ZeDen.net

 
 
26 février 2010, 06h00 Icone Metro 2033

Preview : Metro 2033

articles_003.jpgNous avons été conviés hier soir par THQ et NVidia pour s'essayer à Metro 2033, le FPS post-apocalyptique de 4A Games. Locaux de NVidia oblige, c'était la version PC du jeu qui était à l'honneur avec des démonstrations du jeu dans une version proche de sa version finale, et surtout avec le moteur graphique optimisé pour les dernières technologies supportées par Nvidia : DirectX 11, PhysX et la 3D Vision.

Après quelques heures de jeu, ce FPS moscovite vaut-il le coup ?

Une ambiance particulièrement travaillée et un gameplay soigné

Dans Metro 2033, vous incarnez Artyom, né quelques jours avant la catastrophe, mais élevé loin de la lumière du jour. Vous n'êtes donc jamais sorti de votre sous-terrain. Mais depuis peu, la menace des mutants se fait de plus en plus grande aux abords des principales stations du métro et Artyom n'a d'autre choix que de partir à l'aventure pour le salut de ce qu'il reste de l'Humanité. Toute la première partie du jeu se déroule dans votre station natale et on se sent tout de suite immergé dans cet univers très riche et très travaillé. Vous pouvez converser avec les PNJ, déambuler dans la station et admirer tous les détails qui rendent l'univers crédible. Les munitions servent de monnaie d'échange dans ce monde de pénurie et de manque. Ne manquez donc pas de détrousser vos ennemis à terre pour récupérer le précieux sésame sous peine de vous retrouver à sec pour vos armes, mais aussi pour le commerce !

Les gunfights sont réussis, intenses et obligent le joueur à se servir de son cerveau. L'IA ennemie est en effet loin d'être stupide (mis à part les quelques problèmes dus à une version non finalisée) et ne se gêne pas pour balancer des bâtons de dynamite, contourner le joueur ou encore changer d'abri quand la situation devient tendue.

metro2033_017.png metro2033_018.png metro2033_019.png

Une vitrine technologique

Si nous étions invités chez Nvidia, c'est que le jeu servira de vitrine technologique aux cartes DirectX 11 du constructeur qui sortiront quasi-simultanément. Et le résultat est plutôt bluffant. Force est de constater que 4A Games a soigné son moteur graphique, et que ça se voit. Si votre carte graphique est compatible, vous pourrez apprécier des effets de Depth of Field (profondeur de champ) et surtout de Tessellation, qui permet d'augmenter le nombre de polygones sur les modèles de personnages sans faire tomber le framerate. Et de fait, les personnages sont très détaillés, comme vous pouvez le voir sur les images qui parsèment cet article (issues de la version DX11). Les éclairages du jeu sont totalement dynamiques et très crédibles. Que ce soit au niveau des lumières que vous pouvez détruire pour vous retrouver dans le noir qu'avec votre lampe torche ou encore avec les lumières créées par les armes.

metro2033_020.png metro2033_021.png metro2033_022.png

Nous avons pu apprécier le jeu avec la technologie 3D Vision, qui, comme son nom l'indique, permet de faire de la 3D dans le jeu. Moyennant un équipement d'un peu plus de 100€ — ainsi qu'un écran 120 Hz (ou un rétroprojecteur compatible) et une carte graphique Nvidia compatible — vous pourrez apprécier des effets comme-dans-Avatar-que-c'est-trop-bien. Dans la pratique, il faut bien avouer que le rendu est assez convainquant — bien plus que dans le film de James Cameron par exemple. Le relief est ben là et c'est rudement bien intégré au jeu, les développeurs d'Nvidia n'y sont sans doute pas pour rien. Voilà un jeu qui exploitera votre machine de guerre, mais que les pauvres se rassurent, puisqu'il sera aussi compatible DX 9 (les développeurs conseilles quand même au minimum un Dual Core type Core 2 Duo, une carte graphique compatible Shader Model 3 et DirectX 9 (GeForce 8800, GeForce GT220) et 1 Go de RAM)

metro2033_023.png metro2033_024.png

A moins d'un mois de sa sortie, ce Metro 2033 sent bon, très bon même pour tous les amateurs de FPS solo. L'ambiance oppressante et l'univers riche et travaillé viennent soutenir un gameplay qui tend vers un titre linéaire et scripté, mais toujours très travaillé.
par utr_dragon 1 commentaire par Daenerys
Partager

Commentaires

Daenerys

Vidéo Gonzo
Nb msg : 232
(#1) 26 février 2010 à 13h14
Toujours les mêmes qui s'empiffrent !
C'est prometteur c'est sûr, on y croit au bon jeu ^^
[!] Commentaires fermés pour cette nouvelle.