ZeDen.net

Jérôme de THQ nous a fait parvenir quelques "secrets de la zone" de STALKER accompagnés d'une chiée de screenshots pas dégueu du tout et d'une vidéo. VIVEMENT !

stalkershadowofchern stalkershadowofchern stalkershadowofchern stalkershadowofchern

En corrélation avec l'émergence de la Zone, de nombreuses factions belliqueuses se sont formées. Certaines ont vu leur influence croître, tandis que d'autres ont tout simplement disparu. Au début du jeu, des groupements tels que le Devoir, la Liberté, le Monolithe, ainsi que des communautés plus ordinaires comme les Stalkers, les bandits, les militaires et les scientifiques, luttent pour leur survie au sein de la Zone. Le défi pour nous, chez GSC, c'était de définir les caractéristiques propres à chacun des groupements, de les rendre uniques. En fin de compte, ce sont leurs priorités, leur politique et leurs objectifs (paix, guerre ou autre) qui donnent leur personnalité à chacune de ces communautés.



Les Stalkers
Le Devoir, c'est le groupement où se sont réunis les derniers survivants piégés dans la Zone après les opérations militaires initiales. La Liberté, c'est l'alliance explosive d'un mouvement anarchiste et d'une cellule terroriste.
Le Monolithe, on ne sait pas grand-chose, hormis que c'est une bande de types bizarres, cruels, sans âme et qui méprisent tout ce qui ne leur ressemble pas. Les Stalkers n'appartiennent pas tous à des groupements. Un grand nombre d'entre eux a choisi l'indépendance. Ces solitaires répondent à leurs propres règles du jeu.

On en sait très peu sur les autres Mercenaires de la Zone. On sait juste qu'ils viennent de l'extérieur, qu'ils ont des missions à accomplir, des ordres à exécuter et qu'ils considèrent tout le monde comme un ennemi. Ils sont très professionnels : ils disposent d'excellentes aptitudes au combat et d'une solide expérience de Stalker.

Les militaires
Ça fait longtemps que les militaires s'intéressent à la Zone. Ces factions formées par le gouvernement sont à l'origine de la création de cette zone d'exclusion. Elles y patrouillent à présent dans le but de « garder le contrôle ». Les militaires poursuivent leurs propres objectifs de mission et interviennent fréquemment dans la Zone pour éliminer des ennemis, récupérer des artefacts et maintenir l'ordre.

Les mutants
Le territoire contaminé de la Zone a engendré un nombre stupéfiant de formes de vie mutantes, toutes dotées d'un instinct territorial très développé et prêtes à recourir à la force comme à la ruse pour se débarrasser des intrus. Rien de tel qu'un petit corps à corps avec une meute de chiens mutants si vous voulez vous faire faire un petit ravalement de façade.
par Ouamdu 7 commentaires, dernier par NazZal
Partager

Commentaires

Bibi

Ex admin
Nb msg : 603
(#1) 12 janvier 2007 à 19h06
Bah franchement, après avoir vu la vidéo, j'suis un peu sur le cul quand même.
Grounch

Gros Membre
Nb msg : 1069
(#2) 12 janvier 2007 à 19h30
Je serais un Stalker solitaire ou un Monolithe

Un truc bien dommage, les voix de la version francaise seront francaises...Original, des francais a Tchernobyl
T'facon quand j'irais en Russie je m'acheterais la version originale
NazZal


Nb msg : 185
(#3) 12 janvier 2007 à 22h48
3 fois bravo pour la video, j'ai un très bon feeling pour le jeu.
You want a piece of me ? Come and get some baby!
Nono

ex archiviste
Nb msg : 302
(#4) 13 janvier 2007 à 16h19
Si ce jeu est un vaporware, je vais m'empresser de sortir des billets invisibles de mon portefeuille inexistant, et de m'acheter un ordinateur factice pour y jouer !
Zork

Webmaster
Nb msg : 1840
(#5) 13 janvier 2007 à 22h01
Vous êtes bien vite excités. Cette vidéo montre exactement ce qui nous a été montré depuis le début.
Webmaster et fanboy id Software.
Bibi

Ex admin
Nb msg : 603
(#6) 14 janvier 2007 à 00h33
Elle est juste bien faite et plus belle que ce qu'on avait déjà vu
NazZal


Nb msg : 185
(#7) 14 janvier 2007 à 07h33
J'aime bien l'armonica à la fin et le petit bout de cinématique au début avec le chien.
You want a piece of me ? Come and get some baby!
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.