ZeDen.net

 
 
Blood Stone, un TPS avec des atouts ?
Annoncé comme un TPS/Action, James Bond 007 : Blood Stone devrait plaire à un maximum de joueurs puisqu'il vous proposera une aventure solo passionnante mais également plusieurs modes multijoueurs pour en découdre sur le net. Les situations promettent d'être assez variées puisqu'il alternera les phases d'infiltration, de fusillade, de plateforme ou encore de course-poursuite, de plus vous voyagerez dans pas mal de pays. Édité par Activision et développé par Bizarre Creations (entre autre responsable de MSR, PGR, The Club ou plus récemment Blur), c'est avec un certain optimisme que je me suis rendu à cette présentation, alors bonne ou mauvaise surprise ?

James Bond, c'est de l'action
Le premier niveau présenté nous emmène à Istanbul, votre mission si vous l'acceptez est de récupérer des données contenues dans l'un des ordinateurs d'une maison de chantier. La partie commence, vous êtes encore au téléphone avec votre boss quand un premier ouvrier vous demande votre laisser-passer, après cette simple formalité il vous remet un casque (consignes de sécurité oblige). Mais le gardien ne sait pas à qui il a à faire puisque c'est cette fois Daniel Craig qui incarne James Bond, et forcément, à peine le premier point de contrôle passé, il balance le casque tel un frisbee (si vous avez vu les films vous vous doutez bien qu'un tel accessoire ne lui est d'aucune utilité). Les précieux documents se trouvent dans la première baraque, mais tout parait vraiment trop facile. Avec son sens de la déduction incroyable, l'ami James flaire un piège. C'est alors qu'un maçon vous surprend et vous demande de le suivre. Décontracté en toutes circonstances l'ami Daniel obéit sans broncher, il se retrouve alors dans une autre bâtisse, la porte se referme et la grue se met en marche. Elle soulève alors le conteneur dans lequel vous vous trouvez et commence à le broyer, la pression est telle qu'un des côté vole en éclat, vous en profitez alors pour prendre la poudre d'escampette en sautant directement dans le vide, ce qui rappelle allègrement la scène d'ouverture du désormais cultissime Quantum Of Solace (le film). Une fois revenu sur la terre ferme vous en profitez pour éliminer rapidement les ennemis qui vous cherchent, le côté infiltration du titre va maintenant être mis en avant, tout ce que Daniel voit, Daniel tue.

L'ami Daniel est de la partie
Deux fonctions très utiles se complètent à merveille ici : le cover system qui permet de longer les murs pour se protéger ou se cacher et le focus system qui permet de voir les ennemis à travers les murs, rien de tel pour les surprendre en silence et les éliminer discrètement. Le panel de coups et de chopes dont dispose le héros avait l'air assez conséquent, et, toujours dans la plus pure tradition "Daniel Craig", les mises à mort sont hyper rapides et ultra violentes. Une fois repéré, on bascule alors vers une phase plus proche des FPS/TPS traditionnels, classique mais au combien efficace. On reste à couvert et on tire, là aussi une balle suffit en règle générale, même si cela est moins spectaculaire que les combats au corps à corps, le réalisme est toujours de mise ici et l'on reste cohérent avec l'univers James Bond.

Le deuxième niveau que nous avons pu voir se déroulait dans les Catacombes, ce passage était très clairement axé plateforme puisque votre but est d'échapper à une foreuse géante en sautant et en vous accrochant à divers éléments du décors. Pas très difficile, la séquence était plutôt courte et intense, la liberté de manœuvre étant assez limitée et le chemin tout tracé, à l'instar d'Uncharted 2 : Among Thieves, la patte graphique en moins. Le niveau s'enchaine avec une course poursuite en voiture en pleine ville avec malheureusement peu de circulation mais la conduite du véhicule semble assez instinctive. Plusieurs camions explosent et les balles fusent comme dans Time Crysis.



L'Aston Martin est de la partie
Le troisième et dernier niveau présenté se déroule en Sibérie et vous place aux commandes d'une Aston Martin DBS. Elle ne sera pas de trop pour faire la course avec un train. La mission eut été trop facile si les développeurs n'avaient pas eu la brillante idée d'ajouter un hélico de combat (le même que dans Rambo 3) pour pimenter un peu la partie. Vous filez donc à toute vitesse, sur la glace, et tentez de rattraper ce foutu train quand soudain l'hélico apparait. Il vous balance alors des salves de roquettes de manière quasi continue, brisant ainsi la glace sous vos roues, il vous faudra des réflexes de maître Jedi pour ne pas tomber à l'eau et finir en Mister Freeze. Au terme d'une course-poursuite de plusieurs minutes, vous parviendrez tant bien que mal à rattraper le train. Le "Daniel Craig Style" s'illustre une fois de plus dans cette séquence puisqu'à la place d'arrêter le train ou de le prendre en marche comme l'aurai fait n'importe quel autre James Bond digne de ce nom, c'est la DBS qui va à la rencontre du train. A la suite d'un incroyable saut elle termine sa course complètement ruinée et va même jusqu'à s'encastrer dans l'un des wagons sans que la locomotive ne s'arrête. Ultra spectaculaire, on est clairement dans l'esprit des nouveaux James Bond. Très réussi graphiquement, ce niveau était certainement le plus impressionnant, mais la partie sonore et musicale n'est pas en reste et c'est avec joie que l'on retrouve le thème principal qui a largement contribué au succès des nombreux films.

Hourra !!! Enfin un soft digne de ce nom concernant la licence James Bond (GoldenEye 007 sur Nintendo 64 à une certaine époque) et non pas un jeu de pacotille, noyé dans une masse de shooters tous plus insipides les uns que les autres à la jouabilité plus qu'archaïque. Agréablement surpris par ce nouvel opus, j'ai vraiment apprécié l'ambiance qui s'en dégageait : on ressent les mêmes émotions qu'en regardant Quantum Of Solace ou encore Casino Royale. Le fait que ce soit Daniel Craig — et son style si particulier qui tranche littéralement avec les autres acteurs de la filmographie — y est très certainement pour quelque chose. Le rythme est effréné, les missions sont variées, les situations plutôt surprenantes, le gameplay solide et bien pensé soutient admirablement l'ensemble. Les graphismes tiennent la route même si, pour l'heure, ils ne font vraiment pas honneur à la Next gen. Mais ne vous y trompez pas, James Bond 007 : Blood Stone c'est de la dynamite, un condensé d'action dans la plus pure tradition James Bondienne !!!!
par Tony Chopper 4 commentaires, dernier par Tony Chopper
Partager

Commentaires

Rebel3D

Visiteur
(#1) 09 septembre 2010 à 22h18
Cool! Super Preview! Merci

Quelqu'un peut me dire si la dernière version de James Bond en date sur PC, \"Quantum Of Solace\" il me semble, vaut la peine d'y jouer ??? J'avais vu la démo qui n'était pas très \"sexy\"...

@++
utr_dragon

Rédacteur en Chef/Dieu
Nb msg : 2482
(#2) 10 septembre 2010 à 14h01
Quantum of Solace est très moyen.
No comment !
Rebel3D

Visiteur
(#3) 10 septembre 2010 à 17h07
Merci UTR_Dragon
Je ne perdrai pas mon temps et mon argent sur cette version alors!
Je vais donc attendre cette nouvelle sortie qui semble prometteuse.

@++
Tony Chopper

ex-Rédacteur
Nb msg : 214
(#4) 11 octobre 2010 à 20h02
Ouais je suis bien emballé aussi par ce nouvel opus ^^
L'expérience prouve que celui qui n'a jamais confiance en personne ne sera jamais déçu.
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.