ZeDen.net

 
 
28 août 2010, 15h41 Icone Mindjack

Preview : Mindjack

Mindjack : un nouveau TPS musclé
Après l'excellent Deus Ex : Human Revolution, j'ai pu voir Mindjack à la Gamescom, toujours sur le stand de Square Enix. TPS clairement orienté action, le titre développé par Feel Plus, entre autre responsable de Ninety-Nine Nights II et en partie de Lost Odyssey, semble avoir un concept assez original. Plongé dans un univers futuriste, en l'an de grâce 2031, vous devrez venir à bout d'un gouvernement totalement corrompu.

En effet, les humains de cette époque ayant de plus en plus recours aux nouvelles technologies et ce de manière quotidienne, ils utilisent une sorte d'oreillette pour tous leurs besoins les plus élémentaires comme téléphoner ou commander une simple pizza. Cet accessoire présente néanmoins un inconvénient de taille puisqu'il est directement relié au cerveau. Comme vous pouvez vous en doutez, la multinationale qui gère l'ensemble de ce réseau compte parmi ses rangs de vils personnes qui voient là une manne providentielle pour la compagnie. Ladite oreillette permettrait donc également, par le biais d'un piratage en règle, de contrôler l'esprit des humains à distance et ainsi de devenir le maître du monde. Il n'en faut pas plus à nos 3 héros pour que la coupe soit pleine, ni une ni deux, ils se lancent dans une lutte sans merci contre les méchants industriels.

Le character design n'est pas sans rappeler Winback ou Killzone 2
Concrètement on a affaire à un TPS plutôt bien pensé, avec système de couverture fonctionne à merveille et un level design permet de profiter pleinement du mode coopératif à 2 voir 3 joueurs. Vos amis de passage pourront ainsi vous rejoindre à tout moment, ce qui est assez rare pour être souligné. Un système d'XP est également présent, mais pour l'heure je n'ai pas plus de précisions à vous donner. Le gameplay est somme toute assez classique, de même que les armes que nous avons pu voir. Par contre, Mindjack innove totalement dans le système de contrôle d'esprit à distance. Vous ne pourrez pas mourir dans le jeu puisqu'une fois à terre votre esprit peut errer à l'infini dans l'environnement qui vous entoure, ce qui vous laisse un laps de temps suffisant pour trouver un civil bien planqué derrière une caisse, complètement terrorisé, pour ensuite l'incarner et ainsi le transformer en véritable machine à tuer. Vous pourrez également prendre le contrôle de l'esprit des ennemis les plus faibles et les retourner contre leurs propres coéquipiers, ce qui vous permettra de renverser les situations les plus désespérées à votre avantage, ce concept est véritablement jouissif.

Le character design n'est pas sans rappeler Winback sur N64 pour ce qui est du héros ou encore Killzone 2 et Lost Planet 2 pour les ennemis les plus basiques. Vous croiserez également pas mal de robots sur votre route, futur oblige, certains étant très fortement inspirés de l'univers Robocop ou de la saga Mechwarrior. Techniquement c'est fluide et plutôt réussi graphiquement sans être transcendantal, reste à savoir si l'IA et la durée de vie seront à la hauteur, bonne surprise donc, j'ai hâte de voir la suite.
par Tony Chopper Commenter
Partager

[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.