ZeDen.net

 
 
Xenon : aussi pour gauchers
Ozone est un fabricant espagnol de périphériques dédiés aux joueurs. La Xenon est l'une des dernières nées de la marque, et nous l'avons reçue en test dans sa version noire. Il s'agit d'une grande souris ambidextre qui existe également en rouge et en blanc. On est habitué à des souris très chères pour du matériel gamer, que ce soit Roccat, Razer ou encore Steelseries, les prix démarrent dans les 37 € pour finir à plus de 90 € ! La Xenon est disponible pour seulement 30 € ! Le fabricant nous promet une souris gamer low cost, le défi est de taille, va-t-il y arriver ?

Emballage et bundle

L'emballage est de bonne facture, la couleur dominante rouge montre qu'il s'agit bien d'une souris gamer. Celle-ci ressort en transparence sous son plastique, et le câble est caché derrière. C'est classique, la plupart des constructeurs le font, c'est très commercial, mais ça abime systématiquement le câble à la sortie de la souris, qui est tordu.


L'emballage

Le bundle
Le bundle est simple, on a :
  • Un autocollant de la marque
  • un CD de pilotes dont on parle un peu plus bas
  • le guide de démarrage rapide
  • le manuel
Parmi les deux livrets, une seule page est écrite en français où on apprend brièvement comment utiliser la souris.

Premières impressions

Le câble gainé à gauche de la Xenon et à droite du Corsair HS1
La souris ne possède que 3 boutons en plus de la molette, dont un pour le réglage de la résolution du capteur. C'est très gênant pour les MMORPG, ça le reste assez pour les FPS et pour naviguer sur le net. En somme, les boutons sous le pouce manquent, et même si je suis le premier à aimer les systèmes les plus simples, c'est une économie qui va lui être fatal. Le câble est gainé, c'est bien, mais il est un peu rigide et a tendance à résister au mouvement. Vous pouvez comparer le câble avec celui de mon casque Corsair HS1 grâce à la photographie ci-contre. Alors j’émets une réserve car je ne sais pas si ce n'est pas dû à la norme USB qui contrairement au connecteur audio se doit d'être rigide pour transmettre les données.


La souris

Lorsque j'ai testé cette souris, j'ai eu droit à un combo perdant : Ozone Xenon et tapis rigide Razer pro solution. C'est vrai qu'il y a de faibles chances qu'une personne achète un tapis plus cher que sa souris. Cependant, les patins sont très plats, au nombre de 5 et recouvrent une grande partie de la surface. Ozone parle de 30%. Et quand on met deux surfaces très plates en contact et qu'on appuie, on forme une dépression, et ça colle. Du coup, il vaut mieux utiliser la Xenon directement sur le bureau ou une surface un peu rugueuse. Attention tout de même, avec 5 patins au lieu de 3, la souris sera bancale si la surface n'est pas totalement plate.

Test du coefficient de frottement

Coefficient de frottement, en degré
Celui-ci sert à donner une idée de la glisse que l'on va obtenir, plus le score est grand, plus il va falloir forcer pour déplacer la souris. Je tiens à le signaler tout de suite, ce n'est qu'un indicateur, et il n'y a pas de bon ou de mauvais score. Le test est simple, on met la souris sur une table que l'on incline graduellement jusqu’à ce que la souris "tombe". On relève alors l'angle de la table par rapport à l'horizontale. Globalement la Ozone Xenon glisse très bien, et est l'une des meilleures. Les 5 patins donnent l'effet désiré à la souris. Vous pouvez aussi observer le tapis Ozone Rock Bleu sur ce test, il fera l'objet d'un prochain article. La Xenon s’accorde avec ce tapis, c'est un couple qui va bien ensemble. D'ailleurs c'est un tapis large plutôt pour ceux qui jouent en Low sens, et comme je l'ai écrit cela correspond à notre souris.

Le logiciel

Comme je le disais précédemment, j'aime bien les concepts simples, mais il ne faut pas abuser non plus. On trouve ici le minimum possible, aucune innovation, aucune fonction supplémentaire, rien. En fait si, il y a une fonctionnalité supplémentaire : les profiles. Le problème est qu'il faut qu'il y ai quelque chose à paramétrer pour qu'ils soient utiles. La seule chose qu'on peut changer c'est l'action des trois boutons de la souris, en comptant celui sous la molette. En ce qui concerne les paramètres avancés (image de droite), toutes ces options se retrouvent sur le panneau de configuration Windows. Impossible de régler la résolution ou encore les paliers de résolution disponible à la volée avec le bouton qui lui est dédié sur la souris. Je suis allé chercher les derniers pilotes disponibles sur internet, histoire d'avoir les pilotes les plus à jour possible. Malheureusement, le site web est mal référencé sur Google, totalement en anglais, avec des fautes de frappes - pour le peu que j'en ai vu. D’ailleurs, le pilote est lui aussi disponible uniquement en anglais.


Drivers Ozone Xenon


Qualité de fabrication

Nous avons reçu un premier exemplaire dont le grip était légèrement décollé. Ce n'est pas grand-chose, mais à l'utilisation pendant plusieurs mois, il se serait certainement décollé encore plus. Soucieux de leur travail, le service qualité nous a renvoyé un autre exemplaire. Cette fois-ci le grip est en place, mais un morceau de plastique ressort sous l'un des patins en téflon, ce qui va user prématurément le patin. Encore une fois la souris fonctionne, mais si la qualité est déjà faible à l'achat, on se demande ce que cela va donner sur la longueur !


Les défauts de finitions constatés

J'ai quand même espoir qu'Ozone améliore son produit, c'est dommage car l'idée est bonne.

Dans la pratique

En jeu, j'ai remarqué l'absence de l'ultra-polling. Je pensais que c'était du marketing de la part de Razer qui parlait de réduire le temps de réponse de 8 à 1 ms en augmentant la fréquence de 125 à 1000Hz. C'est au bout d'un quart d'heure de jeu que je me suis rendu compte que j'avais un peu de mal à viser. Pourtant la précision du pointeur est là, et les 3500 DPI suffisent largement. Et d'ailleurs le capteur suffit largement pour tous les joueurs débutants comme confirmés.

Un vrai plus est la présence de grip sur les côtés, d'un revêtement doux au toucher sur la surface haute, et d'une bonne ergonomie. Ce n'est pas négligeable, vous pouvez l'utiliser pendant de nombreuses heures sans avoir de crampe. Comme dit précédemment, c'est une souris qui glisse beaucoup. Personnellement ça me gêne, préférant quand elle accroche au tapis (un peu) et qu'elle n'a pas tendance à aller là où elle veut. Cependant, je pense qu'elle ravira tous ceux qui jouent en low sens, c'est à dire avec une faible voire très faible sensibilité, et en généralement aussi une faible résolution.

La molette est un peu faible, dans le sens où lors de son utilisation, elle se met souvent dans des positions intermédiaires par rapport aux crans. On peut aussi la déplacer de gauche à droite de son emplacement, mais ça ne gène pas. Le clic est sec, un peu dur, mais il le sera certainement moins après quelques mois d'utilisation. La souris est solide, elle ne se vrille pas lors de son utilisation, et tient bien en main.

Droit de réponse du constructeur sur les défauts de fabrication constatés lors du test : La marque Ozone Gaming Gear souhaitait réagir et apporter un éclaircissement suite à la publication du test de la souris Ozone Xenon sur le site Zeden.net. C’est avec un très grand regret que nous constatons la présence de produits présentant un défaut de fabrication. Tous les jours nous renforçons nos procédures de contrôle qualité afin de toujours offrir le meilleure à nos clients. Cet incident isolé n’est pas représentatif de la qualité globale de la souris Ozone Xenon. Qualité qui a pu être appréciée lors de différents tests indépendants parus ainsi que lors de la Paris Games Week 2012. Les nombreux retours positifs aussi bien des clients que des joueurs professionnels nous conforte sur la qualité du produit et nous conforte également dans notre volonté inébranlable de toujours faire plus pour nos clients.

Nous tenons également à remercier notre partenaire Zeden.net d’avoir su nous faire remonter les informations afin que nous puissions encore améliorer la qualité de nos produits.

Conclusion

Ozone est une marque encore jeune qui a essayé d'élaborer avec la Xenon une souris gamer low cost. Cette dernière possède 5 patins, un choix qui ne ravira pas tout le monde. Le driver est à la hauteur du reste : minimaliste. Au final, on en a tout de même pour son argent : du jeu pour un petit prix, l'objectif est atteint, surtout que les souris ambidextres ne sont pas légion. Mais il ne faut pas en demander plus, il viendra très vite à l'utilisateur acharné l'envie de changer pour un produit plus polvalent.


par SuperTaupe 1 commentaire par utr_dragon
Partager

Commentaires

utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2481
(#1) 11 novembre 2012 à 19h32
C'est bien que le test de ZN des tous premiers exemplaires de la souris ait pu mettre en évidences ces vices de forme. Au final, ce sont les joueurs qui seront gagnants !
No comment !
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Fiche Technique

  • Capteur Professionnel Avago
  • Accélération jusqu’à 20 G
  • Résolution jusqu’à 3500 DPI
  • Câble anti-embrouillement
  • Connecteur USB plaqué or
  • 30% de la base est recouverte de téflon
  • Disponible en trois couleurs
  • ambidextre
  • Dimensions: 115 x 68 x 42 mm
  • Poids : 135 +/- 5 g