ZeDen.net

 
 
Évènement : Gamescom 2011
Payday, un FPS à surveiller
Développé par le petit studio indépendant suédois Overkill Software et édité par Sony Online Entertainment, Payday : The Heist est ce que l'on peut communément appeler aujourd'hui un « Cooperative FPS ». Reprenant les bases du gameplay d'un Left 4 Dead, et dans une moindre mesure celle d'un Borderlands, vous devrez sans cesse coopérer avec vos 3 équipiers pour réussir les plus beaux braquages.


Un concept simple et accrocheur

Un jeu inspiré des films de braquage
Le concept de Payday : The Heist est assez simple, chaque niveau propose une mission principale ainsi qu'une bonne dizaine d'objectifs pour y parvenir. Les 6 missions que comporte le soft de base sont assez variées et il vous faudra par exemple braquer une banque, comme c'est le cas dans cette démo, détourner un véhicule de transport de fonds, ou encore infiltrer une prison de haute sécurité pour aider des prisonniers à s'évader. Vous l'aurez compris, Payday : The Heist ne fait pas dans la dentelle. Intense, cru et sans complexe, le titre développé par les petits gars de Stockholm s'inspire clairement des plus grands films d'action hollywoodien des années 90 et 2000 tels que Point Break, Heat, The Dark Knight, The Town. Que des références cinématographiques incontournables, et ce n'est pas pour nous déplaire, bien au contraire !


Une technique à la hauteur des attentes

Les graphismes sont honnêtes pour un jeu en téléchargement
Techniquement, Payday : The Heist s'en sort plutôt bien. Le jeu est fluide et la qualité des graphismes est du niveau d'un Left 4 Dead. Niveau sonore, même constat, la bande son est plus que correcte. Du côté du gameplay, le soft est également très complet. On choisit son équipement de départ (pistolet, fusil à pompe, mitraillette, etc), on gagne de l'expérience et on débloque de nouvelles armes et améliorations au fur et à mesure des niveaux. 3 classes sont disponibles, assaut, tireur d'élite et soutien, avec autant de méthodes différentes pour aborder les situations. Ne comptez pas vous la jouer solo, le challenge étant assez relevé — surtout en mode de difficulté maximal auquel j'ai joué pendant la présentation — mieux vaut ne pas trop s'éloigner de vos coéquipiers. Si l'un de vos fidèles acolytes tombe sous le feu ennemi, vous aurez alors la possibilité de le relever. Attention toutefois, car ce laps de temps est vraiment très court (une dizaine de secondes tout au plus). Passé ce délai, il faudra monnayer un otage pour pouvoir libérer votre équiper prisonnier, ce qui, soit dit en passant, est une très bonne idée.


Un gameplay vif et nerveux

Les flics sont de plus en plus corriaces
L'intelligence artificielle des différents groupes d'interventions (agents du FBI, du SWAT, etc) auxquels vous aurez à faire tout au long de l'aventure est plutôt correcte dans l'ensemble. Certains types d'ennemis étant bien plus coriaces que d'autres, il faudra vraiment ruser pour en venir à bout le plus rapidement possible sans quoi vous serez vite débordé. Très nombreux et réellement agressifs, les ennemis de base apparaissent par vagues successives, ils constituent cependant un danger potentiel si vous et vos coéquipiers n'êtes pas judicieusement placés. N'oubliez pas de toujours couvrir vos arrières et viser la tête pour plus d'efficacité. De plus, le jeu n'est pas vraiment scripté, comprenez par là que les ennemis ne viendront pas forcément du même côté d'une partie à l'autre, de même que les différents objectifs à accomplir peuvent varier jusqu'à l'emplacement des objets à récupérer, ce qui renforce grandement la rejouabilité. Le titre ne comportant actuellement que 6 niveaux, des DLC sont d'ores et déjà prévu.

En conclusion

Fun, nerveux et accrocheur, le futur titre de Sony Online Entertainment réussira très certainement à se faire une place de choix dans la masse des FPS actuels. Prévu pour le 5 Octobre 2011 sur PS3 et PC pour la modique somme de 20 euros, Payday : The Heist constituera très certainement l'un des meilleurs jeux du marché niveau rapport qualité/prix au moment de sa sortie.
par Tony Chopper 1 commentaire par utr_dragon
Partager

Commentaires

utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2482
(#1) 24 août 2011 à 12h19
Les objectifs qui sont aléatoires lors des missions est une très bonne idée de la part des développeurs pour améliorer la rejouabilité. Il ne leur restera plus qu'à créer un mode "versus" comme sur L4D quelques mois après la sortie du titre pour relancer l'intérêt.
No comment !
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !