ZeDen.net

 
 
Xeox = Xbox ?
On associe volontiers ensemble les mots « pad » et « console », mais rien n'interdit de brancher un pad sur PC. Cela existe depuis longtemps, mais il est vrai que le genre de produit n'était pas forcément très hype. Avec l'arrivée de la Xbox 360, Microsoft avait remis au gout du jour les pads, en proposant une version PC de son pad de xbox 360, ce qui avait motivé les constructeurs tiers. Aujourd'hui, c'est le constructeur Speedlink qui s'y colle, avec un pad répondant au doux nom de Xeox. Si le nom sonne comme la console du géant américain, que la forme ressemble fortement à son pad, voyons voir si la qualité suit.


Caractéristiques techniques

Si on regarde la liste des fonctionnalités offerte par cette manette, on voit que le constructeur est décomplexé quant à proposer une copie de la manette de la Xbox.
  • Manette de jeu pour PC reprenant le style du contrôleur Xbox 360
  • Force Vibration pour plonger dans le feu de l’action
  • Surface caoutchoutée pour jouer sans déraper
  • Toutes les fonctions standards
  • Deux sticks analogiques
  • Croix directionnelle
  • Fonctions numérique, analogique et turbo
  • Connecteur USB
  • Prix : 19,95 €
Passons maintenant au déballage !

Déballage

Le packaging est sobre et est composé d'une boite en carton, alors qu'habituellement ce type de produit à plutôt tendance à être présenté dans des emballages style blisters, un peu plus sexy.


Le packaging avant et arrière

Le devant de l'emballage montre une photo de la manette, tandis que le dos présente dans plusieurs langues les mêmes fonctionnalités que celles présentées sur le site web du constructeur.

Le bundle
On peut donc maintenant passer à l'ouverture de l'emballage et étudier le bundle. Dans la boite, on trouve simplement 3 choses :
  • La manette
  • Un guide de démarrage rapide
  • Un CD de driver, au format peu courant de 8 cm
Si on regarde la manette plus en détail, on voit que rien ne manque en termes de boutons.


La manette en « vrai »

Installation

Cliquer sur le bouton pour installer
L'installation consiste à brancher la Xeox à un port USB 2 de libre sur la machine de test, puis à insérer le CD de driver. Là une petite interface apparait, où il suffit de cliquer sur « Drivers » pour lancer le setup d'installation. On voit alors le driver pour le produit « SL-6555-SBK-A-V2 » — autre dénomination bien moins parlante de ce pad — copier les fichiers nécessaires.

A la fin de l'opération la manette est ensuite reconnue par Windows : un cercle de lumière verte est visible, indiquant le bon fonctionnement. Une petite recherche dans le menu démarrer ne montre pas de nouveau raccourci : il n'y a en fait pas d'interface graphique pour le pilote. Il n'y a donc aucun réglage nécessaire, on peut donc jouer tout de suite commencer en profiter.

Si on veut s'assurer du bon fonctionnement des boutons, on peut faire un détour par le panneau de configuration de Windows 7.



L'interface indique notamment si le périphérique est bien branché et on peut tester les boutons un par un, ce qui permet un premier repérage.

SpeedLink Vs Microsoft

Mais avant de lancer un jeu pour commencer à juger sur pièce, faisons un petit détour. Il est en effet difficile d'évoquer ce produit sans faire une petite comparaison avec la manette de Microsoft, dans sa version USB fonctionnant sur PC. En image, on voit que les 2 sont quasi identiques en termes de forme et de disposition de boutons.


Xeox vs Xbox

Il y a cependant quelques subtilités, et on peut jouer au jeu des 7 différences. Commençons par la balance, sur laquelle on voit 10 petits grammes d'écart. C'est la Xeox qui est la plus lourde, avec 200 grammes affichés, sans prendre en compte le poids du câble USB. La manette Microsoft a d'ailleurs l'avantage sur ce point : son câble mesure un mètre de plus : on est donc à 3 mètres pour Speedlink contre 4 pour la manette d'origine.

La manette Speedlink dispose d'un bouton turbo, dont on est dépourvu son modèle original, et la sérigraphie est différente : les boutons sont simplement numérotés de 1 à 8. On rappellera au passage que la manette Xbox 360 a longtemps souffert de sa croix directionnelle imprécise. Est-ce que sur ce point la Xeox fait mieux ? On va justement s'attarder sur ce point dans le test.

Dernier point de différence, et directement lié au fait que la Xeox est destinée uniquement au PC, le connecteur spécifique destiné à recevoir des accessoires Xbox est bien évidemment absent.

A l'usage

Au bout de plusieurs jours passés en compagnie de cette copie de manette Xbox, l'heure est de dresser le bilan.

Au niveau prise en main, il n'y a rien à redire. La forme globale de la manette s'inspire d'un très bon exemple, il n'y a donc aucun souci à ce niveau-là. Le revêtement de la Xeox est très agréable au toucher, sans risque de glisser. On retrouve en fait les sensations qu'on a eu avec certaines souris gamers qui disposent de tels revêtement, notamment chez ROCCAT par exemple, dont Speedlink est assez proche. Fini les mains moites après une partie intense !

Il faut ensuite souligner la qualité de fabrication. Les finitions sont de très bonne facture, l'assemblage a été réalisé avec soin, on n'a jamais l'impression d’être en face d'un produit cheap. Il n'y a pas de couinement quand on appuie sur les différentes parties de la manettes et qui serait révélateur de problèmes d'assemblage. L'ensemble parait solide, du même niveau que le pad Xbox.

Le mode turbo est un petit plus sympa dans certains jeux : cela permet de simuler un appui très bref sur un bouton, tout en gardant son doigt tranquillement appuyé. Ainsi, dans un FPS, une arme semi-automatique a tendance à se transformer en mode auto... cheat ou pas, on laissera chacun juge. Il est possible d'affecter cette fonctionnalité à n'importe quel bouton, à part les 2 gâchettes. A chaque appui sur le bouton ainsi modifié, le cercle vert clignote, ce qui est pratique pour se souvenir où le turbo est actif.

Concernant la croix directionnelle, elle nous a paru un poil meilleur que celle de la Xbox : il a été en effet plus facile de sortir des combos sous Street Fighter, ce qui est un bon indicateur.

Le seul regret que l'on a concerne la sérigraphie des boutons. Adieu X, Y, A, B et autres Start ce qui est bien dommage : les numéros utilisés ne sont pas des plus pratiques pour s'y retrouver.

Conclusion

Proposée par Speedlink à 10 euros de moins que la manette officielle Xbox 360 de Microsoft, on peut clairement dire que cette Xeox USB est une affaire. Reprenant l'essentiel, au sens propre, de ce qui a fait le succès de la manette Xbox, le constructeur a su aussi rajouter sa touche personnelle, notamment avec un revêtement très appréciable et un bouton turbo bienvenu.

Produit recommandé par ZeDen


par Xpierrot 3 commentaires, dernier par Xpierrot
Partager

Commentaires

Nono

ex archiviste
Nb msg : 302
(#1) 02 juillet 2012 à 13h13
Hum, sympa ... Mais quand un constructeur va t'il nous sortir une copie de manette Xbox mais avec six boutons en façade ?
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2483
(#2) 04 juillet 2012 à 22h56
6 boutons en façade !?
No comment !
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1496
(#3) 27 août 2012 à 06h42
6 boutons A/B/C/D/E/F je pense qu'il veut dire, comme ce qui se fait sur des pad thrusmaster, ce qui permet d'avoir les 3 coups de pieds et les 3 coups de poings de street fighter par exemple
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !