ZeDen.net

 
 
11 décembre 2005, 08h00 Icone Vietcong 2

ZeDen teste Vietcong 2


Fiche

  • Titre : Vietcong 2
  • Développeur : Pterodon & Illusion Softworks
  • Editeur : Take 2
  • Plate-forme : PC
  • Sortie : 28 octobre 2005
  • Version testée : 1.0 textes en français et voix anglais
  • Configuration de la machine : CPU P IV 2GHz, 512 Mo RAM DDR, carte graphique 400 MHz 256 MB
  • Configuration recommandée : CPU 2.5GHz, 1024 Mo RAM, carte graphique 256 Mo
  • Site officiel : http://www.pterodon.com


Gameplay

Autant dans le premier Vietcong, le joueur avait des choix à faire (armes, itinéraire, …), autant Vietcong 2 vous oblige a progresser dans des couloirs sans aucun choix possible, on ne peut même pas faire un tour à l’armurerie pour choisir une arme, on a aucun briefing non plus, on débarque dans le niveau sans même savoir ce qu’on doit faire. Une fois sur le terrain, c’est à vous de jouer, votre escouade vous obéira comme elle peut car les ordres sont limités à une énoooorme flèche verte indiquant la position à tenir à vos hommes. Les missions se succèdent et se ressemblent : nettoyages urbains, un point c’est tout.

On ne peut plus fouiller les corps, on ramasse les munitions par la seule force de l'esprit avant qu'elles ne disparaissent comme par magie, on se balade dans des couloirs bourrés de scripts, les personnalités des membres de l'escouade sont insipides, les ennemis sont tous des pyjamas noirs avec chapeau en bambou, l'environnement urbain est trop contraignant, bref, c'est Call of Duty au Vietnam.

Une fois cette campagne finie, le joueur peut commencer la campagne vietcong en incarnant un sous officier du génie. Cette campagne dure à peine 2 heures, ça valait bien la peine d’en faire une pour si peu.


Graphisme

L’aspect graphique n’est pas bien terrible. Les améliorations apportées au nouveau moteur restent insuffisantes pour rivaliser avec les blockbusters du moment. En contrepartie, le jeu est d’une fluidité à faire pâlir Carmack et son Doom 3. La config recommandée permet de mettre toutes les options graphiques à fond.

Entre nous, j’estime qu’il ne faut pas se cabrer sur l’aspect esthétique, c’est bien connu, ce ne sont jamais les plus belles femmes qui font le mieux la cuisine, à moins que ce ne soit autre chose…

Par contre les séquences cinématiques sont d’une qualité tout à fait exceptionnelle et pour cause Pterodon a sous-traité leur conception.


Bande son

De temps en temps une musique de fond apparaît, mais il faut prêter l’oreille. Par contre les séquences cinématiques sont rythmées par du rock style Jimmy Hendricks. Les dialogues sont en VO sous titrée, il faudra vous habituer aux dialogues en anglais chez les ricains et même du coté des viets, on ne parle pas français, il faudra donc vous habituer à parler vietnamien.

Et les armes dans tout ça ?

Dans le premier Vietcong, le joueur pouvait faire son choix dans une trentaine d’armes, le nombre est un peu plus important dans celui-ci. En effet, le joueur dispose d’un choix conséquent de fusils d’assaut et peut même faire joujou avec des lance-roquettes, ça tombe bien on devra justement affronter des chars.

Les armes sont probablement ce qui fait tout l’attrait de ce titre, elles sont toutes rendues dans leurs moindres détails, comme le disait un des développeurs, « quand on fait un FPS, il ne faut pas perdre de vue que l’arme est le seul objet que le joueur à sous le nez durant toute la partie, elle doit donc être irréprochable. ». Il n’y a pas que les modèles des armes à être soignés, le comportement physique est tellement parfait qu’on peut sentir le poids ou le recul d’une arme dans la souris. Avec de l’entraînement, on peut même apprendre à maîtriser le tir automatique comme un homme, ce qui n’est pas le cas d’un certain BF2.
Vous l’aurez compris, les armes sont plus difficiles à utiliser que dans Call of Duty 2 ou Medal of Honor Pacific Assault, mais avec un peu d’entraînement on peut devenir un vétéran capable d’utiliser les armes que les noobs n’osent même pas toucher.

Tout n’est pas rose pourtant, puisque la carabine M-One, le pistolet à colle USM3, le PPSh 43, le pistolet TT et d’autres armes sont passées à la trappe lors du développement, on les reverra peut-être dans un add-on. Les baïonnettes ont disparues aussi, la seule attaque de mélée dont dispose le joueur est le couteau, on aurait aprécié pouvoir donner un coup de crosse salvateur lorsque le chargeur d'une arme est vide.

Autre nuage dans le ciel Vietcong, le personnage principal peut transporter jusqu'à 3 armes d’épaules différentes dans la campagne solo, alors qu’il ne pouvait en avoir qu’une seule dans le premier, ce qui ôte une bonne partie de la difficulté. Comme dans Brothers in Arms, on peut viser aussi bien qu’on veut, même couché et rater la cible à cause d’une sorte de visée aléatoire.

Intelligence pas si artificielle

Que ce soit les viets ou vos collègues, l’IA est loin d'être à la ramasse. Les personnages courent d’abris en abris, se planquent lorsqu’une grenade tombe à proximité, se hurlent des ordres, contournent l’adversaire, progressent dans un labyrinthe sans aucune hésitation. La moindre erreur de votre part sera sanctionnée par une balle entre les deux yeux. On verra rarement un personnage sauter comme un débile contre un mur ou courir contre un obstacle.

Tuez vos amis

Le multi est toujours pareil à lui même : deathmatch, team deathmatch, CTF et l’excellent coopératif. Avec quelques différences par rapport au premier Vietcong, comme la possibilité de débloquer des classes en marquant des points, des véhicules et le sapeur qui répare les-dits véhicules comme dans BF2.

La possibilité d’utiliser des véhicules comme la jeep ou le tank constitue une grande amélioration du multi, mais si vous n'aimez pas ce genre de jouet, il est possible de cocher une option empêchant leur utilisation.

Un sérieux bug empêche parfois les serveurs non dédiés d’accueillir plus de 3 personnes en même temps.

Petit détail qui gerce, Pterodon a choisi de faire confiance à cette pourriture de Hradba pour empêcher les tricheurs de sévir, hors ce logiciel est mis à jour tous les 6 mois, ça va donc cheater grave…

Technique

Le Ptero Engine 3 n’est pas bien impressionnant, mais permet d’afficher un nombre de polygones suffisant pour offrir un plaisir visuel, les personnages et les décors sont détaillés et ne donnent pas l’impression d’avoir été taillés à la hache. Un moteur physique vient ajouter un peu d’interactivité dans l’enfer du Nam, certains bâtiments peuvent s’écrouler comme un château de cartes, des caisses, des barils et toutes sortes d’objets peuvent être déplacés à la main ou à l’explosif. Les personnages disposent du ragdoll, mais dans une version bien moins ridicule que celle de BF2. Il y a de petits ralentissements durant les parties solo, rien de grave, mais c’est suffisant pour lancer son clavier à l’autre bout de la pièce lorsque l’écran se fige alors qu’on tombe nez à nez avec des viets.

Conclusion

Vietcong 2 est un jeu assez moyen, même s’il a beaucoup trop de points communs avec un certain Call of Duty. Il est toutefois bien moins austère que son prédécesseur grâce à un nouveau moteur, l’ajout d’un véritable moteur physique avec ragdoll et des décors plus interactifs. Mais la sauce ne prend plus, le petit quelque chose qui faisait de Vietcong un FPS hors du commun n’est plus là. Ça reste quand même un sympathique FPS tactique grâce aux armes réalistes et à l’IA qui est une belle salope.

L'avis de Ouamdu :
Je ne ferai que reprendre JeuxVideo Magazine (pour une fois) pour exprimer ce que j'ai ressenti en jouant à Vietcong 2 :

+Ambiance 70's
+Musique 70's
+Scénario 70's

-Graphisme 70's
-Animation 70's
-IA 70's

Circulez, y'a rien à voir.
par Mister G. 4 commentaires, dernier par bosam
Partager

Commentaires

utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2481
(#1) 11 décembre 2005 à 10h41
Et les putes vietnamiennes t'en parles pas, c'est important les putes entre deux tueries.
No comment !
Toule

Ex-Rédacteur
Nb msg : 47
(#2) 11 décembre 2005 à 20h10
Ya des putes??? Soudain, le jeu m'interresse

[Édité par Toule le 11/12/2005 à 20h10.]
Vive le Québec!!!
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1496
(#3) 11 décembre 2005 à 21h35
bravo la mentalité ;-)
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
bosam

Visiteur
(#4) 11 décembre 2005 à 22h27
Meuh! Pas beaucoup d'images dans ce test
Sinon lu et approuvé !
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.