ZeDen.net

 
 
On vous a déjà annoncé le procès du dictateur panaméen Manuel Noriega à l'encontre d'Activision pour l'utilisation de son image dans Call of Duty : Black Ops 2. Il se trouve que l'éditeur vient d'annoncer aujourd'hui que son avocat ne serait autre que Rudy Giuliani (du cabinet Bracewell Giuliani), l'ancien maire républicain de New-York.

Sa ligne de défense se trouve dans la suite de la nouvelle.
« What's astonishing is that Manuel Noriega, a notorious dictator who is in prison for the heinous crimes he committed, is upset about being portrayed as a criminal and enemy of the state in the game Call of Duty. Quite simply, it's absurd [...] I'm not interested in giving handouts to a convicted murderer and drug smuggler like Manuel Noriega who is demanding money from Activision and its popular Call of Duty franchise for simply exercising its right to free speech. Noriega's attack on the rights of Call of Duty comes as no surprise considering he's a lawless tyrant who trampled over the rights of his own people ».
par utr_dragon 2 commentaires, dernier par utr_dragon
Partager

Commentaires

Zadok

Ex-Rédacteur
Nb msg : 20
(#1) 25 septembre 2014 à 11h27
Hmm, pas sûr que ça suffise à annuler son droit à l'image... :/
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2481
(#2) 25 septembre 2014 à 20h44
Le droit à l'image n'est pas protégé aux US et en France de la même manière, surtout qu'ils vont sans doute invoquer le 1er amendement de la constitution US qui protège la liberté d'expression.
No comment !
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !