ZeDen.net

 
 

Stockage et RAM

Pour ouvrir le ER51070 et accéder aux entrailles de la bête, rien de plus simple. Il faut la retourner, ôter les 4 vis à main situées sur le dessous et qui font office de pied et soulever le couvercle. On découvre alors le dos de la carte mère, signée ZOTAC, bien évidemment. Cette face regroupe en fait tous les ports internes de la machine auxquels l'utilisateur peut accéder librement.


Le stockage

Le constructeur a doté cet exemplaire de test d'un SSD 2,5" Plextor S3 de 128 Go et de 8 Go de RAM DDR4 Corsair SODIMM. Il faut avoir conscience que le Magnus est un barebone : la mémoire et le stockage sont à rajouter en supplément. Avec 1 port 2,5" SATA, un M2 et 2 slots de RAM, il y a de quoi compléter la configuration en fonction des besoins.

Carte graphique

La CG et la ventilation
On peut démonter le couvercle supérieur du Magnus, via 7 vis minuscules, qui nécessitent un tournevis de précision. Ce n'est pas spécialement prévu à la base, mais c'est facile à faire avec le bon outillage. C'est l'occasion de voir un peu mieux comment l’intérieur est agencé.

Au fond, on a la carte mère, avec un ventirad de type blower sur le processeur, qui envoie son air chaud vers les ouïes arrière du Magnus. Ensuite, il y a une sorte de riser PCI-Express, perpendiculaire à la carte mère. Dessus est branchée la carte graphique. Ici, Zotac utilise ni plus ni moins qu'une GTX 1070 Mini de son catalogue.

Le BIOS

Au démarrage du PC, il est bien évidemment possible d'aller dans le BIOS. On peut le voir, il adopte un look dans les tons jaunes, ce qui n'est pas vraiment surprenant pour du Zotac. Les options sont assez nombreuses et sont du niveau de ce qu'on est en droit d'attendre d'une carte mère récente.


Le Bios en jaune et noir du Magnus

Maintenant, lace aux tests !

Page précédente Page précédente - Présentation de l'extérieur Page suivante - Protocole de test Page suivante
par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !