ZeDen.net

» Accueil / Jeux /
Informations générales

Description
Painkiller : un retour aux sources du FPS

Daniel Garner, après un accident de voiture lui coûtant la vie ainsi qu'à sa femme Catherine, se retrouve à errer au purgatoire. Un émissaire venu du paradis l'engage comme tueur à gage afin d'éliminer quatre généraux des armées de Lucifer en échange d'un bon de sortie et d'une place au paradis.

Painkiller est un mélange de Serious Sam pour l'action et de Quake pour l'ambiance glauque. Le jeu est divisé en cinq chapitres de quatre à six niveaux, dans lesquels les monstres arrivent sur le joueur par hordes de vingt, et terminé par un boss (un général de Lucifer, ou Lucifer lui-même pour le dernier chapitre), totalisant ainsi 24 niveaux.

Le jeu utilise un moteur graphique PAIN Engine développé par People Can Fly et le moteur physique Havok 2.

Chaque niveau comporte des secrets à trouver et des défis qui permettent de débloquer des cartes de tarot apportant des bonus au joueur pour un niveau ultérieur.

Cinq armes sont proposées, chacune ayant deux modes de tir. Parfois une combinaison entre ces deux modes de tir permet un troisième tir alternatif. Les deux modes de tir ont peu de points communs mais sont distribués à travers les armes de sorte qu'ils puissent être complémentaires (exemple du fusil à pompe : le tir alternatif congèle la cible, puis un coup de tir principal la détruit). Ceci permet par ailleurs, de ne pas encombrer l'inventaire des armes portées par le joueur ; la sélection d'une arme se faisant plus rapidement. Le joueur dispose donc de dix armes, ramenées à cinq, chacune ayant le rôle de deux d'entre-elles. Les plus populaires sont le painkiller (arme de base) et le lance-pieu :
_ le painkiller
_ le fusil à pompe/freezer
_ le lance-pieux/lance-grenade
_ le lance-roquette/mitrailleuse
_ l'électro/shuriken

Pour le multijoueur, l'équipe de People Can Fly a voulu donner à Painkiller le même gameplay que Quake World : rapide et technique (déplacements en bunny hop, rocket jump, etc.). Plusieurs modes sont disponibles :
Deathmatch (chacun pour soi), classique des jeux du genre.
_ Team Deathmatch, jeu en équipe
_ People can Fly, où l'on ne peut blesser l'adversaire lorsqu'il est en l'air
_ Voosh, où tout le monde possède la même arme qui change aléatoirement au bout d'un certain temps
_ The light Bearer, où l'un des joueurs possède le bonus « Rage » (dommages multipliés par quatre)

Le grand succès du titre lors de sa sortie ainsi que son gameplay similaire à celui de Quake 3 a d'ailleurs décidé beaucoup de joueurs de Quake à changer de jeu. C'est notamment la rapidité avec laquelle les joueurs doivent anticiper les mouvements des adversaires ainsi que la trajectoire en cloche des projectiles qui ont séduit les joueurs de Quake 3. Cet aspect du gameplay était extrêmement rare à la sortie du jeu. De grandes teams comme les aAa ont d'ailleurs ajouté une section Painkiller à leurs compétences, afin de pouvoir y jouer lors d'évènement importants tels que l'ESWC ou la Ligue Professionnelle des Cyberathlètes.
Screenshots et Concept Arts
painkiller_001.jpgpainkiller_002.jpgpainkiller_003.jpgpainkiller_004.jpgpainkiller_005.jpgpainkiller_001.jpgpainkiller_001.jpgpainkiller_002.jpgpainkiller_003.jpgpainkiller_001.jpgpainkiller_002.jpgpainkiller_003.jpgpainkiller_004.jpgpainkiller_005.jpgpainkiller_006.jpgpainkiller_007.jpgpainkiller_008.jpgpainkiller_009.jpg
Noter Painkiller
Vous devez être connecté à votre compte pour noter un jeu.
Jeux similaires

Concours Icy Dock novembre 2017
Actualité relative
Revues de presse
  « Doté de mécaniques de jeu très simples mais ô combien efficaces, le jeu nous invite à un festival de frags non-stop dont on a bien du mal à décrocher » GameKult
Téléchargements
Commentaires relatifs
Achetez le jeu sur Price Minister !

Achetez le jeu sur Price Minister ! En neuf ou en occasion, payez moins cher !

Publicité