ZeDen.net

 
 
Véhicule vraiment tout-terrain !
A l'occasion de la sortie d'Uncharted 4 : A Thief's End, fixée au 10 mai prochain, Sony Computer Entertainment a accueilli ZeDen dans un décor dédié à l’événement afin de tester leur bijou en avant-première. Toujours développé par Naughty Dog, Uncharted 4 : A Thief's End suit la lignée de ses ancêtres dans le domaine des TPS d'action-aventure en nous proposant autant d'exploration et d'objets collectionnables, que de fusillades explosives ! C'est sur une démo d'une vingtaine de minutes que l'on a pu se faire la main, et en voici notre ressenti.

Bienvenue à Madagascar !
La démo nous place au volant d'un tout terrain, lâché dans une vallée boueuse de Madagascar, avec notre héros Nathan Drake, son frère Sam et Victor Sullivan son fidèle acolyte, à la recherche du trésor appartenant à un ancien pirate. On note très vite la claque graphique que le titre propose avec une profondeur de champ à couper le souffle, des étendues vastes et explorables. Le niveau de détails est impressionnant, par exemple avec la faune qui est omniprésente ou la fluidité des animations des personnages, et les quelques décors destructibles. Nous sommes libres de regarder à droite, à gauche, si rien n'a été oublié, un passage secret, une grotte, ou des ruines.

Il ne faut pas avoir peur de se mouiller
Bien que très linéaire, le jeu nous pousse vraiment à voir jusqu'où l'on peut aller avec le véhicule et à trouver nous même le bon chemin, on s'amusera donc à essayer de rouler un peu partout, pourvu que les essieux suivent. La conduite est facilement prise en main, mais n'en demeure pas moins rigoureuse, aussi bien pour ne pas tomber dans un ravin que pour éviter d'écraser un lémurien. Il y a tout de même quelques passages bloqués ou d'autres bien définis avec des effets cinématographiques scriptés fidèles à la série. Il faudra aussi user du treuil équipé sur la voiture quand un chemin peut sembler inaccessible. Le climat de Madagascar est boueux et permet de s'amuser en dérapant au frein à main. Malgré un gameplay très plaisant, la première partie de cette démo ressemblait plus à une campagne marketing d'un constructeur automobile, que d'un jeu vidéo.

Aucun détail n'est oublié, comme les fameux barils rouges
Un peu plus loin, à la découverte de ruines aux mains de l'ennemi, nous avons eu droit à une séquence d'action, et avons pus juger de l’intelligence artificielle, aussi bien alliée qu'adverse. Nos deux assistants arrivent très bien à suivre l'action et n’hésitent pas tirer sur tout ce qui bouge, à nous suivre lors de chaque déplacement, et également à faire de la grimpette quand l'occasion se présente. Nos adversaires quant à eux n’ont pas peur de gâcher leurs munitions en faisant des tirs de suppression pendant que d'autres foncent vers nous comme des abrutis pour nous abattre. Il y a un nouveau système de marquage d'ennemis pour favoriser une approche discrète et bien comprendre les placements et déplacements adverses. C'est à vous de trouver le meilleur moyen de contourner vos adversaires afin d'éviter d'être repéré. Une jauge de détection apparaît au-dessus d'un ennemi signalant son attrait pour ce qu'il a vu. Cette jauge passe du blanc au jaune, et du jaune au orange, dévoilant ainsi le niveau de détection dans lequel vous vous situez. Même si le jeu permet un minimum d'infiltration notamment grâce aux hautes herbes et au système de couverture, il n'en reste pas moins un jeu d'action et le nombre d'ennemis rend difficile une discrétion totale. En pleine fusillade il en va de notre habilité à nous cacher et à rester en mouvement, car notre survie est vite mise à rude épreuve sous le feu ennemi. En soi les phases de tir restent très classiques, mélangeant corps à corps, récupération d'armes, grenades, etc.


Un peu de violence dans ce monde de paix

Cet opus clôture la tétralogie, et au final, ce n’est pas une mauvaise chose. En effet, bien que Naughty Dog nous a fait rêver de bien des façons dans leur travail au fil des ans, on sent que le concept de la série commence à s’essouffler. Uncharted 4 : A Thief's End vous promet quand même de jouer pendant une dizaine d'heures à un TPS pop-corn.
par Blinky-6- Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !