ZeDen.net

 
 
Dans une lettre ouverte adressée aux fans de la série DOOM, Dave Callaham, l'auteur du scénario de l'adaptation cinématographique hollywoodienne actuellement en production, révèle des faits intéressants, d'où découle ma conclusion évidente.

Dave se veut un défenseur de la série, l'un des seuls, à ses dires, à se soucier du respect de l'univers de la série. En revanche, il est très lucide et avoue d'emblée qu'il sera impossible de satisfaire les attentes des fans, lesquels, à ce qu'il dit, se sont tous déjà créé leur propre scénario pour son film.

Il poursuit :
  • Le scénario diffère en plusieurs points de la série de jeux.
  • Son but, comme celui des producteurs, des gens du studios jusqu'à id Software n'a jamais été de retranscrire le scénario des jeux.
  • Le but est plutôt de créer une extension à l'univers en reprenant de façon évidente les éléments qui ont fait le succès de la série, en leur ajoutant quelques variantes.
  • Il a fait ce qu'il a pu, et maintenant on y peut plus rien.
Des centaines de personnes travaillent sur ce film sans qu'on ne puisse plus rien n'y faire, et c'est là la magie d'Hollywood : En bout de ligne, on devrait avoir droit à un bon film américain assaisonné d'effets spéciaux armé d'un scénario bidon sur lequel les fans de la série n'hésiteront pas à cracher à maintes reprises. Dave est optimiste, le serez-vous également ?


À la lumière de cette lettre reprenons cet article publié il y a quelques jours chez The Inquirer qui dit ceci :
Doom won't be set on Mars. The monsters have nothing to do with Hell. Space marines are SWAT teams. The monsters will, apparently, be people mututated by a secret virus.
Force m'est de constater que le journalisme à scandale de The Inquirer est aujourd'hui très efficace : qu'est-ce que sera donc ce film, s'il ne se passe pas sur mars et s'il n'y a aucune référence à l'enfer, et ce SWAT, il rivalise avec les Space marines que nous incarnions durant toutes ces heures ? Que de bases de cet univers pulvérisées en quelques lignes seulement. Dave, t'es cassé.

Pour en finir avec ce foutage de gueules, NoFrag nous signale que devant cette vaste blague, la communauté se mobilise et a déjà entamé une pétition pour demander à ce que des changements soient fait.

LETTRE OUVERTE ADRESSÉE AUX FANS DE DOOM (en anglais)



Dear Doom Fans:

Sometime in the last week or two, there was quite an uproar over a quote I allegedly made regarding my bravado in completely disfiguring the plot of the Doom games when I went about writing the screenplay for the film. First and foremost, allow me to state that I never made that quote. The reporting news source reported that I made that quote during an open press visit to the Doom set in Prague, during a week in which I was in fact in Los Angeles. Additionally, I want to add that I would never under any circumstances address either the press or the Doom fans with anything resembling the snide elitism that I perceive that quote to connote. In these regards, I consider the journalism involved to be nothing less than shoddy and irresponsible.

That said.

The screenplay I wrote DOES differ in a number of ways from the games. I want to be very honest and forthcoming in saying that, and I know that I won't make any friends amongst the fans of the game in doing so. But it should be mentioned that it was never the goal of anyone involved in this film, from myself and the producers to the studio to the guys at id, to make a direct film adaptation of the game(s). The thought process has always been to create an extension of the Doom universe that will give fans an interesting new take on the themes that they've come to enjoy in the game. Because let's be honest here: as far as a completely immersive and cinematic experience, we were never going to top Doom 3 anyway, and we all knew that. Instead, we have toyed with some elements of the game, and yes, I am pretty much solely responsible for that, since it was my pitch and my screenplay that got made. Let me assure you, though, that the themes and elements that you love about Doom are ALL represented strongly in the film...just with some new twists.

I've found it frustrating that I somehow became the goat for the perceived shortcomings of the film, because (and I say this with no humility whatsoever, because I'm not a humble person), that I am, without a doubt, the greatest ally the Doom fan has had during the entire process of the film being made. I am the only person involved creatively who has ever made any attempt to open discourse with the game's internet fanbase, and I am the only person involved who has continually kept the ideals of the game first and foremost in mind. I very truthfully believe that my unapologetic and hyper-violent script would have been a Doom fan's movie dream come true. However, since my involvement, the film has steadily moved away from the realm of fandom and more toward the realm of traditional Hollywood interests. It's not been ideal, in my opinion, but I did what I could when I could, and I stand by that work.

No film adaptation can ever match the expectations of the original fans, and the Doom movie will be no different. You as fans each have your own perfect version of the Doom film already shot in your head, and those versions aren't always what the guy next to you would want to see in the same movie (someone out there on doomworld.com sure loved the idea of Howie Long as Doomguy -- which is perfect aesthetically, but let's face it, totally absurd if you want this movie to come out in theatres). I myself have a perfect version of the Doom movie all played out in my head--I even wrote it down--and it's not getting made either. And I'm not always real happy about it, but I do understand that that is the nature of the Hollywood machine. The bottom line is there are literally hundreds upon hundreds of good people working their asses off on this movie right now, and you, just like me, have to trust them to do the best job they can. I don't enjoy watching a bunch of strangers bastardize my baby any more than you do, but really none of us can do anything about it at this point, so I hope that at least some of you will fret, with me, in the direction of optimism. We all have high expectations, and a lot of them won't be met, but the bottom line is the movie is going to be pretty cool.

Finally, to the fan that suggested I get an enema (ostensibly to clean out my head, I think): That was awesome.

Dave Callaham
par Zork 16 commentaires, dernier par Seb
Partager | Source : HomeLAN Fed

Commentaires

Hubert

Faignasse
Nb msg : 1659
(#1) 15 décembre 2004 à 20h13
Zork, pourquoi tant de texte pour arriver à une conclusion si évidente ? : Le film DOOM sera une bouse !

[Édité par Hubert le 15/12/2004 à 20h15.]
Zork

Webmaster
Nb msg : 1845
(#2) 15 décembre 2004 à 20h32
J'aurais préféré un mauvais film avec le scénario de Doom que ça... c'est frustrant !
Webmaster et fanboy id Software.
Hubert

Faignasse
Nb msg : 1659
(#3) 15 décembre 2004 à 21h17
J'aurai préféré qu'il n'y pas de film DOOM.
Zork

Webmaster
Nb msg : 1845
(#4) 15 décembre 2004 à 21h19
Évidemment... Dave aussi, à l'heure actuelle.
Webmaster et fanboy id Software.
Hubert

Faignasse
Nb msg : 1659
(#5) 15 décembre 2004 à 22h04
Il peut démissionner, et comme ca y aura 8 réalisateurs qui s'enchaineront, comme pour Alien 3.
Zork

Webmaster
Nb msg : 1845
(#6) 16 décembre 2004 à 00h00
C'est pas le réalisateur, c'est là le problème. .. lui c'est le scénariste.
Webmaster et fanboy id Software.
spawnft

Visiteur
(#7) 16 décembre 2004 à 00h01
merde sa sera pas doom sa va plus etre comme resident evil avec le virus.(si je crois bien)
Zork

Webmaster
Nb msg : 1845
(#8) 16 décembre 2004 à 00h04
Oui c'est exactement ça. Les commentaires de HomeLAN Fed regorgent de comparaisons avec Resident Evil ...
Webmaster et fanboy id Software.
Damz

Membre d'élite tout impuissant
Nb msg : 784
(#9) 16 décembre 2004 à 03h14
Pauvre Dave quand même, ça a l'air d'être un type bien quand on lit sa lettre ouverte adressée aux fans de la série Doom.

Qu'il dise lui-même que le film est passé de son idéal ultra violent qui plaira à tous les fans de Doom à un film se restreignant aux standards d'Hollywood est plutôt peu encourageant. Il dit lui même que le film ne répondra pas aux attentes des fans, ça s'annonce bien ! Surtout qu'à la base le public visé par cette adaptation sont ceux qui ont joué au jeu et l'ont apprécié, donc les fans :|
Zork

Webmaster
Nb msg : 1845
(#10) 16 décembre 2004 à 05h57
Moi je rigole bien lorsque je me souviens Todd Hollenshead et/ou Tim Willits qui racontaient attendre une occasion où ils seraient certain d'un bon résultat.
Webmaster et fanboy id Software.
Damz

Membre d'élite tout impuissant
Nb msg : 784
(#11) 16 décembre 2004 à 17h52
Ben voilà ils l'ont trouvée et puis c'est tout :P
Seb

Nouveau
Nb msg : 4
(#12) 16 décembre 2004 à 20h27
Signons tous la pétition il ne faut pas laisser faire ça
WOLFREIM

Visiteur
(#13) 18 décembre 2004 à 23h51
Souvenez vous de MORTAL KOMBAT: le jeu était terrifiant par ses combos ultra gores, les adaptations ciné quant à elles ont popularisé ce jeu en une sorte de sous merde mettant en scène des power rangers...c'est simple: que nous évoque ce jeu à présent? Des mecs en collant qui se donne des coups de tatannes pour un spectacle de série B destiné à un gamin de 10 ans ...Donc il faut signer cette pétition Quand on voit ne serait ce que le jeu DOOM 3 son amabaince, son univers graphique, son concept il est complètement inacceptable que pour populariser ce jeu par une adaptation ciné on nous propose un scénario déformé politically correct qui n'a comme seul point commun que le titre.
wolfreim
FLY

Visiteur
(#14) 21 décembre 2004 à 11h59
PAS DE FILM
Damz

Membre d'élite tout impuissant
Nb msg : 784
(#15) 22 décembre 2004 à 22h30
J'suis bien d'accord avec toi Wolfreim, j'étais un fan de Mortal Kombat 3 aussi (le jeu, pas le film) ^^
Seb

Nouveau
Nb msg : 4
(#16) 23 décembre 2004 à 00h46
J'ai signer la pétition mais je ne peut que laisser exprimer ma colere et mon impuissance

[Édité par Zork le 23/12/2004 à 08h23.]
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.