ZeDen.net

 
 

Conclusion

Cette version 65% du Alloy Origins reste dans la lignée de ce que propose habituellement HyperX, à savoir des périphériques de très bonnes factures à un prix abordable. D'une finition exemplaire et avec des matériaux qualitatifs, nous retrouvons les caractéristiques et la rapidité de frappe inhérente à des interrupteurs linéaires type Red, couplé à une gestion des profils poussée. On regrettera néanmoins l'absence de déclinaison AZERTY et un éclairage qui ne va pas au bout de ses idées.
    Pour
    • Les switchs rouges nets et précis
    • La finition
    • L'ergonomie
    • La gestion des profils
    • Le faible encombrement
    • Le bundle étoffé
    Contre
    • Disponible uniquement en QWERTY
    • Les keycaps qui ne laissent pas passer l'éclairage sur les touches à double fonction (F1 .. F12 par exemple)


    Page Précédente Page précédente - A l'usage Dernière page
    par La-Wisse 1 commentaire par utr_dragon
    Partager

    Commentaires

    utr_dragon

    Rédacteur en Chef/Dieu
    Nb msg : 2496
    (#1) 21 novembre 2022 à 20h51
    Je trouve que les claviers sont souvent trop bas, c'est une bonne chose d'inclure plusieurs niveaux de rehausse.
    No comment !

    Commenter

    Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

    Actu du même sujet

    Fiche technique :
    • Modèle : HyperX Alloy Origins 65
    • Type de clavier : Mécanique 65%
    • Interrupteurs : HyperX rouges
    • Cable : USB-C tressé de 1 m 80
    • Châssis : Aluminium
    • Antighosting : oui, intégral
    • Disposition : QWERTY
    • Rétro-éclairage : RGB adressable
    • Macros : oui, via programmation logicielle
    • Touches multimédia : non, raccourcis dédiés
    • Poids : 825 g avec câble
    • Dimensions : 315 mm x 105 mm x 36 mm
    Prix : 119,99 euros