ZeDen.net

 
 
L'emballage du MC500M est aux couleurs de Cooler Master, de noir et de violet flashy. On retrouve cette dernière teinte aussi bien sur les côtés que sur un bandeau qui fait le tour de l'emballage. Pas de surprises pour les deux faces du carton; l'avant est d'une grande sobriété, avec son illustration et ses quelques mots clés et l'arrière nous noie vite d'informations. Dans notre cas, on retrouve plutôt un aparté du fabricant sur son système Freefrom qui permet d'intégrer au MC500M une grande modularité en offrant la possibilité de déplacer panneaux, racks, portes... Une illustration juste à droite permet de voir les combinaisons offertes grâce à une vue « en explosé ».


Face avant/arrière

En contrebas, rien de secret : les informations techniques essentielles du boitier sont données et traduites dans plusieurs langues pour un coup d’œil rapide. Passons vite aux côtés avant de s'ennuyer.

Le côté droit bien chargé
Avec le côté droit, nous sommes en plein dans les spécifications du boitier. La liste est longue, mais nous l'avons entièrement retranscrite dans notre onglet « Fiche technique » à droite de l'article. Ce Mastercase est donc très bien paré et cela promet de nous offrir une belle expérience. Côté gauche, on se contente d'une illustration du boitier, face avant.

Nous en avons donc fini avec l'emballage, il est temps d'extirper le boitier, encastré dans deux grands blocs de polystyrène noir. Le premier, en plus de protéger la carcasse, se voit contenir le bundle et un autre accessoire.

Voici ce que recèle la jolie boite marquée du logo Cooler Master :
  • La visserie complète ;
  • Des attaches pour le câble management et des serre-câbles ;
  • La notice, très succincte ;
  • Un chiffon pour nettoyer la vitre de verre trempée ;
  • Deux rallonges pour d'éventuelles LEDs ;
  • Des supports
Concernant l’accessoire trouvable avec la boite, il servira à ceux voulant monter un radiateur de 360 mm à l'avant. C'est un support pour aider la fixation d'un rad de taille conséquente.


Surprise

Une fois le tout mit de côté et le MC500M débarrassé, il faudra aussi retirer les différents films plastiques posés de part et d'autre sur ce dernier. Le plus gros étant celui de la porte de verre trempé, naturellement. Au final après avoir passé en revue le packaging, le tout inspire la qualité jusqu'à présent. Direction la présentation en détail de ce Mastercase pour voir si nous allons garder le même avis !

Page précédente Page précédente - Introduction Page suivante - Vue extérieure du MC500M Page suivante
par Neccryde Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Concours de Noël avec Icy Dock

Actu du même sujet

FICHE TECHNIQUE
  • Poids : 13,1 kg ;
  • Dimensions : 528,6 x 235 x 548 mm ;
  • Cartes-mères supportés : E-ATX (12" x 10,7"), ATX, MicroATX, Mini-ITX ;
  • 3 baies à disques-durs fournies ;
  • Front panel : 3 x USB 3.0, 1 x USB 3.1, 1 x entrées audio, boutons de contrôle des ventilateurs et du module RGB ;
  • Emplacements cartes filles : 7 ;
  • Nombre d'emplacements pour ventilateurs : 6 ;
  • LED RGB de la plaque : blanc, vert, bleu, jaune, violet, turquoise ...;
  • Facteur de forme de l’alimentation : ATX sans limite de longueur ;
  • Matériaux : Acier, plastique, verre trempé ;
  • Filtres à poussières : 3 (dessus, devant, dessous).
  • PRIX : 169,95 €