ZeDen.net

 
 
Après quelque temps passé à utiliser cette souris, le moment est venu de faire le bilan. Tout d'abord, au niveau du poids, il faut noter que la souris est dans la fourchette basse de ce qu'on a pu voir à la rédaction avec ses 115,5 g ce qui en fait une souris plutôt légère elle est donc facilement maniable et est assez agréable à l'utilisation. À noter qu'il n'y a aucune possibilité de lester la souris avec des poids supplémentaires comme sur certains modèles de souris chez Ozone.

SourisPoids (g)
Ozone Neon M50115,5
Roccat Kone EMP115
RAT 8145 / 175
DiamondBack89
Cougar 700M110 / 128
Cougar 200M110
Zowie ZA 1286
Ozone Argon Ocelote125
Logitech G402104
CM Storm Reaper150

Différentes prises en mains
Ensuite, si on regarde l'aspect ergonomique de la souris, sa forme relativement longue et basse en fait une souris destinée à une prise en main de type « palm grip », assez répandue chez les joueurs qui pourront sans trop de problèmes s’adapter à la Neon M50. La matière mate utilisée sur le dessus de la souris ainsi que les pavés antidérapants sur les côtés sont appréciés et offrent une très bonne prise en main. On se plaît à utiliser cette souris autant sur des FPS que sur tout autre type de jeu.

Deux boutons programmables sont présents sur le côté de la souris et ils sont assez utiles, même si l'on préférera une autre souris avec plus de clics pour les MMORPG qui nécessitent un assez grand nombre de macros. Le capteur optique Pixart PMW3310 a également montré tout son potentiel. Avec un tapis adéquat, il dévoile une excellente précision et la résolution de 5000 DPI est largement suffisante pour tous types d'utilisation. Niveau glisse, rien à signaler, la Neon M50 est équilibrée. Pour ornementer tout cela, des LEDs RGB sont présentes sous forme d'une bande faisant le tour de la souris et elles illuminent également le logo du constructeur Ozone. Ces 16,8 millions de couleurs sont paramétrables depuis le driver.

Prête pour l'action !
Néanmoins, rien n'est parfait. En effet, les boutons sur le côté font très cheap : le clic est mou et n'est pas très réactif ce qui donne une impression de mauvaise qualité. Idem pour la molette, celle-ci n'a aucun cran à proprement parler. Peut-être était-ce fait exprès, mais de notre côté nous n'adhérons pas à cette molette à l'air fragile. On aurait également préféré un pilote un peu mieux travaillé que celui qui nous a été fourni qui tient en une fenêtre, même si toutes les fonctionnalités nécessaires à la configuration de notre souris sont présentes, il se montre un peu trop simpliste.

Nous allons désormais clore ce test avec une conclusion sur cette nouvelle Neon M50 !
Page précédente Page précédente - Installation et logiciel Page suivante - Conclusion Page suivante
par Shadoy Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Prix : 49,90 €

Fiche Technique

  • Capteur optique Pixart PMW3310
  • Résolution maximale : 5000 DPI
  • Forme pour droitier
  • Mémoire interne de 128 KB
  • Poids : 115,5 g
  • Boutons conçus par la société Omron
  • 6 boutons programmables au total
  • Logiciel à installer
  • Dimensions : 132,63 x 73,48 x 41,29 mm
  • LED RGB
  • Câble USB tressé de 1,8 m
  • Connecteur USB plaqué or