ZeDen.net

 
 
Cet après-midi, nos confrères de chez jeuxvideo.com ont publié un papier très intéressant concernant le prochain Hitman. L'article revient sur une interview de Phil Rogers (un des grands pontes de Square Enix), où est abordée la question du modèle économique de ce futur épisode.

Petit rappel des faits. Lors du dernier E3, IO Interactive annonce en grande pompe le développement du jeu. Et là, une des informations fait rapidement le tour de la Toile : le titre ne sera pas fini à son lancement ! Alors que certains crient à l'early access camouflée, les développeurs se défendent en rétorquant que le jeu serait bel et bien terminé lors de sa sortie (fixée au 8 décembre 2015) et que seule l'aventure serait incomplète.


En effet, la campagne principale comportera seulement sept missions à la sortie du titre. L'équipe prévoit par la suite de sortir toute une série de DLC gratuits pour étoffer l'intrigue, comme a pu le faire récemment CD Projekt avec Witcher III : Wild Hunt. Toutefois, si les DLC de ce dernier étaient purement optionnels, les contenus additionnels du prochain Hitman seront indispensables pour terminer l'histoire.

Phil Rogers justifie cette décision en expliquant que les développeurs seraient soi-disant « plus créatifs lors des derniers mois de développement ». Par conséquent, les meilleures idées surviendraient durant cette période et il aurait été décidé de conserver cette dynamique en proposant cette expérience aux joueurs... Seul l'avenir nous dira si tout ceci s'avère payant !

Dans tous les cas, si vous êtes un peu frileux quant à l'achat de ce futur Hitman, sachez qu'une version boîte verra le jour lorsque les derniers DLC auront été publiés. D'ici-là, le jeu ne sera disponible qu'en version dématérialisée. Si vous avez quelques remarques à faire sur ce nouveau « modèle de consommation », nous vous invitons à donner votre avis dans les commentaires de cet article.
par Zadok Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !