ZeDen.net

 
 
Après plusieurs jours passés à utiliser cette souris dans plusieurs cas d'usage différents, que ce soit bureautique ou ingame, il est temps de dresser le bilan de notre expérience, et celle-ci est globalement positive.

Poids

Tout d'abord, au niveau du poids, il faut noter que la souris pèse 135 grammes sur notre balance et se place donc dans la fourchette basse de ce qu'on a déjà pu voir à la rédaction, pour ce qui est des modèles dénués de fil. Elle est en conséquence aisément maniable et agréable à l'utilisation.

SourisPoids (g)
Roccat Kone EMP115
RAT 6117/134
RAT 8145 / 175
DiamondBack89
Cougar 700M110 / 128
Cougar 200M110
Zowie ZA 1286
Ozone Argon Ocelote125
Logitech G402104
CM Storm Reaper150
Logitech G602 (sans fil)154
Logitech G700 (sans fil)152
Roccat Leadr (sans fil)135

Ergonomie

Les différents types de prise en main
Notre premier ressenti à propos de la Leadr ? La qualité, sans aucun doute : les matériaux utilisés ici ne font pas du tout cheap, haut de gamme oblige. L'ergonomie de cette souris permet une prise en main confortable que ce soit en Palm Grip, Claw Grip mais elle satisfera plutôt les mains moyennes à grandes, ses dimensions étant de 8,1 x 4,6 x 12,9 cm. Les revêtements sont agréables au toucher et minimisent l'effet de glisse à cause de la sueur, utile pour un certain nombre de joueurs. Cependant, on notera une propension de celui utilisé sur la dessus de la souris à garder les traces de doigts...

Prête à l'usage
La souris peut se voir assigner jusqu'à 23 fonctions avec seulement 14 boutons grâce à la technologie EasyShift+ ce qui est, on peut le dire, un avantage indéniable, quel que soit le jeu auquel on joue. FPS, bien évidemment, mais aussi MOBA et autres MMO seront à la fête. Le revêtement de la molette est agréable, et les crans sont marqués exactement comme il faut, ni trop, ni trop peu. Pas de changement d'armes intempestives à prévoir dans votre shooter préféré ! Attachons-nous maintenant aux nouveaux types de boutons. Nous apprécions particulièrement le bouton analogique, qui tombe bien sous le pouce. Il a en fait 2 usages complètement différents. En bureautique, comme en navigation internet, il permet un défilement vertical rapide, sans devoir jouer de la molette comme un fou dans de long document. Et en jeu, il pourra servir de joystick, notamment pour contrôler l'altitude d'un hélicoptère par exemple.

Concernant l'interrupteur dorsal, comme pour les molettes bidirectionnelles, nous trouvons qu'utiliser le bouton situé sur le côté gauche est bien plus pratique que celui sur le côté droit, mais ce n'est qu'une préférence personnelle. Mapper les attaques au corps-à-corps fonctionnent très bien avec ce bouton. D'ailleurs, en jeu, le capteur optique Owl-Eye a montré tout son potentiel. Avec un tapis adéquat, il sera impossible de faire décrocher cette souris. Quant aux 12 000 DPI, comme d'habitude, c'est surtout marketing, car personne n'utilise de telle définition, cependant, c'est la garantie d'avoir sa/ses résolution(s) préférée(s) dans la zone de fonctionnement recommandée du capteur et non pas en bout de course, ce qui est toujours une bonne chose.

Autonomie et recharge

La Leadr en charge
Au niveau de l'autonomie, c'est conforme à ce que le constructeur annonce, à savoir une vingtaine d'heures. Nous avons à ce sujet remarqué que l'indicateur de batterie sur le dock peut induire en erreur. Quand seul le premier carré est allumé, c'est que la souris va bientôt s’éteindre, il faut donc anticiper la recharge pour ne pas tomber à court. Et on retombe ici sur le problème du câble spécifique. Certes, la souris peut fonctionner en filaire, mais pour ce faire, une seule solution : utiliser le câble fourni. En effet, le connecteur sur la souris est situé en retrait, et les moulures en plastiques destinées à guider le câble officiel empêchent tout câble micro USB standard de rentrer. On a vu plus pratique, notamment sur la G700s et son connecteur standard. Un 2eme câble aurait pu être une solution tout à fait envisageable. De plus, pour charger les 1000 mAh de la Leadr, mieux vaudra utiliser un port USB à haute intensité, si votre carte mère dispose de la fonctionnalité, cela accélérera la recharge.

En fait, il faut prendre l'habitude de placer la souris sur le dock dès qu'on quitte le PC, afin qu'elle se recharge dans la foulée. Mais cela ne fonctionne que si on ne met pas le PC en veille, bien évidemment. D'ailleurs, la Leadr ne semble apprécier que modérément la sortie de veille, parfois il faut l'éteindre et la rallumer via le bouton situé en dessous pour que la liaison radio se rétablisse correctement. Une autre possibilité pour surveiller le niveau de charge est cette fois offerte par le logiciel Swam. En effet, outre les multiples effets RGB offerts habituels sur ce genre de produits, il y a également celui d'allumer les LEDS de la Leadr en vert / orange / rouge suivant l'autonomie résiduelle. Alors on perd en style, car les 2 LEDS sont forcement dédiées à cet usage, mais on gagne en clarté sur l'état réel de la batterie. On peut également souligner que Swarm nous ai apparu plus mature que lors du test du Skeltr, et que nous apprécions ce logiciel de plus en plus.

Page précédente Page précédente - Logiciel Roccat Swarm Page suivante - Conclusion Page suivante
par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Prix : 159,99 €

Fiche Technique :

  • Souris : sans fil et filaire
  • Transmission sans fil 2,4 GHz
  • Batterie 1000 mAh / 20 H
  • Forme : pour droitier
  • Dimensions : 8,1 x 4,6 x 12,9 cm
  • Poids : 134 g
  • Interface USB 2.0
  • Mémoire interne : 512 Ko
  • Capteur PixArt Owl-Eye
  • Résolution maximale : jusqu'à 12 000 DPI
  • Accélération : 50 G
  • Temps de réponse : 1 ms
  • Technologies Talk FX - Alien FX supportées
  • 14 boutons programmables
  • Molette Titan 2D
  • Boutons next-gen avec accélérateur analogique au pouce X-Celerator et interrupteur dorsal
  • Rétroéclairage RGB 16,8 millions de couleurs
  • Logiciel Roccat Swarm
  • Câble USB tressé de 1,8 m
  • Compatibilité : Windows 8, Windows 7, Windows 10