ZeDen.net

 
 
Alors que le modèle économique de LawBreakers était fixé sur le F2P depuis son annonce, Cliff Bleszinski, le studio Boss Key Productions a tenu un panel lors de la Game Developers Conference (GDC) en annonçant que le jeu sortirait sur Steam de manière traditionnelle. Son prix n’a pas encore été annoncé, mais Boss Key Productions a tenu à rassurer en affirmant qu’il ne s’agirait pas d’un jeu vendu 60 dollars, comme les jeux traditionnels en version boite.


Pourquoi ce revirement ? Cliff Bleszinski a annoncé qu'ils « [avaient] réalisé que le modèle free-to-play n’était pas adapté à ce que nous sommes en train de construire », ajoutant que « LawBreakers est un titre compétitif par essence, ce qui signifie que l’équilibre est l’enjeu crucial pour moi, mon équipe et notre communauté. Un modèle premium dématérialisé assure à tous les fans un accès sans barrière à chaque personnage, et donc un terrain de jeu égalitaire pour chacun d’entre eux. »

Tout aussi intéressant est le revirement du jeu pour faire face à la concurrence. En effet, la conférence intitulée « Entourée de Gorilles de 350 kgs ! Faire face à la concurrence » s’est également arrêtée sur le virage opéré en matière de design, LawBreakers assumant désormais complètement son look et son feeling adulte. Les participants au panel ont ainsi pu découvrir le tout nouveau logo, des modèles 3D et différentes captures d’écran illustrant la nouvelle tonalité du jeu. Ce choix de design relève uniquement d'un choix marketing pur, Bleszinski précisant qu'« être constamment comparé à la flopée de shooters colorés qui inondent le marché nous a fait réaliser que nous devions nous démarquer de la masse » en précisant que « ce nouveau design et ce feeling original embrassent la nature innovante et verticale de notre jeu, sans pour autant transiger avec la violence, l’intensité et l’aspect compétitif de l’idée originale ».
par utr_dragon Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !