ZeDen.net

 
 

Paramétrages

Lors des précédents benchs de RAM, on s'était plutôt concentrés sur la diminution des timings à la fréquence nominale de 800 MHz. Aujourd'hui, on va plutôt se focaliser sur la montée en fréquence, qui rapporte normalement un gain de performances plus important.

L'architecture introduite par Intel avec les processeurs Core abandonne la notion de Front Side Bus (FSB), pour celle de Base Clock (BCLK) pour tout ce qui concerne les fréquences. Le Core i7 4770K de test tourne à une fréquence de base de 3,5 GHz, obtenue avec un BCLK à 100 Mhz et un multiplicateur de 35. La RAM fonctionne dans ce cas avec le même BCLK de 100 Mhz, avec un multiplicateur de 13 par défaut, soit 1333 MHz DDR.

Le SPD et le profil XMP-2400
Au niveau du SPD, on voit que le profil XMP-2400 est présent et nous confirme la spec annoncée : 2400 MHz DDR, et des timings de 11-13-13-31.Pour atteindre les 2400 Mhz DDR de la fiche technique, il suffit simplement d'activer le profil dénommé « XMP-2400 » contenu dans le SPD. Le BCLK reste alors à 100 Mhz mais le coefficient de la RAM passe automatiquement à 24. Cela signifie que la fréquence processeur n'est pas modifiée, comme cela pouvait être le cas sur d'autres architectures intel plus anciennes : on va donc pouvoir tester réellement l'impact de la fréquence de la RAM sur les performances du système.

On va bien évidemment essayer aussi d'aller plus loin que les spécifications officielles de Corsair, en augmentant la tension d'alimentation des modules mémoire. On utilisera une valeur de 1,8 V, ce qui est assez élevé par rapport aux 1,5 V inclus dans le profil XMP, mais nécessaire pour espérer obtenir un gain. Au vu de la taille des dissipateurs thermiques utilisés, le coup de chaud n'est pas à craindre malgré cette augmentation de voltage ! Il n'a toutefois pas été possible de passer au multiplicateur de 26, alors on s'est rabattu sur la technique de la montée de BCLK. Dans notre cas, après divers essais, on a pu atteindre la valeur de 2568 MHz DDR, soit un gain de 7 % supplémentaires. Nous avons validé la stabilité de ce paramétrage à l'aide de Linx 0.64.

Nos tests vont donc porter sur les performances obtenues selon ces 3 différentes fréquences :
  • Profil JEDEC de base : 666 MHz - 9-9-9-24 : aucun réglage spécifique dans le BIOS
  • Profil XMP : 1200 MHz - 11-13-13-31 : activation du profil XMP dans le BIOS
  • Overclock fréquences : 1284 MHz - 11-13-13-31 : activation du profil XMP dans le BIOS, augmentation du BCLK à 197, tension à 1,8 V

Outillage utilisé

Une capture d'AIDA64 4.50 avec la config de test à 2400 MHz
Pour tester les performances, on va d'abord s'intéresser au débit en lecture, écriture, et copie, ainsi qu'à la latence. On utilise pour ce faire le module de benchmark mémoire intégré à Aida64 4.50. On fait 3 passes successives pour chaque test et on ne garde que la moyenne des résultats.

On va aussi regarder la bande passante théorique à l'aide de Sandra 2014, en faisant également 3 passes successives.

Page précédente Page précédente - Installation Page suivante - Résultats & Analyse Page suivante
par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Caractéristiques techniques

On trouve toutes les informations nécessaires sur le site du constructeur :
  • Référence : CMY8GX3M2A2400C11R
  • Type : DDR3
  • Fréquence : PC19200 (2400 MHz)
  • Timings : 11-13-13-31
  • Capacité : 2 x 4096 Mo
  • Tension de certification : 1,65 V
  • Dissipateur thermique rouge
  • Profils XMP intégrés
  • Garantie à vie
  • Prix : 86,39 €uros chez notre partenaire materiel.net