ZeDen.net

 
 
Comme l'ont peut le deviner, l'emballage du SSD est ici réduit au strict minimum. Cependant, on peut noter l'utilisation du carton par Crucial pour son produit, là où certains constructeurs se contentent d'un simple blister.

Bleu et blanc sont donc les couleurs dominantes du carton, donnant une touche de modernité. À l'avant, une grosse illustration prend presque toute la façade et, plus bas, une étiquette nous signale la capacité de stockage de notre BX 300, ici le modèle 480 Go.

À l'arrière, les habituelles descriptions succinctes. Elles sont partagées en deux colonnes : celle de gauche est une liste indiquant le contenu du packaging et celle de droite indique un lien vers une page d'aide, sur le site du fabricant.


Recto/Verso

Le contenu de la boite
Il est temps d'ouvrir le packaging, qui est un classique système d'écrin. On saisis et on soulève pour obtenir le contenu. Nous retrouvons donc le SSD emballé dans un film antistatique et disposé dans un fond en plastique, ce dernier protégeant lors du transport en maintenant le produit. En dessous de celui-ci se dissimule un adaptateur en plastique.

Ce dernier permet de monter ce SSD de 7 mm d'épaisseur dans des emplacements prévus pour du 9,5 mm. En effet, si la plupart des PC portables proposent des emplacements 9,5 mm, les ultraportables, eux utilisent du 7 mm. Cet adaptateur n'est autre qu'un cadre en plastique muni d'autocollants. L'absence dans ce bundle d'un adaptateur 2,5" vers 3,5" nécessite la présence d'un emplacement 2,5" dans votre tour, ce qui est assez commun de nos jours dans les boitiers.

Outre cette entretoise, on trouve un fascicule contenant un code d'activation pour une copie du logiciel Acronis True Image, version 2018. Ce logiciel, assez bien pensé, permettra de faire un ghost ou image de votre ancien système pour l'intégrer à votre SSD et ainsi vous éviter une réinstallation complète du système. Nous parlerons de son fonctionnement un peu plus en détail, plus avant de cet article.


Notre BX300 recto/verso

Concernant le SSD en lui-même, pas de surprise, une coque métallique fait de gris et du bleu, Crucial oblige. Le poids est d'environ 45 grammes pour une taille standard de 100 x 70 x 7 mm. On remarquera sur le verso du BX300, quelques indications. La majorité de celles-ci ne présentant aucune espèce d'intérêt pour l'utilisateur lambda. On notera cependant la tension de 5 V sous 1,7 A d'intensité, ce qui résulte à une consommation de 8,5 W. Cette valeur montre bien que ce disque est loin d'être énergivore, un bon point technique.

Après avoir observé ce SSD sous toutes les coutures, il temps d'en apprendre plus sur ce qui le compose  – notamment la mémoire 3D MLC –  avant de l'installer au sein de notre configuration de test et de l'éprouver par la suite.

Page précédente Page précédente - Introduction Page suivante - Technique Page suivante
par Neccryde Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

FICHE TECHNIQUE CRUCIAL BX300

GENERAL
  • Référence : CT480BX300SSD1 ;
  • Capacité : 120, 240, 480 Go ;
  • Type de mémoire : MLC (Multi Level Cell) ;
  • Dimensions : 100 x 70 x 7 mm (standard) ;
  • Interface : SATA 3 — 6 Gbps ;
  • Lectures séquentielles : 555 Mo/s ;
  • Écritures séquentielles : 510 Mo/s ;
  • Lectures 4 Ko accès aléatoires : 95 000 IOPS ;
  • Écritures 4 Ko accès aléatoires : 90 000 IOPS ;
  • Garantie : 3 ans ;
  • Endurance : Nombre total
    d’octets écrits (TBW) : 160 To, soit 88 Go par jour pendant cinq ans.

    Prix : 148 € TTC