ZeDen.net

 
 
Shadows of Kurgansk
Développé par Yadon Studio et édité en collaboration avec Gaijin Entertainment, Shadows of Kurgansk est disponible en accès anticipé sur la plateforme Steam, au moment où nous rédigeons cet article. Il s'agit d'un jeu d'aventure proposant une expérience de survie pour les joueurs solitaires. Le concept est un peu particulier, puisque le jeu vous abandonne dans une zone déserte, vidée de ses habitants et hantée par des créatures étranges et dangereuses. En plus de vous confronter à des mystères, le jeu mettra à l'épreuve votre capacité de survie, avec un système de craft très poussé. Notez au passage que le jeu est compatible avec Windows, Mac OS X et Linux. Nous vous en proposons ici un premier aperçu.


Visuellement simple mais propre

Ceci n'est pas un Van Gogh
Le moins que l'on puisse dire c'est que ce titre n'impressionnera pas les mirettes de votre entourage. On est face à un jeu en cell shading, avec des environnements propres mais des textures simples. Pour un peu, on se croirait sur une tablette. Le positif là-dedans c'est que la configuration minimale requise ne devrait pas poser problème à grand monde puisqu'un simple Dual Core, un chipset Intel HD graphics 3000 épaulés de 4 Go de Ram sont suffisants pour vous ouvrir les portes de Kurgansk.

On ira danser sous la pluie... ou pas
Sur une configuration plus musclée, on pourra tout de même profiter de quelques effets plus poussés, puisque le jeu dispose d'un cycle jour-nuit et d'une météo variable. Dans ce cas, Kurgansk vous dévoile sa vraie beauté. Et celle-ci ne réside pas dans des environnements ensoleillés où vous verrez vos ennemis de loin, mais au contraire sous une pluie battante, de nuit, quand vous n'y verrez rien et que vous entendrez des hurlements et cris étranges.

Cependant, vous éviterez de trop vous aventurer la nuit, loin de votre abri  –  même si c'est super joli  –  de peur d'une mauvaise surprise qui signera votre décès in game.

Manger pour survivre, crafter pour avancer

Votre première priorité : se griller un rat. Miam !
En fait, votre expérience consistera surtout à réunir un maximum de ressources pendant la journée afin d'améliorer votre équipement, de compléter des objectifs... et tout simplement pour survivre. Et là, ce n'est pas une petite affaire, puisque le système de craft est hyper développé et que votre survie tient à une multitude de paramètres.

Ainsi, il faut manger pour vivre. Non, ne souriez pas car cela va quand même représenter un certain investissement en temps, surtout en début de partie. Le temps de se familiariser avec les mécaniques, de repérer les lieux et de débloquer des équipements. Et au début, vous verrez que cela va vous occuper de chasser des rats, de faire un feu ou de trouver une maison avec un réchaud.

Vous n'êtes pas près de voir le bout du tunnel blanc
Puis vous serez confrontés à vos premières morts. Des plus bêtes comme la mort de faim aux plus classiques, c'est à dire un méchant qui vous massacre à coups de poings, en passant par les plus étranges. Etranges comment ? Et bien étranges comme quand vous êtes poursuivis par un truc que vous entendez sans le voir, sans le comprendre d'abord. Vous vous retournez dans tous les sens, un peu bête il faut bien l'avouer... Et.... vous êtes morts ! Enfin, vous mourrez jusqu'à ce que vous ayez trouvé une astuce... que je vous laisse découvrir par vous-mêmes.

En mode histoire, la mort équivaut simplement à un repop' en début de zone — sans préjudice pour votre progression. En mode « aventure » ou « survie », la mort est définitive par contre.

Enfin, à force de persévérance et de curiosité, en réalisant éventuellement des quêtes secondaires, votre équipement s'améliorera. Vous fabriquerez votre première canne à pêche, votre premier arc. Vous mettrez moins de temps à chercher aliments et médicaments pour vous concentrer plus sur l'avancée de l'aventure.


Les amateurs de craft auront de quoi s'occuper

N'aidez pas ce monsieur à chercher ses clés !
Côté action, vous aurez bien quelques ennemis à abattre. Ceci dit, il est plutôt conseillé de les abattre rapidement, discrètement, et à distance. Quand cela est possible parce que d'autres rencontres sont moins simples et plus fatals. Pas très étonnant, me direz-vous, pour un titre orienté vers la survie.

Pour conclure ce premier aperçu du jeu, on note la présence de points de compétences que vous gagnez au fil des jours « virtuels », chaque matin en fait. Pour augmenter vos points de vie, votre endurance, la résistance de votre équipement, etc. Ceci vient en récompense des actions effectuées la veille, mais à côté, j'ai l'impression que la difficulté s'accentue au fur et à mesure que les jours défilent. Donc ne jouez pas trop la pendule...

Pour qui ?

Finalement ce petit jeu qui ne paie pas de mine au premier abord se révèle plus prenant qu'il n'y parait. Le système de craft et l'ambiance bizarre retiendront sûrement l'attention des amateurs de vrais survival. En revanche, si vous recherchez l'action et les gunfights, ce ne sera probablement pas un jeu pour vous.

En l'état, le jeu est encore en développement, mais il a déjà le mérite d'intégrer une version française. Certes, certains dialogues sont un peu buggés, mais en dehors de cela, le titre est déjà exploitable, sans accrocs techniques gênants.
par aigle_1 2 commentaires, dernier par aigle_1
Partager

Commentaires

MST

sexuellement transmissible
Nb msg : 85
(#1) 16 septembre 2016 à 14h11
aigle_1 :
En revanche, si vous recherchez l'action et les gunfights, ce ne sera probablement pas un jeu pour vous.

Mais qu'en est-il des armes à feu ? Il y en a bien une sur une image, mais c'est tout...
Spécialiste FPS russes, FPS Creator, et TPS :)
aigle_1

Testeur JV/HW
Nb msg : 40
(#2) 16 septembre 2016 à 17h52
Là où j'en étais, il n'y avait qu'un pistolet... que j'ai cassé lol. Il y a un pompe que je n'ai pas encore fabriqué. Les munitions se craftent tout comme les armes.
Le pistolet était moins efficace qu'un arc. Forcément c'est plus discret d'y aller avec des flèches que de tirer des balles...
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Ce jeu est disponible en accès anticipé sur Steam au prix de 14,99€.
Cette preview a été réalisée à partir d'une version numérique fournie gracieusement par l'éditeur.