ZeDen.net

 
 
Souris M60 Vengeance de Corsair
Basée à Hong-Kong, Corsair est une marque connue et reconnue de périphériques pour PC, ainsi que pour ses composants tels que les barrettes de RAM ou ses SSD. Afin de conquérir des parts d'un marché en constante augmentation, la société procède à une diversification de ses activités. C'est donc dans ce cadre que Corsair s'est lancée sur le marché des composants gaming tels que les souris, claviers et casques audio. C'est ainsi que parmi tous les produits de la gamme de périphériques Vengeance, nous testons aujourd'hui la souris M60, destinée tout spécialement aux joueurs de FPS. On ne pouvait donc pas la rater !

Caractéristiques

Le site officiel du fabricant nous donne les caractéristiques suivantes pour la M60 :
  • Capteur 5700 dpi
    • Réglable par incréments de 100 dpi
    • Temps de réponse sélectionnable (1/2/4/8 ms)
  • 5 tailles ajustables pour s'adapter à votre style de jeu.
  • Détection de la qualité de surface
  • 8 boutons programmables individuellement
  • Bouton «Sniper» pour diminution temporaire des dpi
  • Conception ergonomique confortable, avec textures «grip»
  • Cadre métallique en aluminium
  • Glisse améliorer grâce aux coussinets en PTFE
  • Poids ajustables
  • Connecteur USB 2.0 plaqué or
  • Câble de 180 cm
  • Prix : 59.99 €uros chez notre partenaire materiel.net

Déballage

Une Zolie boîte
Le packaging de la souris M60 de Corsair est assez simple mais efficace. Les designers ont eu la bonne idée de faire une ouverture facile sur cette boite en plastique. En effet, au dos de la boite, vous avez un petit trou — dans le coin supérieur droit — suffisant pour avoir une petite prise, et ainsi tirer dessus. Cela permet d'éviter l’utilisation de ciseaux ou d'un cutter et donc de ne pas massacrer l'emballage comme cela est souvent le cas.

Un bundle suffisant
Passons maintenant au contenu. La souris est simplement accompagnée d'un petit livret, en guise de bundle. On remarque tout de suite qu'il manque un élément important à l'ouverture de la boite : le driver. Corsair n'a pas pris la peine d'intégrer de CD dans la boite de la M60, il faut aller le télécharger. Il est mentionné dans le petit livret qu'une connexion internet est requise pour profiter pleinement du produit. Ce choix peut sembler logique : peu de joueurs n'ont pas de connexion internet. Cependant, le cas pourrait se produire, il vaut donc mieux le savoir au préalable.

Présentation détaillée

Regardons un peu plus en détail ce que cette souris nous propose :

Dessus

5 Boutons !
Le dessus de la M60 permet de voir les 2 boutons, un indicateur à 3 barres et la roulette, tous alignés. Ces 2 boutons sont affectés à la gestion de la résolution : augmentation et la baisse du nombre de DPI. Et l'indicateur permet d'un simple coup d’œil de voir dans quel paramétre de résolution est activé. (Les 3 niveaux sont configurables, et nous y reviendrons dans la partie « logiciel »). Quant à la molette, sa tranche parait assez fine mais elle est recouverte d'un revêtement antidérapant pour une bonne prise en main.

Dessous

On dirait une tête!
La lumière émise par le capteur étant dans l'infrarouge, on ne voit pas la lumière de cette dernière lorsque l'on retourne la souris. Cela indique qu'on a affaire à un capteur laser, technologie qui s'est généralisée sur les souris haut de gamme. On remarque en outre de larges patins en téflon, en bas et sur les côtés, mais aussi deux plus petits en haut, ce qui parait logique, car le poids de notre main est plus porté par l'arrière de la souris. Cela va assurer une bonne glisse à cette M60 sur la majorité des surfaces, notamment sur les tapis de souris pour gamers.

Coté

Le bouton Headshot !
Le coté de la M60 permet de voir les 3 boutons. Les 2 boutons noirs servent au départ pour la navigation sur internet avec suivant / précédent. Ils permettent aussi leurs utilisations sur les différents types de jeux ou leurs utilisations seraient nécessaires. Le bouton rouge, quant à lui, permet de diminuer la résolution de la souris tant que la pression est exercée sur ce dernier, La cible dessinée sur ce bouton en dit long sur l'usage : il permet d'augmenter la précision lors des phases de visée précise, notamment dans les phases de sniping. A noter que les DPI sont aussi configurables dans le driver.

Passons maintenant à l'installation de la souris et des drivers.

Installation

Dans un premier temps, il vous suffira simplement de connecter votre souris dans le port USB 2.0 de votre ordinateur, mais attention, évitez de la connecter dans un port USB 3.0, car il y a un petit problème avec le logiciel de configuration de la souris, que nous verrons dans la suite de cet article. La boite contenait un petit dépliant faisant office de notice d'installation. Cette dernière nous invite après avoir connecté la souris, à télécharger un software qui accompagne la souris directement sur le site de Corsair ici.
L'installation n'est pas compliquée, sauf si comme nous, vous avez utilisé un port USB 3.0 à la place de l'USB 2.0. En effet, le logiciel ne reconnaît pas la souris et vous informe qu'il ne la détecte pas. Après un reboot, et une déconnexion / connexion de la souris, il n'y avait toujours aucune détection. La solution ? Changer de connecteur USB car, comme par magie, le logiciel s'installe parfaitement lorsque la M60 est connectée à un port USB 2.0.

Logiciel de configuration

Le logiciel de configuration de la souris se décompose en trois parties.


Les trois écrans pour la configuration de la souris

La première partie est l'interface de configuration des touches. Amateur de macros dans les jeux, ce logiciel simple d'utilisation, mais hélas en anglais (Désolé les non anglophones), vous permettra de configurer comme bon vous semble cette petite bête.

La seconde partie est l'interface de contrôle des DPI. Personnellement, ce fut une horreur pour trouver de bon réglage de DPI pour les FPS. Heureusement, vous avez la possibilité de paramétrer 4 niveaux de DPI, et pour le changer dans une application rien de plus simple, il vous suffira de cliquer sur les deux boutons en dessous de la roulette, ou encore d'utiliser le bouton rouge « Sniper » qui peut être un véritable avantage pour nos amis les campeurs snipers. Il y a aussi un très bon utilitaire sur cette seconde page de configuration, il s'agit de l'outil « Test de la surface ». Cet utilitaire vous permettra donc de voir la qualité de réponse de votre souris sur le support que vous utilisez.

Enfin, la dernière interface est simplement la gestion des différents profils que vous auriez pu créer pour vous où vos amis. Mais attention, une souris comme celle-ci ne se prête pas, car une fois utilisée, elle est adoptée.

A l'usage

Prêt à servir
Après plusieurs jours passés avec la M60, il est temps de passer au bilan.

La forme de la souris ainsi que les matériaux utilisés font que la prise en main est agréable, on se sent tout de suite à l'aise. Le revêtement un peu rugueux au niveau du pouce permet de bien agripper la souris. Le poids est bien calibré, avec la possibilité de rentre la souris plus légère (son poids de base est de 160 g). On sent également que la souris est solide, il n'y a pas de couinement dû à des plastiques mal ajustés quand on appuie un peu dessus par exemple, ce qui est gage d'une bonne qualité de finition.

En jeu, le capteur a montré tout son potentiel. Avec un tapis adéquat, il sera difficile de faire décrocher cette M60. Les multiples boutons et la gestion de la résolution fait des merveilles dans des jeux style Battlefield 3.

Parlons ensuite plus en détails du bouton sniper. Ce dernier, comme indiqué plus haut, permet de changer les DPI, pour nous permettre une meilleure précision lors des phases de tirs, en mode sniper. Le petit bémol, ou le gros pour certains, est le fait de devoir rester appuyé sur le bouton pour pouvoir profiter de la baisse des DPI. Conclusion, vous perdez de la réactivité parce que votre pouce reste utilisé...

Vendue une soixantaine d’euros, la Corsair Vengeance M60 est une souris très recommandable. Elle s’est montrée précise à chaque instant dans nos tests, son ergonomie est « presque » parfaite, sa qualité de fabrication est admirable et les pilotes qui sont « fournis » (sur le site) sont très complets à défaut d’être parfaitement intuitifs. Autrement dit, c’est une très bonne souris qui bénéficie par-dessus tout d’un excellent rapport qualité/prix.

Conclusion

Avec son nom de mitrailleuse lourde, la M60 de Corsair se devait d’être taillée pour les jeux. Force est de constater que le pari est réussi, avec une souris qui est optimisée pour les amateurs de frags, avec notamment un bouton spécial dédié aux snipers. Polyvalente, réactive, et solide, la M60 a réussi à nous combler. Le tableau serait presque parfait si l’on avait pas eu à déplorer les soucis de compatibilité avec les ports USB 3.0.

Produit recommandé par ZeDen


par JBs 1 commentaire par VS57
Partager

Commentaires

VS57

Nouveau
Nb msg : 3
(#1) 20 février 2012 à 20h39
je l'ai vue et elle est pas mal.
[Édité par VS57 le 20/02/2012 à 21h20.]
Héberger mes images en un clic

Commenter

Les commentaires sont fermés aux non membres. Pour poster un commentaire, créez un compte membre : c'est simple et gratuit !