de la découverte, mais quand j'ai vu les armures moches et les perks ridicules des deux armes exclusives, j'avoue que l'envie s'est vite envolée.

Les nouvelles cartes PVP

Des cartes inadaptées
J'ai été particulièrement déçu par les trois cartes ajoutées par cette extension. Elles occupent une surface énorme, présentent parfois une structure sur deux étages et grouillent de passages et de couloirs ici et là. En fait, j'ai trouvé le level design assez bordélique et clairement inadapté pour du 4 vs 4. Quand on pense que Destiny 2 a réduit la taille de équipes...

On évoquera assez rapidement les bugs rencontrés lors de la première semaine, en particulier en ce qui concerne une arme exotique totalement pétée qui a transformé temporairement le PvP en un laser game. Rigolo au début, pendant une petite heure... mais assez vite agaçant et problématique, dans la mesure où cela démontre un manque de test avant publication.

La Quête des Versets Oubliés

Et on en arrive finalement à la Quête des Versets, accessibles après avoir complété une aventure mercurienne de niveau épique. Assez paradoxalement, c'est l'activité qui m'a le plus occupé sur ce DLC et qui m'a incité à y passer plus d'heures que sur le jeu de base.

Son principe ? Vous obliger à farmer des assauts, du PvP ou des évènements pour récolter des éléments permettant de crafter deux ou trois armes chaque semaine. Un peu comme ce qui avait été mis en place sur Destiny pour les artefacts des Seigneurs de Fer. Bon, dans les faits, les armes sont souvent médiocres mais on ne va pas cracher sur un prétexte pour farmer un peu.

Toutefois, ceci met quand même en évidence un élément crucial pour l'avenir de Destiny 2 : l'absolue nécessité de réintroduire des carottes pour motiver les joueurs à consacrer du temps à ce jeu. Car, au delà de toutes les qualités et de tous les défauts du jeu de base et de son extension, c'est bel et bien l'absence d'objectifs et de récompenses motivantes qui est le facteur le plus dommageable, celui qui à mon sens explique l'éclatement de la communauté de fans.


La Quête des Versets apporte un peu de farming pour les plus motivés

Page précédente Page précédente - Une campagne très décevante Page suivante - Conclusion Page suivante
par aigle_1 Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Prix de l'extension seule : 19,99 €. Prix du passe extension (I et II) : 34,99€