ZeDen.net

La première souris d'Apple
Aujourd'hui nous nous permettons de sortir, ou plutôt pénétrer dans les méandres de nos lignes éditoriales. Dans cet article nous allons voyager dans le temps avec nos amies les souris. Donc voici donc place à l'histoire. En effet, si la souris est le périphérique le plus courant, ce n'est pas le seul. Et des choses étonnantes ont parfois été proposées par certains constructeurs en fonction de leurs besoins et de leurs degrés d'imagination. Il va donc suivre des produits qui essayent d'améliorer la classique souris, soit en changeant radicalement la technologie, soit en l'adaptant.

Un trackball
Pour remplacer la souris, le trackball est le périphérique le plus courant (Tout le monde a au moins essayé ce produit). Il s'agit, en prenant les grandes lignes, d'une souris à «boule inversée» : on fait tourner la boule, qui est fixe, pour déplacer le curseur. Les modèles récents, comme ce trackball Kensington, utilisent une technologie optique pour détecter les mouvements de la boule avec les interactions des petits points noirs sur la boule. Plus la boule comporte de points, plus les dpi seront importants.

L'écran tactile
HP propose des écrans tactiles dans sa gamme, enfin le mot tactile est un grand mot : la technologie basée sur le All in One de la firme est en fait optique : des capteurs infrarouges placés dans le cadre de l'écran captent les objets qui s'approchent de la dalle. Le gros avantage est donc que le système réagit avec à peu près n'importe quel objet. (Avis aux utilisateurs aux doigts gras... vous pourriez utiliser un stylet)

Une souris... pour les pieds ?
Ce dispositif de pointage est destiné aux personnes ne pouvant se servir de leurs mains : il se commande avec les pieds. Le premier pied se place dans une sandale qui va déplacer le curseur et le second va actionner les boutons. Ce système est encore disponible à la commercialisation, et vous pouvez facilement le raccorder à votre ordinateur. Mais attention au amateur, vous devez avoir une grande dextérité pour maitriser cette bête.

Un trackpoint externe
Si le trackpoint a fait les beaux jours des portables IBM Thinkpad, il est également monté la plupart du temps sur les ordinateurs professionnels de la marque Dell ou HP, mais ce système de pointage est assez rare le reste du temps. Point étonnant, il n'est pas intégré à un clavier, alors qu'un des gros avantages des trackpoints est justement de garder les mains sur le clavier pour déplacer le curseur, mais les 4 petites trous peuvent probablement le fixer quelque part sur un clavier.

La tablette graphique qui réagit aux doigts
Connaissez-vous la marque Wacom, spécialiste des tablettes graphiques ? Ils proposent une tablette qui mixe le meilleur des deux mondes : un mode « tablette » avec le stylet électromagnétique et sa précision et un mode « trackpad », utilisable avec les doigts tel un pad d'ordinateur portable. Bien entendu, ce genre ne produit n'est pas fait pour nous gamers, mais peut être prôné par nos amis amateurs de dessins.


Pour les amateurs de FPS
Dans les FPS, nous manions souvent une arme. Donc des ingénieurs se sont dit « pourquoi pas en vrai » (Souvenez-vous du jeu Duck Hunt sur NES, où nous partions à la chasse au canard). Et ils ont donc sorti le « cybergun », un périphérique de pointage qui prend la forme d'un pistolet, avec les boutons de la souris placés sur les gâchettes. Il doit être vraiment difficile de jouer avec cette «chose», mais ceux qui peuvent se permettre une configuration avec écrans à 360°, cela doit faire son petit effet.

Un souris tablette chinoise
Nos amis les Chinois ne sont jamais les derniers pour avoir des idées farfelues. La preuve est là avec cette « tablet mouse ». La souris propose en effet une surface tactile à l’intérieur de la souris, capable de réagir avec un stylet. Ce souris peut avoir un avantage certain dans le domaine professionnel pour remplacer la signature électronique par une «vrai» signature. Mais l'ergonomie de la souris elle-même reste visiblement perfectible ...


Les bagues de pointage
Les bagues de pointage comme la Global Link (photo de gauche) sont originales : elles se portent au doigt et intègrent un capteur optique. Comme pour beaucoup d'appareils de ce type, la prise en main semble assez moyenne. Sur la photo de droite, la bague est placée sur le doigt, mais ici le capteur est dirigé vers un support fixe. En déplaçant la main, on déplace le curseur.

La souris 3D
La souris 3D porte très mal son nom : cet accessoire est destiné à seconder un périphérique de pointage. Cet accessoire s'utilise d'une main, l'autre tenant la souris, et il permet de travailler sur des modèles 3D en faisant tourner ou en déplaçant le haut du périphérique. Le fonctionnement est assez atypique mais très efficace dans certains domaines, comme la modélisation avec des logiciels de type DAO.

Une souris à accéléromètre
La société Logitech n'est jamais en manque d'inspiration, avec la MX Air. C'est une souris d'apparence futuriste qui contient un accéléromètre. Sur le bureau, c'est une souris classique, une fois soulevée, elle réagit au mouvement. Une bonne idée mais les performances de la souris serait dégradante pour notre «skill».



Un souris Calculatrice
Bonjour amis comptable, la société Canon a pensée à vous et vous propose une souris multifonction, la X Mark I Mouse Slim. Cette souris Bluetooth est en effet aussi une calculatrice (assez basique) et un pavé numérique. Utilise, mais pas très ergonomique, et le prix ... 60 €. Rien de tel que la calculatrice Windows.



Une souris... verticale
Autre souris un peu spéciale de notre sélection, une souris verticale. Au lieu de tenir la souris avec la main à plat, L'Evoluent VerticalMouse se tient - comme son nom l'indique - avec la paume à la verticale, perpendiculairement au bureau. C'est a priori plus ergonomique et la souris a une forme assez atypique. Cette souris aurait un avantage certain pour nous gamers, car elle éviterait les problèmes de douleurs aux poignet.

Souris Razer spéciale MMO
Pour nos amis les No-lifes adeptent des MMO style Wow ou encore le petit nouveau Stars Wars, Razer propose une souris avec presque une vingtaine de boutons. Bon courage ensuite pour vous y retrouver ! Notez que Razer a eu pitié de nous : les bouton Avance et Recule, pour la navigation en ligne, ont quitté le pouce pour passer sous l'index.



Souris version Minority Report
Vous en rêviez (peut-être), une société l'a fait ! Il faudra sans doute s'habituer, plus tard, lorsque tout cela sera généralisé, à ce que nous jouions aux jeux vidéo, utilisions des documents informatiques ou tout autre chose de la vie quotidienne, à nous passer d'instruments intermédiaires entre nous et l'écran. C'est en tout cas ce qui est proposé dans cette vidéo assez bluffante, bien que pas encore très au point, notamment au niveau du temps de réponse. Mais ça viendra sûrement. Décidément, depuis quelques temps tout le monde se penche sur le problème de l'interactivité homme / machine, via de simples gestes dans l'espace 3D. Qu'en pensez-vous donc ? Réel avenir ou aucun intérêt ?

Et vous, quel est votre type de souris?

par JBs 1 commentaire par VS57
Partager

Commentaires

VS57

Nouveau
Nb msg : 3
(#1) 20 janvier 2012 à 20h02
sens aucun doute je prendrez la souris spécial pour les MMO
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !