ZeDen.net

 
 

Crystal DiskMark - Performances en Lecture/Ecriture

Commençons par les mesures de débits.



Cette entrée en matière donne le ton : Autour des 560 Mo/s en lecture séquentielle pour le MX200 en SATA classique, et plus de 3100 Mo/s pour le Plextor M9Pe. C'est typiquement le niveau de performance que le NVMe permet d'atteindre, et il est conforme à la fiche technique ! Le Kingston, un peu plus ancien et cantonné au PCI-E 2.0 n'atteint « que » 1340 Mo/s environ. En écriture séquentielle, les chiffres sont moins élevés, logiquement, mais on atteint tout de même les 2030 Mo/s en écriture sur le M9Pe , soit presque le quadruple du Crucial MX200 ! On peut aussi souligner le gain du M9Pe par rapport au M8Se, là encore en ligne avec les spécifications des 2 produits.

Côté aléatoires 4K avec une Queue à 1, on voit que sur l'ensemble des SSD, les chiffres sont bas, mais là encore le M9Pe fait presque le double du MX200. En écriture, les écarts sont moins grands, puisqu'il n'y a « que » 30 % de différence.

Anvil

On s’intéresse maintenant aux IOPS.



Au niveau des IOPS, le M9Pe propose des performances de premier ordre. On atteint ainsi 170 KIOPS en lecture et 270 KIOPS en écriture, qui représente d'excellentes valeurs. Bien sûr, on est sous les valeurs constructeurs, et de loin pour la lecture. Cependant, ces mesures sont grandement dépendant de la méthode utilisée par la marque, qui préfère a priori utiliser le logiciel ATTO, plus compliqué.

Si on regarde maintenant les autres SSD, on constate, sans surprise, qu'ils sont tous derrière et que le MX200 est à la dernière position. Cependant, l'écart est relativement faible entre le Predator Kingston et le Crucial, ce qui prouve bien que le NVMe ne signifie pas forcement hautes IOPS. D'ailleurs le Crucial fait mieux en lecture d'un gros pourcent.

PC Mark 7

Le test PC Mark 7 met en évidence que les différences théoriques, visibles sur les benchmarks précédents, se voient également dans la pratique.



Le M9Se est bien devant ses concurrents, notamment sur le score Raw : il dispose ainsi d'une avance du double par rapport au Kingston, et plus du triple pour le Crucial MX200 ! L'écart par rapport au déjà excellent M8Se est de 25 % rien que ça. Quand on se concentre sur le score System, qui prend en compte toute la configuration, on voit que les valeurs sont bien plus resserrées. En effet, il n'y a plus que 10 % entre le M9Pe et le MX200. Cela rappelle qu'un SSD donne un coup de fouet à la machine, mais que cela dépend aussi du type d'application concerné.

Températures

Quittons le monde de la performance pure pour celui du dégagement thermique. Bien évidemment, les températures d'un SSD varient suivant qu'il est sollicité ou pas. On a donc 2 mesures par SSD : une au repos (le min), et l'autre en plein benchmark (le max).



Courbes de température fournies par Plextor
Les résultats sont intéressants. Le Kingston, dénué de gros radiateur, est chaud, notamment en burn où il culmine à 60 °C. A l'opposé, le MX 200, au format 2,5 et qui dispose d'une grosse carcasse pour répartir le peu de chaleur qu'il produit, est le plus frais, avec seulement 28 °C maximum. Le Plextor M8Se se situe entre les 2, avec 40 °C, mais c'est lui qui offre la performance maximale. Si on regarde le M9Pe, la situation est un peu différente, puisqu'il est celui qui atteint les températures les plus élevées, notamment avec 38 °C en idle, et 62 °C au max. Cependant, si on regarde la documentation constructeur, on est tout à fait dans les normales, et les performances, ont l'a vu via nos benchmarks, sont nominales. En revanche, selon les courbes fournies par Plextor, sans le radiateur sur le M9Pe, on n’atteindra pas loin les 90 °C, et là, l'impact sur les performances serait visible, notamment en écriture.

Page précédente Page précédente - Protocole de tests : performances et températures Page suivante - Conclusion Page suivante
par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Prix conseillé : 227 €

Fiche technique

Les caractéristiques techniques du SSD sont les suivantes :
  • Référence constructeur : M9Pe(G) ;
  • Capacité : 512 Go (autres modèles : 256 Go, 1 To) ;
  • Type de mémoire : Toshiba Bics3 64-layer 3D TLC NAND ;
  • Contrôleur : Marvell Eldora 88SS1093
  • Interface : PCI-E gen 3 x4 avec NVME
  • Format : M2 2280
  • Technologies supportées : TRIM, S.M.A.R.T, IO queue, NVMe
  • Lectures séquentielles : 3200 Mo/s ;
  • Écritures séquentielles : 2100 Mo/s ;
  • Lectures 4 Ko accès aléatoires : 400 000 IOPS ;
  • Écritures 4 Ko accès aléatoires : 300 000 IOPS ;
  • Garantie : 5 ans ;
  • MTBF : 1,5 million d'heures