ZeDen.net

 
 

Impressions générales

Le Khan Aimo est constitué d'une seule partie : le microphone ne se détache pas du casque. Le look reste très sobre, seules les fines zones de rétroéclairage viendront « casser » le noir prépondérant du plastique.

Le plastique utilisé ici ne fait pas du tout cheap, il permet même d'alléger le périphérique et d'offrir ainsi plus de confort pour un usage prolongé. De plus, le revêtement noir est du plus bel effet.

Le casque est l'un des plus légers que l'on a testé – 275 grammes sur la balance, et la masse est plutôt bien répartie entre les différents éléments et l'arceau n'exerce quasiment aucune pression au niveau des oreilles.

L'arceau

La base de l'arceau repose sur un châssis encore sur le même plastique noir avec un bandeau en acier ajustable pour convenir à toutes les morphologies. Cela donne une structure assez souple et permet à l'arceau de se conformer à une torsion raisonnable. Autre point très positif, les articulations de chaque côté de l'arceau qui permettent d'orienter les oreillettes à 90° autour d'un axe vertical. C'est plus confortable lorsque vous portez le casque autour du cou, parce que vous pouvez poser les oreillettes contre vos épaules.


L'arceau

Il y a une large bande en similicuir et rembourrée en mousse pour limiter les points de pression au sommet du crâne. Couplée au modeste poids du casque, il y a de quoi tenir de longues sessions de jeu en tout confort. Notons la présence du logo Roccat sur le dessus de l’arceau également.

Les oreillettes

Les oreillettes en mousse sont recouvertes de similicuir noir, qui enveloppent bien les oreilles et amortissent bien la pression exercée par le casque à ce niveau. C'est plutôt confortable, et ça isole vraiment bien des bruits extérieurs. En tout cas, les porteurs de lunettes ne seront pas gênés. Cependant, les mousses ne sont pas amovibles, ce qui ne facilite pas le nettoyage.


Les oreillettes

Sur l'oreillette gauche, on trouve la perche du microphone et, en regardant un peu mieux, on peut lire « Roccat Khan ». Sur l'oreillette droite, ce sera plutôt le logo de la marque qui sera représenté. On y retrouvera aussi la molette permettant de régler le volume ainsi que le bouton qui switch entre le mode stéréo et surround 7.1.

Le microphone

Le microphone
La perche du microphone est fixée au casque et ne peut pas être retirée. C'est un point négatif en situation de mobilité. Mais elle est assez souple et permet un placement aisé à proximité des lèvres. Elle est suffisamment rigide pour conserver la forme que vous lui avez donnée. Le microphone est dépourvu de bonnette.

Le microphone peut être désactivé automatiquement en relevant la perche contre l'arceau. Là encore, c'est plus rapide et plus pratique qu'un bouton sur le câble. Et pas besoin de LED pour savoir si le micro est coupé.

La connectique

En bas de l'oreillette gauche, on trouve le câble qui sert à connecter le Khan Aimo. Celui-ci est gainé dans un tissu résistant, et qui surtout, ne forme pas de nœuds. C'est devenu une accoutumance dans le monde des périphériques gaming, même si on peut encore trouver des gaines en « peau de pêche » comme sur le Rage Z90 de chez Ozone. Le câble se termine par un connecteur USB 2.0, tout simplement.

Il est temps de brancher le casque sur notre PC et de l'installer sur nos oreilles.
Page précédente Page précédente - Déballage Page suivante - Installation et logiciel Page suivante
par Shadoy & aigle_1 Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Fiche technique

Haut-parleurs
  • Réponse en fréquence : 10 à 40 000 Hz - Certifié Hi-Res Audio
  • Impédance : 32 Ohms
  • SPL max. à 1 kHz : 99 dB
  • Matériau des transducteurs : Aimant en néodyme
  • Diamètre des transducteurs : 50 mm
Microphone
  • Réponse en fréquence : 100 à 10000 Hz
  • Sensibilité à 1 kHz : -40 dB
  • Atténuation : 60 dB
  • Impédance : 2,2 kOhms
Carte son
  • Résolution : 24 bits @ 96 kHz (max)
  • Combinaison DAC/AMP