ZeDen.net

 
 
La série K chez Corsair est devenue monnaie courante et visiblement inépuisable en termes de références, car elle en accueille une toute nouvelle : le modèle K68. RGB, switchs mécaniques Cherry MX, mémoire interne sont à la carte de ce nouveau modèle, plus une subtilité qui va intéresser certains d'entre vous.

Un équipement classique ...

C'est sans surprises que nous retrouvons de nombreuses caractéristiques communes à la série K, à savoir:
  • switchs mécaniques  – ici des Cherry MX RGB RED –  ;
  • un éclairage RGB personnalisable ;
  • Un repose-poignet ;
  • Touches multimédias programmables.
Et ainsi de suite...

Rien de très nouveau là-dedans donc, le design est aussi très proche des modèles précédents. On appréciera une gestion RGB complète grâce au logiciel du fabricant Corsair Utility Engine, qui offre la possibilité de personnaliser chaque touche ou d'appliquer des préréglages crée par les utilisateurs. De plus, le logiciel offre une synchronisation si vous possédez d'autres périphériques de la marque.

Pour ceux qui aiment aller plus loin, chaque touche est reprogrammable au passage : d'un simple remappage à la macro complète.

... mais qui cache quelque-chose !

L'intérêt de ce nouveau modèle n'est pas son énième éclairage RGB mais sa résistance aux liquides. En effet, le K68 reçoit une certification IP32. Pour l'obtenir, Corsair a entouré chacune des touches de son K68 d'un revêtement en caoutchouc qui bloque les liquides et la poussière. « Vous avez renversé du soda ou fait tomber des miettes sur le clavier ? Aucun problème ! » selon le fabricant. C'est une excellente initiative pour les plus maladroits d'entre-nous.

C'est ici que s'arrête la liste des fonctions offertes par le clavier K68 RGB, dont le prix de vente conseillé est fixé à 149,90€. La disponibilité de ce dernier est immédiate.
par Neccryde Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !