ZeDen.net

 
 
NH-U14S en approche
Noctua est une société arrivée il y a maintenant 8 ans sur le marché des ventirads. Et elle continue littéralement à casser la baraque, avec des produits haut de gamme, chers, mais à la fois performants, fiables et compatibles avec l'ensemble de la gamme des processeurs intel et AMD. L'autrichien nous a donc proposé leur dernier bébé, le NH-U14S. Doté d'un ventilateur de 14 cm, et au format monotour, donc plus facile à caser qu'un double tour comme le NH-D14, ce ventirad est-il digne de la famille Noctua ?




Déballage

Extérieurement, la boite est vraiment classe, avec les couleurs officielles de Noctua. On a comme à l'accoutumée une belle photo et les principales caractéristiques techniques.


Recto et Verso de l'emballage

L'emballage, comme son contenu, sent le sérieux. On ouvre la (grosse) boite de carton, dans laquelle on trouve 3 petites boites contenant la quincaillerie de fixation, et évidemment, bien protégé, le radiateur et son ventilateur déjà montés. Noctua fournit comme à son habitude un bundle de folie :
Un bundle en 3 boites
  • Ventilateur haut de gamme NF-A15 PWM
  • Adaptateur Faible Bruit (L.N.A.)
  • Pâte thermique NT-H1
  • Système de fixation SecuFirm2
  • Silentblocs anti-vibration et agrafes pour un second NF-A15
  • Noctua Case-Badge en métal
Par rapport aux produits plus anciens de Noctua, on notera une flagrante augmentation dans le niveau de finition des câbles additionnels fournis. Le « Low Noise Adaptater » qui a pour but de réduire le bruit en baissant la tension, était autrefois une simple rallonge avec une résistance. Maintenant, c'est un élégant câble gainé avec une étiquette assez classe, et qui permet tout de suite de savoir quelle est la provenance et le rôle de cet élément. Le reste des câbles livrés sont également de cette qualité.

Si on regarde maintenant un peu plus le NH-U14S en lui-même, on voit que la zone de contact avec le processeur est polie et protégée par un petit capuchon de plastique. C'est gage d'une surface propre et lisse, pour la meilleure conduction thermique qui soit.


Le NH-U14S sous toutes ses coutures


CPU de test

A10 en approche
Afin de tester ce ventirad, une fois n'est pas coutume, nous allons utiliser le plus gros APU disponible à ce jour chez AMD : le A10-6800 K, avec un coefficient débloqué, avec pour objectif de voir comment le NH-U14S se débrouille. Mais avant de se lancer dans les benchs, on va s'attarder sur la fiche technique de ce processeur. Pour ce faire, nous utilisons le logiciel CPU-Z — habillé spécialement par Gigabyte aux couleurs de sa série Sniper — qui nous donne des informations intéressantes le concernant.

3eme génération d'APU
Ce processeur — nom de code Richland — possède donc quatre cœurs, gravés en 32 nm. 3eme génération d'APU AMD, son dégagement thermique sera relativement élevé puisque son TDP est annoncé à 100 W, de quoi mettre le Noctua à l'épreuve. On voit à ce niveau qu'Intel a une longueur d'avance, mais la finesse de gravure ne fait pas tout. En effet, ce CPU embarque 4 Mo de cache L2 et tourne à une fréquence de 4,1 Ghz par défaut, et surtout, il ne coute que 140 euros !

Un cœur graphique performant ?
Une des forces des APU - Processing Unit - d'AMD est la présence d'un cœur graphique dérivé des Radeon aux côté d'un processeur x86 classique, dans notre cas il s'agit d'un HD 8670D. C'est la plus grosse carte graphique intégrée dans un processeur graphique du fondeur texan, et elle dérivée, comme son nom ne l'indique pas, de la famille des HD 6900. C'est en partie à cause d'elle que le TDP de ce processeur est aussi élevé.

L'outil GPU-Z nous en apprend plus sur ces caractéristiques techniques. Elle supporte les dernières technologies, notamment DirectX 11.1, tourne à 884 Mhz et dispose d'une interface mémoire 128 bits. Coté mémoire, elle utilise en fait la RAM du PC — par défaut 64 Mo — mais cela peut monter jusqu'à 512 Mo après paramétrage dans le BIOS.

Avec cela en tête, passons à l'installation, sur une carte mère Gigabyte Sniper A88X dont on vous parlait dans cet article.

Montage et branchement

Le montage commence par la mise en place de 2 grosses barrettes de RAM de chez Kingston, les Hyper X Predator de près de 4 cm de hauteur. Elles vont permettre de voir l'aspect compatibilité mis en avant par Noctua sur son NH-U14S.


De la RAM encombrante

Ensuite, passons au ventirad en lui-même, à commencer par son socle. Le socket FM2+ sur cette carte mère dispose de 2 supports en plastique noir qu'il faut démonter, car le système SecurFirm de Noctua ne les utilise pas. Une fois démonté, on peut réutiliser les trous de fixation, pour mettre en place 2 tiges métallique de soutien et les entretoises adaptées. Tout cela se trouve dans la petite boite en carton estampillée AMD. On finit par mettre une noisette de pâte thermique, qui elle se trouve dans la boite d'accessoires commune intel / AMD. Pas besoin de l'étaler, c'est la pression du radiateur sur le processeur qui va s'en charger.


Montage du socle

L'installation du ventirad se fait en 2 étapes simples. On pose d'abord le ventirad sur le socle, en alignant les 2 vis sur les 2 pas de vis du socle déjà en place. Et on visse. L'étape du vissage peut être un peu délicate. Il vaut mieux utiliser le long tournevis fourni dans le bundle, car pour atteindre les 2 vis, il faut le faire en longeant le radiateur Noctua et en tâtonnant un peu pour trouver pile poil la verticale.


et montage du ventirad

Il suffit enfin de brancher le connecteur PWM à un connecteur adéquat de la carte mère, afin d'alimenter électriquement le ventilateur. Pour ceux qui préfèrent les vitesses de rotation fixes, la société fournit également un « LNA » , pour Low Noise Adapter.

Voyons maintenant ce qui nous intéresse le plus : les performances sonores et thermiques.

Protocole de test

On utilise les logiciels suivants :
  • 30 minutes sur le grill
    OCCT 4.1.0 : l'outil royal de test d' overclocking : il pousse le CPU dans ses retranchements pour le faire chauffer au maximum. Direction le site officiel pour le télécharger. On fera des passes de 30 minutes du benchmark OCCT classique.
  • CoreTemp 0.99 : cet outil permet d'avoir le minimum et le maximum des températures. Plus besoin de lire les graphiques générés par OCCT pour connaitre ces informations
Pour mesurer les nuisances sonores, c'est notre fidèle Voltcraft SL-100 qui sera de la partie. Il sera placé à 50 cm de la façade de notre boitier Corsair. Pour tout savoir sur les mesures avec cet appareil, une lecture de notre article dédié à ce sujet s'impose.

Résultats


Charge CPUTemp CPU (°C)Bruit face (dB)Bruit côté (dB)
idle4135,035,1
100 %6938,839,1

En action dans un C70
En idle, le ventilateur du Noctua est un modèle de silence. En effet, on ne mesure que 35 dB : la configuration donc quasi inaudible, et ce n'est pas l'alimentation semi fanless de chez Seasonic qui provoque la moindre nuisance sonore. Le processeur est bien refroidi, aux alentours de 41°C en idle. Cela peut paraitre beaucoup, mais il ne faut pas oublier que la finesse de gravure n'est pas le point fort de ce processeur. En pleine charge, la situation change un peu au niveau du son, mais rien de catastrophique. Certes, on a 4 dB de plus, causés par une plus forte vitesse de rotation du ventilo NF A15 surmontant le radiateur, mais l'ensemble reste vraiment peu bruyant, car on reste sous la barre des 40 dB. Côté températures, on passe au maximum à 69 °C, ce qui est lié directement à l'utilisation à 100% des parties CPU et GPU de notre APU AMD 6800K de test. On fait donc chauffer le processeur à son maximum, ce qui n'est pas forcement représentatif car la partie GPU sera sans doute remplacée avantageusement par une carte graphique PCI-Express. Mais si c'est n'est pas le cas, il faudra envisager une ventilation efficace du boitier pour compléter le NH-U14S.

Conclusion

Avec le NH-U14S, Noctua propose un ventirad qui combine compacité et performances. Pour tous ceux qui ont peur que le NH-D14 - le fleuron de la marque - ne rentre pas dans leur tour, ce modèle est tout indiqué. Il est de plus, grâce à son format monotour, compatible avec toutes les barrettes RAM, même celle dépassant les 4 cm de hauteur. Le prix un peu élevé est à la hauteur de la prestation et du bundle fourni, mais il sera difficile d'être déçu par ce ventirad. Une fois encore, on recommande Noctua !

Produit recommandé par ZeDen


par Xpierrot Commenter
Partager

Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !

Actu du même sujet

Caractéristiques techniques

Commençons par la fiche technique, telle qu'on peut la trouver sur le site officiel du constructeur :
  • Radiateur :

    • Compatibilité du socle : Intel LGA2011 (Square ILM), LGA1156, LGA1155, LGA1150 & AMD AM2, AM2+, AM3, AM3+, FM1, FM2 (backplate requis)
    • Hauteur (ventilateur non compris) : 165 mm
    • Largeur (ventilateur non compris) : 150 mm
    • Profondeur (ventilateur non compris) : 52 mm
    • Hauteur (ventilateur compris) : 165 mm
    • Largeur (ventilateur compris) : 150 mm
    • Profondeur (ventilateur compris) : 78 mm
    • Poids (ventilateur non compris) : 770 g
    • Poids (ventilateur compris) : 935 g
    • Matériau : cuivre (fond et caloducs), aluminium (plaques de refroidissement), soudé & nickelé
    • Dimensions du ventilateur : 140x150x25 (avec fixation 120mm), 140x140x25 (avec fixation 120mm), 120x120x25

  • Ventilateur

    • Modèle : Noctua NF-A15 PWM
    • Type roulements : SSO2
    • Vitesse de rotation max. (+/-10%) : 1500 RPM
    • Vitesse de rotation avec L.N.A. max. (+/-10%) : 1200 RPM
    • Vitesse de rotation min. (PWM, +/-20%) : 300 RPM
    • Débit d'air max. : 140,2 m³/h
    • Débit d'air avec L.N.A. max. : 115,5 m³/h
    • Niveau sonore max. : 24,6 dB(A)
    • Niveau sonore avec L.N.A. max. : 19,2 dB(A)
    • Puissance consommée : 1,56 W
    • Tension : 12 V
    • MTBF : > 150.000 h

  • Garantie : 6 ans

    Prix : 72,99 € chez notre partenaire materiel.net ou 69.99€ chez Amazon