ZeDen.net

 
 
1er avril 2014, 09h00 Icone Betrayer

ZeDen teste Betrayer

Une histoire bien mystérieuse

C'est ici que tout commence
Inspiré d'histoires réelles comme celle de la Colonie de Roanoke, Betrayer se passe dans le Nouveau Monde en 1604. Vous commencez le jeu sur une plage de Virginie, seul. Un navire est visible sur la côte. Vous ne savez pas si vous avez échoué ou non, où se trouve le reste de l'équipage, ni pourquoi vous voyez le monde en noir et blanc. Certains éléments comme les objets à récupérer (et plus tard les ennemis) sont cependant en rouge. Vous vous retrouvez donc perdu dans un endroit entouré de forêts sans réel objectif. Il ne vous reste donc qu'à visiter les lieux. Très vite, vous allez rencontrer une jeune fille toute vêtue de rouge. Mais à part cette fille, toutes les personnes de la colonie ont disparu ; seuls des soldats espagnols et quelques indiens sont encore sur place, mais ils n'ont plus rien d'humain.

L'ambiance est assez flippante
Vous allez découvrir qu'en faisant sonner une cloche, vous basculez dans un « autre monde ». En fait, c'est le même endroit, mais encore plus sombre, et plongé dans un brouillard épais. Dans ce « monde », les ennemis sont maintenant des squelettes, mais surtout, vous voyez des fantômes. Vous pouvez aussi leur parler et c'est de cette façon que vous allez en savoir plus sur la tragédie de la colonie. Il y a beaucoup de dialogues, mais ceux-ci ne sont que sous forme de textes et pour l'instant uniquement en anglais. Il n'y a d'ailleurs pas de musique non plus dans le jeu.

L'histoire du jeu est donc assez fournie, mais vous allez vite vous rendre compte que c'est toujours la même chose. Vous rencontrez un fantôme amnésique et avec des indices récupérés dans le niveau, vous allez lui faire retrouver la mémoire. Il y a bien une trame principale liée à la fille en rouge, mais au final, elle n'est pas si intéressante que ça, et la fin est assez spéciale elle aussi. Beaucoup de questions sont sans réponses, laissant les joueurs à leur imagination.

Page Précédente Page précédente - Introduction Page suivante - De l'exploration, beaucoup d'exploration Page suivante
par MST Commenter
Partager

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Le jeu a été testé sur une version Steam finale fournie par l'éditeur.

Configuration de test :

  • CPU : Intel i5-3570K
  • Carte mère : Gigabyte GA-Z77-D3H
  • RAM : Gskill Ripjaws X (2x4Go) DDR3 PC3 12800 (1600 MHz)
  • Alimentation Antec High Current Gamer 520 W
  • Disque dur SEAGATE 2 To Barracuda
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce GTX 770 (2048 Mo)