ZeDen.net

 
 
1er avril 2014, 09h00 Icone Betrayer

ZeDen teste Betrayer

Betrayer, un jeu à la direction artistique originale
Annoncé en août 2013, Betrayer fut disponible en accès anticipé sur Steam dans la foulée. On apprit par la même occasion qu'il était développé par Blackpowder Games, un studio indépendant récemment fondé et composé de six anciens membres de Monolith Productions, dont Craig Hubbard qui a été lead designer sur des jeux comme No One Lives Forever ou F.E.A.R.. Et si comme ces autres jeux, Betrayer est un FPS, on aura plutôt tendance à le considérer comme un jeu d'exploration, tant cette partie est au cœur du gameplay. Ajoutez à ça des graphismes en noir et blanc, et vous avez un jeu assez original qui a tout pour se démarquer des autres FPS. Mais attention, original ne rime pas forcément avec indispensable.


Première page Page suivante - Page suivante
par MST Commenter
Partager

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Le jeu a été testé sur une version Steam finale fournie par l'éditeur.

Configuration de test :

  • CPU : Intel i5-3570K
  • Carte mère : Gigabyte GA-Z77-D3H
  • RAM : Gskill Ripjaws X (2x4Go) DDR3 PC3 12800 (1600 MHz)
  • Alimentation Antec High Current Gamer 520 W
  • Disque dur SEAGATE 2 To Barracuda
  • Carte graphique : NVIDIA GeForce GTX 770 (2048 Mo)