ZeDen.net

 
 
L'Alumic, le tapis double-face !
Dans la panoplie complète du gamer, on trouve bien évidemment un clavier et une souris haut de gamme, comme la Logitech G700, la SteelSeries Xai ou la ROCCAT Kone [+]. Cependant, pour bien profiter de cette dernière, utiliser un tapis de qualité est un impératif. Reste alors à choisir la surface la plus adaptée. Après le tapis Sota, c'est au tour d'un autre tapis ROCCAT de passer sur le grill de Zeden. L'Alumic, c'est son nom, est le dernier né du constructeur allemand de périphériques et d'accessoires pour gamers. Doté de 2 faces et d'un cœur en aluminium, voyons voir si ce nouveau tapis haut de gamme tient ses promesses.


Fiche technique

Le site officiel de ROCCAT nous présente les informations suivantes concernant son tapis :
  • Tapis de souris de gaming double face: avec surfaces « speed » et « control » au choix
  • Cœur en aluminium anodisé : pour une stabilité et une longévité maximales + protection contre les déformations
  • Repose-poignet amovible et ergonomique : pour un grand confort de jeu sans fatigue
  • Pieds en caoutchouc antidérapants : parfaitement ajustés pour une tenue parfaite sur tous les supports
  • Matière de qualité supérieure: de 3 mm d'épaisseur, dimensions compactes de 331 x 272 mm
  • Surface facile à nettoyer : pour une qualité de glissement toujours égale
  • Prix : 39.90 € chez notre partenaire materiel.net
Le constructeur annonce également une liste non exhaustive de souris testées avec ce tapis. Les principaux constructeurs de souris sont présents dans cette énumération, avec des modèles bien connus des gamers.
  • ROCCAT Kone
  • ROCCAT Kone[+]
  • ROCCAT Kova
  • ROCCAT Kova[+]
  • ROCCAT Pyra
  • Microsoft Sidewinder
  • Microsoft MS 3.0 / 1.1
  • Logitech MX/G-Series
  • SpeedLink Kudos
  • Steel Series Ikari
  • Steel Series Xai
  • Steel Series Kinzu
  • Razer Lachesis
  • Razer Naga
  • Razer Diamondback
  • Razer Deathadder
Ce genre d'information peut jouer dans la balance lors d'un achat de tapis, car il est frustrant de voir sa souris ne pas se comporter correctement sur une surface coutant plusieurs dizaines d'euros. La liste de souris est à jour, ce qui était une critique qu'on avait formulé lors du test du Sota, où les dernières souris de la marque n'étaient même pas indiquées. Les modèles testés par votre serviteur, à savoir les Kone[+] et Kova[+] sont bien présentes dans cette liste de compatibilité, et c'est ce qu'on vérifiera lors du test en conditions réelles.

Déballage

L'emballage est typique du design ROCCAT : tout noir, avec des inscriptions bleues, mettant en valeur le tapis. Comme à l'accoutumée, on retrouve au dos le témoignage d'un gamer professionnel gage du public visé par ce produit. Cocorico, le pgm en question est un français, Pierrre Sarens Guivarch, jouant dans la team aAa.


Un emballage qui ne demande qu'à être ouvert

Sur le devant de la boite, il y a 2 petits échantillons des 2 côté du tapis réversible, à savoir « Speed » et « Control », permettant d'avoir un aperçu du toucher de ces 2 surfaces. C'est une excellente idée, que le constructeur allemand proposait également sur son Sota.

Pour ouvrir la boite, il n'y a plus besoin de se munir de ciseaux et couper directement dans le blister plastique, comme c'était le cas pour le Sota : l'emballage est refermable, et c'est bien pratique.

Tenir l'Alumic en main est surprenant. Quand ROCCAT dit « cœur d'aluminium », il faut comprendre que le tapis est constitué d'une plaque d'aluminium qui fait toute la largeur et toute la hauteur de l'engin. Il est donc rigide, solide et lourd. Comme l'alu n'est pas une surface de tapis digne de ce nom, le constructeur allemand en a fixé 2 différentes, produisant ainsi une sorte de sandwich pour gamers.

Installation

Les specs des 2 surfaces
Le concept double face de l'Alumic implique qu'il va falloir choisir sa surface en fonction de ses préférences. Soit vous préférez le contrôle et à vous les reflets bleutés métallique, soit vous vous préférez la vitesse et la sobriété de la panthère noire. En effet chaque face a son visuel spécifique, et des caractéristiques propres. ROCCAT les présente au dos de l'emballage, sous forme de 3 barres de pourcentage pour voir la différence. Le marketing a encore frappé : le 100% est mal placé et toutes les valeurs dépassent ce maximum...

Vu sa constitution, il n'y a pas de surface accrocheuse au dos pour maintenir en place. L'Alumic compte donc sur ses 4 patins, placés aux angles, ainsi que sur son poids pour rester en place. Sur la balance, l'Alumic affiche 540 g, alors qu'un Steelseries QcD en tissu fait 10 fois moins ! On a vu des tapis tenir plus solidement au bureau que celui-ci, mais ses mouvements semblent bien limités, il ne devrait donc pas bouger en jeu.

ROCCAT inclus également un repose poignet en gel large d'environ 20 cm et pesant 150 g, qu'on peut placer librement et qui ne condamne pas à utiliser toujours le même côté de l'Alumic. On peut aussi volontiers s'en passer. Il faut juste ôter le film plastique qui recouvre la base avant de s'en servir, sinon il glisse.

Une chose est sûre, au niveau ergonomie, ROCCAT fait fort au vu la conception de l'engin, rien n'interdit de le retourner en milieu de partie si le besoin s'en fait sentir, afin d'utiliser la face la plus adaptée !

Voyons voir souris en main ce que vaut ce Robocop des tapis de souris.

Ressenti

Côté Control...
Plutôt que de résultats de tests, on va plutôt parler de ressenti, car c'est une appréciation toute personnelle qui ressort au bout de quelques jours d'utilisation avec plusieurs souris :
  • Logitech MX Revolution
  • Logitech Laser MX 320
  • ROCCAT kone[+]
  • ROCCAT kova[+]
... et coté Speed
Le glissement des souris sur les faces de l'Alumic n'est pas aussi silencieux que sur d'autres tapis, notamment en tissus. Les Logitech, qu'on avait déjà trouvé bruyantes sur un autre tapis à surface rigide, à savoir le Steelseries 9HD le sont également ici, mais dans une moindre mesure. Cela est certainement lié aux patins de ces souris qui ne sont pas en téflon. Les ROCCAT font également un peu de bruit lors des déplacements rapides et amples. Dans le feu de l'action d'une partie multi, cela n'est absolument gênant, mais en utilisation bureautique, les plus sensible des oreilles pourraient être dérangés.

Dans tous les cas, la glisse est fluide, précise. On sent bien la différence de vitesse entre les 2 faces, due à leur différence de constitution. Il est plus difficile de voir une différence en terme de contrôle pur, mais il est plus logique pour une surface plus lente d'offrir une précision accrue. En jeu, il sera bien difficile de trouver un reproche à ce tapis.

Quant au repose-poignet en gel, nous étions sceptiques car d'habitude c'est assez gadget. En plus d'être large, et donc adapté aux tapis pour joueurs, celui-ci est repositionnable à loisir. De plus, il est vraiment confortable et une fois en place il ne bouge pas. Cet accessoire est en fait un must pour s'assurer de ne pas trop martyriser son canal carpien. On peut l'utiliser également avec des surfaces d'autres marques, le matériau utilisé pour la base de cette barre de gel n'étant pas spécifique à l'Alumic. ROCCAT devrait envisager un jour envisager de le vendre séparément, car il y a là clairement un marché à prendre.

Conclusion

L'Alumic est un tapis haut de gamme, dont la conception novatrice ne laisse vraiment rien au hasard, mis à part les glissements un peu bruyants. Les 2 surfaces proposées sont complémentaires, et le repose poignet n'est clairement pas un ajout futile. Proposé aux alentours de 40 €uros, c'est le prix à payer pour un tapis quasi indestructible qui conviendra à tous les gamers.


par Xpierrot 2 commentaires, dernier par Xpierrot
Partager

Commentaires

Zhao

L'Oréal
Nb msg : 462
(#1) 17 avril 2011 à 18h47
Il me donne envie ce joli tapis ^^

Petite question au testeur : Est il résistant à la transpiration et aux frottements sur les cotés ? car j'ai déjà eu de beau tapis mais la jolie partie en métal rouillait et la partie "glisse" se décollait aux extrémités.
La paix par la force. La liberté par les armes. L’obéissance par la peur.
Xpierrot

Responsable Hardware de Zeden
Nb msg : 1496
(#2) 17 avril 2011 à 19h40
bonne question, malheureusement on voit ce genre de détails qu' après plusieurs semaines, voire mois, et là je ne l'ai testé que quelques jour.

ce que je peux dire, c'est que les surfaces de glisse sont légèrement plus petites que la plaque d'alu, qui est d'après le constructeur anodisée cf Wikipedia
Marchez doucement car vous marchez sur mes rêves
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.